12:36:27 PM Dimanche, 26 Mai 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Terrorisme : La France n'exclut pas une attaque au nord Togo

Togo - Societe
AfreePress | | 24 Commentaires
terrorisme-la-france-n-exclut-pas-une-attaque-au-nord-togo


L’Afrique de l’Ouest est en proie à des attaques terroristes de plus en plus violentes. Le Burkina Faso, le Bénin, le Ghana et le Togo sont désormais en alerte maximale. Le Togo ayant même renforcé sa présence militaire à la frontière nord du pays avec à la clé, l'arrestation de plusieurs djihadistes.

Selon des sources régulièrement bien renseignées, la France dans une note à ses ressortissants, leur déconseille fortement des déplacements dans la zone de Cinkassé jusqu’à Mandouri.

Le pays d'Emmanuel Macron n’exclut pas une attaque terroriste sur le sol togolais et en appelle à une vigilance accrue de ses ressortissants, particulièrement dans les lieux fréquentés par les expatriés.

« Compte tenu de la présence avérée de groupes armés actifs au sud-est du Burkina Faso, les autorités togolaises ont déployé d’importants moyens pour sécuriser leur frontière septentrionale. Dans ce contexte d’opérations militaires, la zone frontalière avec le Burkina Faso est formellement déconseillée, de même que le passage de la frontière à Cinkassé », informe une note parvenue samedi à la rédaction de l’Agence de presse AfreePress.

Ainsi, en raison du contexte sécuritaire au Burkina Faso, le nord de la région des Savanes et la partie nord de la frontière avec le Bénin, à partir de la ville de Nadoba, sont déconseillés sauf raison impérative.

De même, le reste du pays est placé en vigilance renforcée. « Le front de mer à Lomé et les abords des hôtels situés à proximité sont déconseillés aux promeneurs, particulièrement le soir. Des cas d’attaques à l’arme blanche ont été signalés », informe la note.

Même si des dispositifs sécuritaires sont pris, le gouvernement togolais compte par ailleurs sur la collaboration des populations avec les forces de défense et de sécurité, pour mettre hors d'état de nuire ces terroristes, indique de son côté, le ministre de la Sécurité Yark Damehane.

Raphaël A.


Terrorisme : La France n'exclut pas une attaque au nord Togo
Togo - Terrorisme - La France n-exclut pas une attaque au nord Togo



Autres titres
La députée Esther Gabiam s’adresse aux femmes togolaises à l’occasion de la fête des ...
Togo - La députée Esther Gabiam s’adresse aux femmes togolaises à l’occasion de la fête des ...
Alerte sur la présence des groupes Djihadistes dans le Nord Togo : Les risques d’un r...
Togo - Alerte sur la présence des groupes Djihadistes dans le Nord Togo : Les risques d’un r...
Insalubrité grandeur nature : L’ENAM laissée pour compte par ses occupants
Togo - Insalubrité grandeur nature : L’ENAM laissée pour compte par ses occupants
Etude sur le pouvoir d'achat : Le Togo au bas de l'échelle
Togo - Etude sur le pouvoir d'achat : Le Togo au bas de l'échelle
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 24   Boris | Mercredi, 15 Mai 2019  - 8:55
  Réponse à 23-Belphegor
  Je partage ton analyse et ton réalisme

 23   Belphegor | Mardi, 14 Mai 2019  - 11:26
  Réponse à 13-allah
  Avec des forces de sécurité aux abonnés absentes meme quand les braquages se produisent non loin de commissariats de police ou de camps de gendarmerie pouvez vous franchement dire que l'état fait de son mieux pour la sécurité ? Ils ne se pointent que des minutes voire des heures après les forfaits pour recenser les éventuels morts et/ou blessés et interroger des éventuels témoins oculaires pour ouvrir des enquêtes qui ne seront jamais bouclées.
Depuis le spectaculaire et sanglant braquage sur le parking de l'aéroport de Lome il y a bientôt 5 ans jusqu'au dernier en date a Tokoin Soted pas une seule fois les forces de sécurité n'ont été capables de poursuivre et rattraper les auteurs de ces actes ou meme de les confronter directement.
La passivité et l'inefficacité des hommes en tenue est telle que les braqueurs opèrent désormais a visage découvert, a ce rythme meme les domiciles et commerces situés a cote de commissariats de police seront leurs prochaines cibles car il savent qu'il n'y a "rien en face".

 22   Boris | Mardi, 14 Mai 2019  - 11:4
  Réponse à 19-kouassi ex togolais
  grand bassam c'est au Togo?

 21   Belphegor | Mardi, 14 Mai 2019  - 9:2
  Réponse à 14-Clement GAVI
  Ce qui menace le Togo est aux antipodes des affres du regime actuel et passé, réveillez vous !!! L'apocalypse est aux portes du pays...Réveillez vous et arrêtez de divaguer !!!

 20   Belphegor | Mardi, 14 Mai 2019  - 7:47
  Réponse à 16-Le Vrai Jay Bon Jeu
  Des fusils ne peuvent dissuader des candidats aux attentats suicides, plus je lis les commentaires les plus loufoques et insensés les uns que les autres plus je vois que beaucoup n'ont aucune idée de l'ampleur de cette nouvelle menace.

 19   kouassi ex togolais | Mardi, 14 Mai 2019  - 4:37
  wouahi, ça va chauffer dè !!! les FAT vont courir !!!!!!
moi je reste à Abidjan !!!

 18   Libre penseur | Mardi, 14 Mai 2019  - 1:44
  A la guerre comme à la guerre ! Que le meilleur gagne.
Moi je compte les coups.

 17   Lucrece | Lundi, 13 Mai 2019  - 21:46
  Je ne cesserai de le dire: pas d'alternance pour l'heure car l'Afrique de l'Ouest est très volatile sur le plan sécuritaire. Le Nigeria et les puissances occidentales qui créent ce grand désordre en Afrique; laissez le pauvre PNP en paix!

Du n'importe quoi!

 16   Le Vrai Jay Bon Jeu | Lundi, 13 Mai 2019  - 19:52
  Réponse à 12-Boris
  et si on s'armait de fusiils ?? les dit Djihadistes refleciront 2 fois avant d'entrer dans une eglise ou boutique ..
Car en lieu de voir le public fuir , ce public arme' se d efendra en protwegeant son filks, son pere ou mere dans cette eglise.

La solution doit etre cela..
car les militaires protegeront le frodeur faire et son klan sans doute mais toi et moi et la populace on est abandonne' a' nous memes !!

Conclusion:
N e rien attendre de cette armee.. klanik

c'est ma conviction.

 15   montogo | Lundi, 13 Mai 2019  - 19:28
  pourquoi cest la france? une chose est sure cest la france qui organise ces actes pour justifier sa presence militaire dans la region. le burkina jadis calme pourquoi en ces moment ou la france a sa base militaire au burkina que le terorisme est devenu amblematique.
si vous voulez la paix renvoyez les militaires francais.

RECOMMANDÉS
UPF-Togo entre en scène par le démarrage de ses activités ce samedi
1.  Togo - UPF-Togo entre en scène par le démarrage de ses activités ce samedi

2.  Togo - La Voix du Peuple du 24 mai 2019

3.  Togo - Article 75 de la Constitution : un véritable coup d’épée dans l’eau

4.  Togo - Quel parapluie atomique pour un prince qui veut échapper à la justice face à l’effet ...

5.  Togo - Me Agboyibo évoque ce qui distingue la Coalition 'rénovée' de la C14



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média