12:33:32 PM Dimanche, 26 Mai 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Réformes : Un blanc-seing délivré à Faure Gnassingbé pour les crimes contre le peuple, selon la C14

Togo - Politique
iciLome | | 24 Commentaires
reformes-un-blanc-seing-delivre-a-faure-gnassingbe-pour-les-crimes-contre-le-peuple-selon-la-c14


Les réformes constitutionnelles opérées à l’Assemblée nationale par les députés cette nuit indigne plus d’un. Pour la Coalition de l’opposition en conférence de presse au siège de la CDPA, cette Assemblée n’est même pas digne de parler au nom du peuple togolais. Elle a commis une forfaiture en faisant ces réformes taillées sur mesure.

Pour les responsables de la Coalition de l’opposition, seule l’alternance peut permettre de mettre en place une Assemblée nationale représentative, capable d’opérer les vraies réformes telles que le veut le peuple togolais. Et donc il faut que les Togolais se mobilisent pour réaliser l’alternance en 2020 pour pouvoir élire ensuite des députés dignes de ce nom à l’hémicycle.

La C14 lance alors un appel aux autres partis politiques de l’opposition, aux organisations de la société civile, aux syndicats, aux forces de défense et de sécurité et à toute la population togolaise à constituer un front uni contre « l’imposture », car, à en croire la Coordinatrice, ce que viennent de faire ces députés à l’Assemblée nationale est grave. Il n’est pas question que le peuple togolais se taise là-dessus.

« Le compteur est remis à zéro à partir de 2020 pour Faure Gnassingbé qui aura bouclé 15 ans au pouvoir », a indiqué Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson. Pour elle, l’alternance c’est au plus tard en 2020.

Pour ce qui concerne l’immunité accordée au Président de la République dans les réformes adoptées cette nuit par les députés, il ne s’agit rien de plus qu’à permettre à Faure Gnassingbé d’être au-dessus de la loi.

« Le chef de l'Etat sera au-dessus de la loi. Il sera sous le couvert d'une immunité Ad viternam. L'Assemblée nationale vient de délivrer à Faure Gnasingbé un blanc-seing pour les crimes, même de sang contre le peuple », souligne la déclaration de la Coalition de l’opposition.


I.K


Réformes : Un blanc-seing délivré à Faure Gnassingbé pour les crimes contre le peuple, selon la C14
Togo - Reformes - Un blanc-seing delivre a Faure Gnassingbe pour les crimes contre le peuple, selon la C14



Autres titres
Quel parapluie atomique pour un prince qui veut échapper à la justice face à l’effet ...
Togo - Quel parapluie atomique pour un prince qui veut échapper à la justice face à l’effet ...
Me Agboyibo évoque ce qui distingue la Coalition 'rénovée' de la C14
Togo - Me Agboyibo évoque ce qui distingue la Coalition 'rénovée' de la C14
Me Tchassona Traoré : « Nous ne sommes pas la coalition des frustrés »
Togo - Me Tchassona Traoré : « Nous ne sommes pas la coalition des frustrés »
Gabriel Dossey-Anyron : 'A force d’exclure les autres, la C14 ne se retrouve qu’à 7'
Togo - Gabriel Dossey-Anyron : 'A force d’exclure les autres, la C14 ne se retrouve qu’à 7'
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 24   des comedients | Dimanche, 12 Mai 2019  - 10:5
  Des comédients! Vous C14-n est á la source de cette actuelle situation. Une lutte politique eriger en gain facile (Valises d'argents et butins, cris seulement sur les antennes, pas de programmes politiques) depuis 1990 ne peut que profiter aux autres..., en tout cas avec ce groupe de C14-n les togolais et togolaises vont attendre des siécles pour avoir une une lutte politique de confiances. Ils crient mainteannt ils aurons leur part bientôts, des traitres.....

 23   marclove | Samedi, 11 Mai 2019  - 17:33
  C'est5 la C14 qui as causé la mort des jeunes togolais. Faure n'est jamais allé dans les rues pour tuer.
Pour juger ,,, il faut arrêter les membres de la C14 d'abord... C'est les sorcier4s du Togo.
C'est eux qui ont retardé le Togo jusqu'à présent.
Boycotter les élection législatives et se presenter aux élections locales hahahaha trop bête.
Alors qu'avec les élections législatives (comme ils disaient toujours le peuple, le peuple) avoir la majorité et faire les réformes......mais hélas... des faux bien que des faux..

Certains togolais sont tellement ignorants et se mettent dans les rues pour ces faux leaders..

 22   Abladjo | Vendredi, 10 Mai 2019  - 12:2
  Réponse à 13-Églolooo
 

Encore un qui ne sait pas a qui il a affaire. D'un Tchalévi n a jamais gagné un mandat présidentiel déja pour commencer et de deux il en fait 3. Poses toi la question suivante. Est-ce que quelqu'un qui a jamais gagné de manadat mais en fait 3 peut un jour lacher le pouvoir? La réponse a ta question ne peut etre que NON. Meme si on a fait les réformes en 2006, Ton pervers de la rue du Vagin changera toujours la constitution pour s'éterniser dans l'usurpation du pouvoir. Trop de crimes ont été commis au Togo depuis 1963 pour que cette famille mafieuse accepte de lacher prise. Bas les pattes sur le Togo n'est pas bien vu de leur coté.

Le Togo est leur chose et ils ont le droit de vie et de mort sur toi, sur tes parents et sur ta descendance. Tchalévi est un psychopathe qui ne connait rien d'autre que la violence quand on lui dit Non.

Tu as affaire a des criminels qui ne reculeront devant rien pour continuer a saigner le Togo avec plus de 1,000 Milliards de CFA chaque année qui sortent du Togo.

Restes la a croire au pere Noel.

 21   Clement GAVI | Vendredi, 10 Mai 2019  - 9:29
  Réformes : Un blanc-seing délivré à Faure Gnassingbé pour les crimes contre le peuple, selon la C14'

Hissen Habré du Tchad a cru pendant des décennies qu'il n'aurait de compte à rendre.
Charles Taylor l'a cru. Le vrai blanc-seing ne peut venir que du peuple. Seul le peuple Togolais peut offrir le pardon.

 20   moi | Vendredi, 10 Mai 2019  - 7:5
  Réponse à 19-togotolooo
  ton discours est bien mais ne peut pas delivrer faure de ces crimes.
on ne peut pas faire table rase sur des morts.

 19   togotolooo | Vendredi, 10 Mai 2019  - 1:40
  Réponse à 18-togodebout
  Je veux que vous m'expliquez un peu cette histoire de 1000 morts. Faure a utilisé quelle arme pour ce massacre masse, s'il vous plait?

On se rappelle comme hier, suite aux promesses à la population du sud, surtout aux vendeurs de terrains et leurs descendances de Agoe, Bè etc.., de saisir cette occasion pour arracher le pouvoir afin de reprendre leurs terrains qu'ils ont vendu à "vile prix sous pression" s'ils aident à renvoyerles togolais du Nord, acheteurs.

Quel vendeurs qui a tout vendu n'aurait pas saisi cette occasion en or offerte par les politiciens. C'est comme cela que, à l'insu du renseignement mais boko ministre de l'intérieur bien informé, les coupe-coupe ont été vidés du grand marché de Assigamé. Après la proclamation des résultats de 2005, Faure est déclaré gagnant et la machine de génocide était mis en branle pour arracher autrement le pouvoir. La stratégie étant déjà déterminée, le camp d'en face était royalement surpris et tentait en vain par une contre offensive civile en sortant leurs vigiles de Lomé et un renfort de l'intérieur. C'est alors que on a compris que l'ordre public est menacé et il faille sortir les forces de sécurité qui ont été déployées un peu partout à Lomé surtout à Bè où la rébellion semblait prendre domicile et grâce à elles, on a pu sauvé le pays du gouffre prémédité. Résultats: les déjà frappés, les refugiés, l'exode vers l'intérieur du pays et le passif le plus retentissant est les morts de ces ablafo de bè, de ces jeunes descendants des vendeurs de terrains.

Comme on sait bien troquer les choses au Togo, Faure l'endosse parce que c'est lui qui est le président de la république. Mais les archives sont là et l'histoire est têtue et mme adjamagbo le sait très bien. C'est pour cela qu'elle lutte très fort pour tronquer l'histoire par rapport à son passé à l'université, à la conférence et dans sa vie professionnelle car elle traine trop de casseroles.

 18   togodebout | Jeudi, 9 Mai 2019  - 20:2
  Réponse à 7-Abladjo
  Tu a tout dis.
Si la loi n'est pas retro-active et que Faure peut briguer deux autres mandats donc il peut etre poursuivi pour les crimes du passe.

 17   Agbanvia | Jeudi, 9 Mai 2019  - 18:57
  ca va chauffer bientot et les diplomates et les facilitateurs

 16   EB_Toutmosis3 | Jeudi, 9 Mai 2019  - 18:44
 
Bonjour,

Ce put@in de pays continue par s'enfoncer de façon interminable dans une crise politique née depuis le 5 octobre 1990. En clair, les tribalistes sicaires qui ont pris ce pays en otage n'ont aucune légitimité et ne bénéficient d'aucun soutien du souverain peuple togolais qui les a proprement vomis. La démocrature à la ka.br@ise au Togo est une véritable risée de la sous-région car à chaque fois, le régime tyrannique recourt à une assemblée préfabriquée et monocolore, une assemblée criminelle sans légalité et sans légitimité pour charcuter dame constitution que les togolais ont souverainement voté à plus de 97% en 1992.

Ainsi, l'histoire retiendra qu'il a fallu une assemblée mou.tonne en 2002 pour permettre au tyran analphabète Gnassingbé Eyadema, papa de l'énergumène bat@rd Faure Gnassingbé, de cisailler tout un pan de notre constitution et de conserver le pouvoir avec des mandats illimités.

A la mort de ce minable b@r.bare, c'est encore grâce à une autre assemblée monocolore et mou.tonne que son bat@rd de fils s'incrusta dans le fauteuil présidentiel ensanglanté en catimini total le 24 février 2005, passant de simple ministre du gouvernement au poste de député, puis à celui de président de l'assemblée nationale et en fin, président de la république. Toute la filouterie politique s'est déroulée en une nuit...une première et une curiosité en Afrique et dans le monde entier !!!

Après deux mandats et se sentant acculé de partout, la vermine énergumène Faure Gnassingbé recourt aussi à une autre assemblée illégitime et monocolore pour imposer une nouvelle constitution taillée sur mesure afin de conserver le pouvoir.

Les Togolais sont-ils prêts aujourd'hui à accepter cette nième forfaiture et aberration ????

Au finish, depuis l'irruption brutale de ces ani.m@ux à la tête de notre pays depuis 1963, le souverain peuple togolais n'a jamais librement choisi ces gens. Ils se sont imposés aux populations de ce pays par la violence et par des milliers de morts. Il n'y a jamais eu d'élection libre, transparente et démocratique dans ce put@in de pays et ceci est profondément parleur...un héritage passif et lourd que la majorité des togolais n'est pas encore disposée à pardonner ou à oublier quels que soient les faux semblants et la fuite en avant du régime. La nuit a été véritablement très longue mais le jour arrive à grands pas.

Ablode Gbadza !!!
Vie, Santé, Force et Unité !

 15   Atalolo | Jeudi, 9 Mai 2019  - 18:20
  Il n' y a rien de plus beau à espérer de ces gens rassemblés entre eux. On le savait depuis qu' ils ont fait leur entrée dans cette salle. Par conséquent, inutile de regretter quoique ce soit.

Mon problème c'est que le pays va très mal. Il va tellement mal que cela rend les Togolais ordinaires qui vivent dedans paresseux. Il n' y a rien qui les motive. L' État n' existe plus et cela se lit dans la dégradation de fonctionnement des quelques institutions de l' État qui existent encore.

Seuls ceux qui ont le pouvoir savent l' utiliser pour faire taire les démunis et faire asseoir leurs lois et principles. En attendant, cela marche bien pour eux et ils se sabrent du vin et des champagnes entre eux pendant que le Togo se meure.

Nous avons un beau pays. Nous sommes un peuple jeune (vue la démographie de notre nation). Nous sommes une petite nation et nous nous connaissons très bien.

Questions:

Pourquoi ne pas faire de notre nation, une nation de lois, de principles, de gouvernance et de justice dans la sous-région?

Pourquoi ne pas penser au bien-être de notre peuple et de nous-mêmes?

Pensez-y et continuez à faire du mal à la NATION.


RECOMMANDÉS
UPF-Togo entre en scène par le démarrage de ses activités ce samedi
1.  Togo - UPF-Togo entre en scène par le démarrage de ses activités ce samedi

2.  Togo - La Voix du Peuple du 24 mai 2019

3.  Togo - Article 75 de la Constitution : un véritable coup d’épée dans l’eau

4.  Togo - Quel parapluie atomique pour un prince qui veut échapper à la justice face à l’effet ...

5.  Togo - Me Agboyibo évoque ce qui distingue la Coalition 'rénovée' de la C14



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média