7:16:38 PM Jeudi, 18 Avril 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Un élève gendarme ouvre le feu sur plusieurs personnes à Lomé

Togo - Faits divers
iciLome | | 21 Commentaires


D’aucuns parlent de folie. Pour d’autres, il a été sous l’effet de l’alcool. Mais toujours est-il que la scène continue de paraître surréaliste pour nombre de personnes qui ne comprennent pas la réaction de cet élève gendarme qui, on ne sait ce qui l’a pris, a commencé par ouvrir le feu sur les gens.

La scène se déroule, selon les témoins, dans la nuit profonde, vers 1 heure. L’élève gendarme Bignak K. était de garde à la BIA au niveau du quartier Tokoin-Ramco. Gnadjro K., chef de poste, était avec lui.

L’on ignore, à en croire les informations, ce qui est arrivé à l’élève gendarme Bignak K., mais il a ouvert le feu sur son collègue Gnadjro sur le boulevard de la Kara au niveau de l’ambassade du Sénégal. Il a ensuite tiré sur deux dames dans un cafétaria au même endroit.

Le gendarme a continué sa course sur le boulevard et, arrivé au niveau du carrefour 3K, il a tiré plusieurs coup en l’air, et à l’aide de la crosse de son FAC, il a cassé les vitres d’un véhicule garé à cet endroit.

Bignak K. a finalement été maîtrisé par les militaires aidés par la population dans sa course. A en croire les informations, les victimes, non encore identifiées, sont au nombre de cinq (05). Elles ont été évacuées à l’hôpital.

L’élève gendarme a été confié aux éléments de l’Unité spéciale d’intervention de la gendarmerie (USIG) par les militaires qui l’ont maîtrisés. Selon les témoins, onze (11) étuis de balles ont été ramassés sur les lieux.

Nous y reviendrons.


I.K


Un élève gendarme ouvre le feu sur plusieurs personnes à Lomé
Togo - Un eleve gendarme ouvre le feu sur plusieurs personnes a Lome



Autres titres
Affaire Elève gendarme : Un conducteur de Taxi-moto, témoin de la scène, détaille les...
Togo - Affaire Elève gendarme : Un conducteur de Taxi-moto, témoin de la scène, détaille les...
Feu à l’Université de Lomé !
Togo - Feu à l’Université de Lomé !
Deux présumés trafiquants d’ivoire arrêtés à Lomé
Togo - Deux présumés trafiquants d’ivoire arrêtés à Lomé
4 fidèles meurent dans l’effondrement du mur d’une église éveillée
Togo - 4 fidèles meurent dans l’effondrement du mur d’une église éveillée
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 21   Kakayi | Vendredi, 12 Avril 2019  - 15:7
 
Un élève gendarme en faction et qui a autant de munition ? Cette histoire ne tient pas la route comme tout au Togo





 20   arlindo | Vendredi, 12 Avril 2019  - 14:57
  Réponse à 4-Clement GAVI
  Clément d'habitude j'apprécie tes déclarations mais cette tu es hors sujet. Ne te baisses au niveau de certaines personnes

 19   arlindo | Vendredi, 12 Avril 2019  - 14:55
  Réponse à 1-Ebizovo
  C'est déplorable ! Ton niveau est trop bas pour qu'on puisse discuter avec toi. Raisonnement sordide

 18   Boomerang | Vendredi, 12 Avril 2019  - 3:19
  Quand on frappe les innocents personnes dans leur propre maison, faut pas s'étonner qu'on perde la raison

 17   sen | Jeudi, 11 Avril 2019  - 20:49
  Ces agissments arrivent aussi dans les pays développés. C'est à croire que le stress fait peter les cables à certains à un moment donné. IL faudra dorénavant que des psychologues soient plus fréquents dans la grande muette pour éviter de pareilles situations.

 16   abalokpem | Jeudi, 11 Avril 2019  - 19:59
  Réponse à 12-Atalolo
  Cet gendarme a malheureusement ouvert le feu sur les mauvaises personnes. Il devait l'ouvrir sur la bande de pilleurs de nos richesses et leur chef.

 15   PTSD | Jeudi, 11 Avril 2019  - 19:29
  Post-traumatic stress disorder (PTSD)

 14   Adjé déd&ea | Jeudi, 11 Avril 2019  - 18:46
  Un vrai faux acte isolé.
C'est un coup monté. Du n'importe quoi. L'arme disparu à Sokodé a atterri ?
Ce dingo de gendarme s'est trompé de cible. La prochaine fois vise bien celui dont tous les togolais veulent se débarrasser.
Je pense que c'est un règlement de compte entre des braqueurs que sont nos force de l'ordre mûrement réfléchi avec sa hiérarchie. Et pour faire passer le montage grotesque pour du vrai, il faut éliminer une pauvre togolaise que ces salopards ont juré d'exterminer.

 13   Kozah Nostra | Jeudi, 11 Avril 2019  - 18:40
  Ils vont tous devenir dingos ces petits mili.tarés man.geurs de chi.en!!! La prochaine cible se situe entre les 2 yeux hooonnnn de l'énergumène ta.ré Faure Avéléléléble GNASSINGBE!!!

 12   Atalolo | Jeudi, 11 Avril 2019  - 17:35
  Réponse à 10-Sentinelle
  Contraint à la démission!

Non, il a été destitué par l' armée. C' est un coup d' État et non le contraire.

Ce qui se passe actuellement au Soudan, pourra un jour se passer aussi au Togo mais à condition que l' armée togolaise perd son support financier du Prince de la Marina comme cela est le cas de l' armée soudanaise.

Ne souhaitons pas tout de même un coup d' État au Togo pour le changement du régime car il n' aboutit à rien.

RECOMMANDÉS
Et le doyen de la FASEG est… Kako Nubukpo
1.  Togo - Et le doyen de la FASEG est… Kako Nubukpo

2.  Togo - Jean Kissi : « L’unicité d’action est nécessaire pour réaliser l’alternance en 2020 »

3.  Togo - Arrestation de deux leaders du PNP : La C14 très remontée contre le pouvoir

4.  Togo - Nador Awuku : « Le CAR est à la CENI en son propre nom »

5.  Togo - Média : La HAAC plaide pour le financement de la presse publique et privée en période...



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média