1:43:48 AM Mercredi, 18 Septembre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Histoire suspecte de gros sous autour de certains leaders de l'opposition. Le professeur Gogué a-t-il tout avoué?

Togo - Politique
iciLome | | Commenter
histoire-suspecte-de-gros-sous-autour-de-certains-leaders-de-l-opposition-le-professeur-gogue-a-t-il-tout-avoue-


Tout avait commencé avec le constat courageux de Fulbert Attisso, président du parti politique "Togo Autrement", au lendemain de la mascarade électorale du 20 décembre 2018. «...quand on lutte pour l’alternance, on ne reçoit pas de cadeaux par des personnes interposées...Il se passe des choses à la C14 ». Avant lui des rumeurs à ce sujet faisaient la Une des réseaux sociaux, mais les leaders ciblés rejetaient tout du revers de la main, avec mépris, comme des mensonges calomnieux venant de personnes jalouses qui ne veulent pas reconnaître leurs mérites.

La conférence de presse organisée par ce qui reste de la C14 mardi 12 mars 2019 avait plutôt consisté à faire le procès du PNP et du parti "Togo Autrement" qu´à véritablement parler de l´avenir. Fulbert Attisso était le rénégat qu´il fallait livrer à la vindicte populaire, parce qu´il avait osé révéler publiquement ce qu´on cherchait à nous cacher. Puisque le mensonge a de courtes jambes, la vérité finit toujours par triompher, et c´est ce qui a poussé aujourd´hui Monsieur Gogué, un des leaders de la C9, à trahir le secret de Polichinelle.

« Les gens crient qu’il y a un Chef d’Etat qui nous a donné 30 millions. Bien sûr on a reçu. Nous sommes 14 partis politiques et 30 millions divisés par 14 ne donne même pas 3 millions. Ça fait 2,5 millions par parti » C´est ce qu´a lâché jeudi 14 mars 2019 le professeur natif de Tône sur une radio de la place. Monsieur Aimé Gogué voulait certainement soulager sa conscience; mais seulement notre Professeur n´a pas été assez honnête pour reconnaître que la somme suspecte dont il parle n´avait pas mouillé tout le monde, n´avait pas été divisée par 14 comme il le prétend et que tout le monde n´était pas non plus dans le secret des dieux concernant la somme réelle qui était venue renflouer les comptes de certains leaders de partis, au moment où les populations togolaises tirent le diable par la queue. Nous doutons fort que seulement 30 millions fussent remis aux bénéficiaires par "l´envoyé" du pouvoir togolais. Et nous nous demandons surtout quelles dépenses ces leaders ont-t-ils eu à faire après le 20 décembre 2018 pour avoir eu besoin d´une telle somme. Et si c´était vraiment le cas, pourquoi Monsieur Jean-Pierre Fabre avait-il nié et traîté Fulbert Attisso de menteur lors de la dernière conférence de presse?

C´était à la veille de la rédaction de la fameuse feuille de route par les Chefs d´État de la CEDEAO. Si les leaders concernés étaient intéressés plus par l´aboutissemnt heureux de la lutte que par l'argent, ils auraient refusé cette somme des mains d´un président de l´espace CEDEAO et le prier de faire tout pour que la feuille de route soit en faveur des populations togolaises. Mais ils ne l´ont pas fait. Ils ont pris de l´argent et ne veulent pas que le peuple sache. À ce peuple ils parlent toujours de mobilisation en étant les premiers à ne pas y croire. Un tel comportement s´appelle trahison de la lutte.

C´est pour éviter un tel conflit d´intérêts contradictoires que le PNP avait refusé de parler argent au sein de la C14, c´est pourquoi cette formation politique avait refusé de côtiser pour les manifestations; sa hiérarchie, comme une prémonition, avait su que le jour viendrait où certains leaders, après avoir accepté de l´argent de l´adversaire, diraient l´avoir mis au service de la coalition. Et si le PNP avait son argent dans la caisse commune, personne ne saurait aujourd´hui quel argent provient des côtisations et lequel des origines suspectes. Recevoir de l´argent de l´adversaire pour le combattre, le PNP n´en a jamais voulu. Et c´est ça qui a permis à cette formation politique de continuer à avancer la tête haute, de garder sa pureté et son authenticité.

Aujourd´hui les rumeurs sont devenues réalités. Nous savons désormais pourquoi les uns et les autres ont eu certains comportements incompréhensibles pendant les 18 derniers mois. Nous savons aujourd´hui pourquoi certains avaient carrément refusé de mobiliser pour faire partir le dictateur. La bouche qui mange dans les mains de l´adversaire ne peut plus parler et dire la vérité à cet adversaire. Il ne nous revient pas de dire qu´ils ont vendu la lutte. Nous laisssons plutôt le soin à cet arbitre suprême qu´est désormais le peuple togolais. Ce peuple intelligent et peut-être trop pacifique doit dorénavant savoir où se trouvent ses intérêts. Doit-il toujours continuer à appeler à l´union aveugle de son opposition sans savoir qui est qui? Aujourd´hui heureusement le peuple sait qui est qui. Les masques continuent de tomber. Il revient désormais à ce peuple, à qui tout le monde se refère, de montrer qu´il n´est pas hypocrite en sachant suivre l´entité politique qui veut vraiment la fin de la dictature.

Samari Tchadjobo

L'AUTEUR
Samari Tchadjobo
Allemagne

Histoire suspecte de gros sous autour de certains leaders de l'opposition. Le professeur Gogué a-t-il tout avoué?
Togo - Histoire suspecte de gros sous autour de certains leaders de l'opposition. Le professeur Gogué a-t-il tout avoué?




Autres titres
Yaovi Djagbli exclu du PDR pour « comportement désobligeant »
Togo - Yaovi Djagbli exclu du PDR pour « comportement désobligeant »
Dr Christian Spieker, l'autre candidat déclaré à la présidentielle de 2020
Togo - Dr Christian Spieker, l'autre candidat déclaré à la présidentielle de 2020
Me Agboyibo invite les Togolais à plus d’engagements politiques pour conclure la lutt...
Togo - Me Agboyibo invite les Togolais à plus d’engagements politiques pour conclure la lutt...
Journée de réflexion : Les FDR font le bilan des locales et se projettent sur 2020
Togo - Journée de réflexion : Les FDR font le bilan des locales et se projettent sur 2020
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
Yaovi Djagbli exclu du PDR pour « comportement désobligeant »
1.  Togo - Yaovi Djagbli exclu du PDR pour « comportement désobligeant »

2.  Togo - Taekwondo : Pari réussi pour les organisateurs de « Djossoudo Challenge Kicking »

3.  Togo - Le Burundi veut copier l’exemple du FNFI

4.  Togo - Rentrée scolaire : Des "élèves sans pièces" renvoyés à la maison

5.  Togo - 570 candidats au concours d’entrée à l'INFA de Tové





Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média