2:33:20 PM Dimanche, 18 Août 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Pasteur Bavon note une contradiction aberrante dans la nouvelle réforme constitutionnelle

Togo - Politique
iciLome | | 6 Commentaires


La révision constitutionnelle adoptée mercredi soir à l'Assemblée nationale fait toujours objet de critique.

Intervenant hier vendredi dans l'émission "Actu Débat" sur la radio Métropolys FM, Pasteur Johannes Bavon du Front des Architectes pour la République (FAR) a décrypté point par point les nouvelles dispositions insérées dans la nouvelle constitution.

A en croire l'homme de Dieu, cette nouvelle loi fondamentale votée nuitamment mercredi dernier par les députés issus des législatives controversées du 20 décembre est truffée de contradictions aberrantes. Surtout quand on se réfère au fameux article 75 qui stipule que : Les anciens présidents de la République sont de plein droit, membres à vie du Sénat. Ils ne peuvent être ni poursuivis, ni arrêtés, ni détenus, ni jugés pour les actes posés pendant leurs mandats présidentiels...

"Avec cet article, le président est juridiquement irresponsable des crimes qu'il aura à commettre. Pourtant dans l'article 13 de la même Constitution, il est écrit que l'Etat a l'obligation de garantir l'intégrité physique et mentale, la vie et la sécurité de toute personne vivant sur le territoire national. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa liberté. Donc cela signifie que l'Etat garantit à chaque citoyen le bon vivre, la liberté et ses droits. Et celui qui est le garant de l'Etat c'est le chef de l'Etat. Maintenant, comment le chef de l'Etat puisse garantir la liberté et les droits des citoyens si ce même chef d'Etat a le plein pouvoir de commettre des crimes qui seront impunis. Tout cela, c'est une contradiction dans la nouvelle constitution", a analysé Pasteur Bavon.

Pour lui, le régime RPT-UNIR à travers cette révision constitutionnelle veut seulement assurer ses arrières après son départ au pouvoir.

Le président du FAR invite les acteurs politiques de l'opposition à travailler en synergie pour trouver des meilleures stratégies politiques pouvant dégager ingénieusement le système des Gnassingbé.


Pasteur Bavon note une contradiction aberrante dans la nouvelle réforme constitutionnelle
Togo - Pasteur Bavon note une contradiction aberrante dans la nouvelle reforme constitutionnelle




Autres titres
La 'loi Boukpessi' vue par les Togolais
Togo - La 'loi Boukpessi' vue par les Togolais
Prof. Apédo-Amah dézingue le pouvoir et chiffonne l’opposition
Togo - Prof. Apédo-Amah dézingue le pouvoir et chiffonne l’opposition
David Kpelly : « J’utilise mes mots pour l’éradication d’une dictature violente »
Togo - David Kpelly : « J’utilise mes mots pour l’éradication d’une dictature violente »
Incendie des marchés : Naboudja Bouraima saisit Faure Gnassingbé et réclame réparatio...
Togo - Incendie des marchés : Naboudja Bouraima saisit Faure Gnassingbé et réclame réparatio...
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
Pouvoir et opposition se retrouvent à l’apothéose de DUNENYO ZAN
1.  Togo - Pouvoir et opposition se retrouvent à l’apothéose de DUNENYO ZAN

2.  Togo - Mitterrand, Macron et les Gnassingbé : entre « limitation » et « dé-limitation » des ...

3.  Togo - Hépatites : De nombreuses personnes dépistées ce samedi à Lomé

4.  Togo - Football : Un coach togolais pour l’USS Kraké du Bénin

5.  Togo - MUTAA : Une lettre ouverte à de Faure Gnassingbé



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média