2:29:24 PM Dimanche, 18 Août 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Élections locales/Caution : 10 mille FCFA pour les candidatures féminines

Togo - Politique
iciLome | | 4 Commentaires
elections-localescaution-10-mille-fcfa-pour-les-candidatures-feminines


Au Togo, les premières élections locales après celles de 1987 auront lieu le 30 juin prochain. Pour encourager la candidature féminine, le gouvernement a fixé le cautionnement à dix-mille (10.000) FCFA pour les femmes. La décision a été rendue publique le 8 mai dernier lors du Conseil des ministres tenu au palais de la Présidence de la République.

Vingt-mille (20.000) FCFA. C’est la caution que doivent payer les candidats titulaires pour ces élections locales. Soit le double du cautionnement des candidatures féminines.

Dans le cadre de ces locales, la Commission électorale nationale indépendante (CENI), l’organe chargé de joutes électorales a prévu une révision des listes électorales du 16 au 18 2019, pour permettre aux Togolais en âge de voté, et ne figurant pas sur les listes de se faire enrôler. La campagne électorale aura lieu du 14 au 28 juin prochain.

Pour ces locales, le pays a été découpé en 116 communes. 1527 conseillers municipaux vont être élus.

Curieusement, le reste de la Coalition des 14 partis de l’opposition qui avait boycotté les législatives du 20 décembre 2018, dit avoir pris acte de la date retenue pour ces prochaines locales, et a demandé à la population d’aller se faire enrôler.

« Nous commençons déjà par dire aux populations togolaises de se préparer pour aller se faire enregistrer massivement à partir du 16 mai prochain. Nous savons que les Togolais en majorité ne s'étaient pas fait enregistrer. Le moment est venu pour que nous le fassions », a déclaré Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, la Coordonnatrice de la Coalition en conférence de presse ce jeudi à Lomé.

Par ailleurs, l’Alliance national pour le changement (ANC), ancien parti membre de la Coalition, par la voix de son président, Jean Pierre Fabre, relève des incongruités dans le processus, et demande sa remise à plat.

Edem A.


Élections locales/Caution : 10 mille FCFA pour les candidatures féminines
Togo - Élections locales/Caution - 10 mille FCFA pour les candidatures feminines




Autres titres
La 'loi Boukpessi' vue par les Togolais
Togo - La 'loi Boukpessi' vue par les Togolais
Prof. Apédo-Amah dézingue le pouvoir et chiffonne l’opposition
Togo - Prof. Apédo-Amah dézingue le pouvoir et chiffonne l’opposition
David Kpelly : « J’utilise mes mots pour l’éradication d’une dictature violente »
Togo - David Kpelly : « J’utilise mes mots pour l’éradication d’une dictature violente »
Incendie des marchés : Naboudja Bouraima saisit Faure Gnassingbé et réclame réparatio...
Togo - Incendie des marchés : Naboudja Bouraima saisit Faure Gnassingbé et réclame réparatio...
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
Pouvoir et opposition se retrouvent à l’apothéose de DUNENYO ZAN
1.  Togo - Pouvoir et opposition se retrouvent à l’apothéose de DUNENYO ZAN

2.  Togo - Mitterrand, Macron et les Gnassingbé : entre « limitation » et « dé-limitation » des ...

3.  Togo - Hépatites : De nombreuses personnes dépistées ce samedi à Lomé

4.  Togo - Football : Un coach togolais pour l’USS Kraké du Bénin

5.  Togo - MUTAA : Une lettre ouverte à de Faure Gnassingbé



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média