11:58:02 AM Mercredi, 22 Mai 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Sénat : Une « institution budgétivore », selon Pascal Adjamagbo

Togo - Politique
iciLome | | 6 Commentaires


Dans les nouvelles dispositions constitutionnelles adoptées par les députés le 8 mai dernier, il est prévu l’installation du Sénat dont les anciens présidents seront membres à vie et ne seront inquiétés de rien. Mais pour Pascal Adjamagbo, président du Mouvement du peuple pour la liberté (MPL-Ablodéviwo), il faut abandonner cette idée de Sénat.

Pour ce dernier, le Togo n’a pas besoin d’un Sénat qui est une « institution budgétivore ». Le pays a besoin des écoles, des hôpitaux, des routes pour se lancer sur la voie de son véritable développement. Et donc le budget qui devrait servir à payer les Sénateurs peut être utilisé pour mettre en place ces infrastructures.

Il regrette que les réformes qui ont été faites mercredi dernier à l’Assemblée nationale ne soient pas consensuelles. Pour lui, les députés devraient prendre en compte les propositions de l’expert constitutionnaliste de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Il a insisté sur la disposition transitoire qui stipule que « le mandat dont l’exercice est en cours entre dans le décompte du nombre de mandats autorisés par l’article 59 ».

Pascal Adjamagbo a fustigé la disposition qui permet aux députés de faire un mandat de 6 ans renouvelable deux fois. Cette disposition « farfelue » comme il l’a précisé, doit être ramené à 5 ans.

Cependant pour le président du MPL-Ablodéviwo, l’essentiel des réformes a été fait. Il évoque la limitation du mandat présidentiel à deux, le mode du scrutin à deux tours. Il prend le contre-pied de ceux qui critiquent l’article 75 et trouve qu’il est bon.

« Le MPL-Ablodeviwo se réjouit également que sa suggestion d’une loi garantissant la tranquillité, la sécurité et le niveau de vie des anciens présidents de la République togolaise, comme en Namibie, publiquement formulée à plusieurs reprises dans le but de faciliter le libre renoncement du Chef de l’Etat à un quatrième mandat, soit finalement actée sous la forme de l’article 75 de la nouvelle constitution togolaise », a-t-il déclaré.


Sénat : Une « institution budgétivore », selon Pascal Adjamagbo
Togo - Senat - Une  institution budgetivore , selon Pascal Adjamagbo



Autres titres
Prof. David Dosseh : « Nous avons décidé de prendre nos responsabilités face à l’escl...
Togo - Prof. David Dosseh : « Nous avons décidé de prendre nos responsabilités face à l’escl...
Présidentielle 2020 : « Santé du Peuple » propose une candidature unique neutre
Togo - Présidentielle 2020 : « Santé du Peuple » propose une candidature unique neutre
Elections locales : Ce qui va changer
Togo - Elections locales : Ce qui va changer
Dr Kouessan : « Les réformes comportent de graves contradictions »
Togo - Dr Kouessan : « Les réformes comportent de graves contradictions »
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 6   Kozah Nostra | Samedi, 11 Mai 2019  - 19:8
  Réponse à 1-The truth
  Compatriote The Truth, cet attardé de Faure Avéléléléble GNASSINGBE peut faire et faire voter tout ce qu'il veut par son assemblée mouton, la vérité c'est que 2020, c'est vraiment LA FIN DU CALVAIRE DU PEUPLE TOGOLAIS, LE TERMINUS POUR LA KOZAH NOSTRA, la mafia togolaise diabolique, satanique, maléfique et sadique des man.geurs de chi.en!!! WAIT AND SEE!!!

 5   The Truth | Samedi, 11 Mai 2019  - 17:53
  Réponse à 2-Malcom X
  Il faut étudier et faire tes recherches. Tu sais ce qui est arrivé à Pinochet? La Riggs Bank qui était la banque des diplomates à cache Kes fonds volés par celui ci après le procès, le président fondateur est partit négocié avec Pinochet pour une distribution des biens cachés mais le FBI a découvert la mascarade et à la banque a été complètement ferme pour de bon. Pinochet a payé pour tous les crimes commis. Rien n'eat Éternel et je t'invites à aller lire ce qui se passe présentement amen Angola.

 4   La verite 1 | Samedi, 11 Mai 2019  - 14:32
  Moi non plus je ne sais pas pourquoi un senat dans ce petit rectangle appelle Togo .Meme le salaire des deputes est trop eleve ,vue le nuveau de vie des autres citoyens .La dernieres fois j ai fais un tour dans ce petit rectangle qui aussi mon pays d origins et j ai vue dans quelle condition vit la majorite de mes freres et soeurs Togolais .On n a pas besoin de senat et il faut diminuier le salaire des deputes

 3   Togo OUI | Samedi, 11 Mai 2019  - 11:41
  Réponse à 2-Malcom X
  Donc tu reconnais implicitement que Faure est un Dictateur !
Alléluia !

 2   Malcom X | Samedi, 11 Mai 2019  - 11:17
  C'est ce qui a été fait au Chili en Amérique du Sud pour permettre au dictateur Pinochet d'avoir immunité . Après avoir quitté le pouvoir il était devenu sénateur à vie. Que Faure aille au Sénat

 1   The truth | Samedi, 11 Mai 2019  - 11:11
  Mais bon Dieu pourquoi certains togolais soient disant intellectuels peuvent être aussi naïfs. Pascal je t'appel ainsi car je dois être plus âgé que toi. Tu penses que l'article 75 donne une certaine tranquillité mais non donc le'chef de l'etat Peut tuer tous les togolais durant son règne et se derrière cet article comme quoi il est saint et intouchable. Je t'invite à allé voir ce qui s'en passe en Angola avec ce qu'est entrain de se passer avec la famille Do Santos. Mais non Faure a tout simplement copié et colle ce que Joseph Kabila a fait vote au Congo c'est la raison pour laquelle' il est parti rencontrer Kabila dans le mois de Mars. Faure va mettre en place ce Sénat à la' fin de son 5ème mandat et il va encore modifié la constitution et enlève la' limitation de mandats à deux. Que Dieu nous garde vie et tu verras

RECOMMANDÉS
Prof. David Dosseh : « Nous avons décidé de prendre nos responsabilités face à l’escl...
1.  Togo - Prof. David Dosseh : « Nous avons décidé de prendre nos responsabilités face à l’escl...

2.  Togo - Togoville Jazz rend hommage à Vicky Bila à l’Institut Français ce vendredi

3.  Togo - Présidentielle 2020 : « Santé du Peuple » propose une candidature unique neutre

4.  Togo - Elections locales : Ce qui va changer

5.  Togo - Dr Kouessan : « Les réformes comportent de graves contradictions »



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média