2:31:42 PM Dimanche, 18 Août 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

L’affaire Cheikh Béthio, sujet dominant dans la presse sénégalaise

Sénégal - Societe
Apanews | | Commenter


Les journaux sénégalais, reçus vendredi à APA, font la part belle au procès de Cheikh Béthio Thioune, guide religieux des Thiantacounes (branche de la confrérie mouride) et quinze de ses disciples impliqués dans le double meurtre à Médinatoul Salam, dans le département de Mbour situé à 88 km de Dakar.

« La journée d’hier jeudi a démarré par une plaidoirie de Me Abdourahmane Sow assurant la défense d’Al Demba Diallo avant les répliques de la partie civile et de la défense. Les accusés ont, par la suite, défilé à la barre pour faire part de leurs dernières considérations avant le verdict », indique Sud Quotidien.

Sous le titre « Les derniers maux », Le Quotidien relate les confessions de Samba Fall et Momar Talla Diop, deux des co-accusés. Dans les colonnes de ce journal, le premier nommé déclare : « J’ai un regret, celui de n’avoir pas fait preuve de dépassement pour éviter la bagarre. Nous avons été inconscients. Je ne nie rien » là où le second fait savoir qu’ils ont « été trahis par (leur) passion pour le Cheikh. On ne nous a pas dit de tuer ».
Advertisment

End of break ads in 11s

L’AS rapporte les propos de Me Khassimou Touré, avocat de la partie civile selon qui, « la défense fait de la masturbation intellectuelle pour tirer d’affaire (ses) clients. Dans ce procès, il y a beaucoup de faux-fuyants. Personne n’a reconnu avoir tué Bara Sow et Ababacar Diagne ».

Selon EnQuête, Me Touré a soutenu que « Cheikh Béthio ne pouvait pas ne pas savoir ce qui se passait dans sa résidence. Même si la défense du guide religieux, depuis le début de sa mise en cause dans le dossier, conteste les faits, il n’en demeure pas moins que Bara Sow et Ababacar Diagne ont été tués sous les ordres de Béthio ».

Vu que « le Cheikh a été jugé par contumace parce qu’étant en séjour médical en France d’après les éléments fournis par ses avocats », il ne pourrait pas, selon Vox Populi, « faire appel s’il est condamné », d’où, estime le journal, « le guide des Thiantacounes risque les travaux forcés à perpétuité ».

En tout cas, informe WalfQuotidien, « ouverts depuis le mardi 23 avril devant la Chambre criminelle du Tribunal de grande instance de Mbour, les rideaux de ce procès qui n’a duré que 6 jours, tomberont définitivement le lundi 6 mai, date à laquelle le verdict est attendu ».

Le meurtre d’Ababacar Diagne et de Bara Sow remonte au 22 avril 2012. Ces disciples de Cheikh Béthio Thioune se sont rendus dans son domaine de Médinatoul Salam afin de renouveler leur allégeance. Mais la venue d’Ababacar Diagne et de Bara Sow, qui sont devenus des persona non grata à cause de quelques problèmes avec le guide religieux, a conduit à l’irréparable.

Les journaux évoquent aussi les réactions des syndicalistes après que le président de la République Macky Sall a dit, lors de la traditionnelle remise des cahiers des doléances, qu’une hausse des salaires dans la Fonction publique était inenvisageable.

Dans Sud Quotidien, Souleymane Diallo du Syndicat des enseignants libres du Sénégal (Sels) martèle qu’ils sont « déçus » là ou Sidya Ndiaye de la Fédération Générale des Travailleurs du Sénégal (FGTS) et And Gueusseum estime qu’« on ne peut pas apporter des doléances et recevoir tout de suite une fin de non recevabilité ».

Abdou Faty du Sels Authentique en conclut, dans le même journal, que « le chef de l’Etat fait du wax waxet (volte-face en langue wolof) » tandis que Cheikh Mbow de la Coalition des organisations en synergie pour la défense de l'éducation publique (Cosydep) fait noter que c’est la « meilleure façon de démoraliser les ressources humaines ».



L’affaire Cheikh Béthio, sujet dominant dans la presse sénégalaise
Senegal - Laffaire Cheikh Bethio, sujet dominant dans la presse senegalaise




Autres titres
Finale Afrobasket et l'affaire de la Pharmacie au menu de la presse sénégalaise
Sénégal - Finale Afrobasket et l'affaire de la Pharmacie au menu de la presse sénégalaise
Le navire-hôpital Mercy Ships séjourne à Dakar d’août à juin 2020
Sénégal - Le navire-hôpital Mercy Ships séjourne à Dakar d’août à juin 2020
L’abus de pouvoir d’un commissaire de police en vedette dans la presse sénégalaise
Sénégal - L’abus de pouvoir d’un commissaire de police en vedette dans la presse sénégalaise
Tabaski 2019 /Grâce présidentielle: 426 détenus libres
Sénégal - Tabaski 2019 /Grâce présidentielle: 426 détenus libres
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
Finale Afrobasket et l'affaire de la Pharmacie au menu de la presse sénégalaise
1.  Sénégal - Finale Afrobasket et l'affaire de la Pharmacie au menu de la presse sénégalaise

2.  Sénégal - Le navire-hôpital Mercy Ships séjourne à Dakar d’août à juin 2020

3.  Sénégal - L’abus de pouvoir d’un commissaire de police en vedette dans la presse sénégalaise

4.  Sénégal - Tabaski 2019 /Grâce présidentielle: 426 détenus libres

5.  Sénégal - Remous au PDS et grâce avortée de Khalifa Sall en vedette dans la presse sénégalaise



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média