2:43:03 AM Mardi, 20 Août 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Terrorisme : La France n'exclut pas une attaque au nord Togo

Togo - Societe
AfreePress | | 24 Commentaires
terrorisme-la-france-n-exclut-pas-une-attaque-au-nord-togo


L’Afrique de l’Ouest est en proie à des attaques terroristes de plus en plus violentes. Le Burkina Faso, le Bénin, le Ghana et le Togo sont désormais en alerte maximale. Le Togo ayant même renforcé sa présence militaire à la frontière nord du pays avec à la clé, l'arrestation de plusieurs djihadistes.

Selon des sources régulièrement bien renseignées, la France dans une note à ses ressortissants, leur déconseille fortement des déplacements dans la zone de Cinkassé jusqu’à Mandouri.

Le pays d'Emmanuel Macron n’exclut pas une attaque terroriste sur le sol togolais et en appelle à une vigilance accrue de ses ressortissants, particulièrement dans les lieux fréquentés par les expatriés.

« Compte tenu de la présence avérée de groupes armés actifs au sud-est du Burkina Faso, les autorités togolaises ont déployé d’importants moyens pour sécuriser leur frontière septentrionale. Dans ce contexte d’opérations militaires, la zone frontalière avec le Burkina Faso est formellement déconseillée, de même que le passage de la frontière à Cinkassé », informe une note parvenue samedi à la rédaction de l’Agence de presse AfreePress.

Ainsi, en raison du contexte sécuritaire au Burkina Faso, le nord de la région des Savanes et la partie nord de la frontière avec le Bénin, à partir de la ville de Nadoba, sont déconseillés sauf raison impérative.

De même, le reste du pays est placé en vigilance renforcée. « Le front de mer à Lomé et les abords des hôtels situés à proximité sont déconseillés aux promeneurs, particulièrement le soir. Des cas d’attaques à l’arme blanche ont été signalés », informe la note.

Même si des dispositifs sécuritaires sont pris, le gouvernement togolais compte par ailleurs sur la collaboration des populations avec les forces de défense et de sécurité, pour mettre hors d'état de nuire ces terroristes, indique de son côté, le ministre de la Sécurité Yark Damehane.

Raphaël A.


Terrorisme : La France n'exclut pas une attaque au nord Togo
Togo - Terrorisme - La France n-exclut pas une attaque au nord Togo




Autres titres
Fin d’année en fanfare à l’EFOFAT
Togo - Fin d’année en fanfare à l’EFOFAT
L’ESMC ferme ses portes
Togo - L’ESMC ferme ses portes
Collecte d’ordures ménagères, une activité qu'embrassent des jeunes en chômage à Lomé
Togo - Collecte d’ordures ménagères, une activité qu'embrassent des jeunes en chômage à Lomé
Des instituteurs veulent se faire entendre après un an de travail sans salaire
Togo - Des instituteurs veulent se faire entendre après un an de travail sans salaire
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
Fin d’année en fanfare à l’EFOFAT
1.  Togo - Fin d’année en fanfare à l’EFOFAT

2.  Togo - Revue de presse du lundi 19 août 2019

3.  Togo - Le SYNJIT invite les journalistes employés à organiser leur retraite

4.  Togo - L’ESMC ferme ses portes

5.  Togo - Collecte d’ordures ménagères, une activité qu'embrassent des jeunes en chômage à Lomé



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média