11:54:36 AM Mercredi, 22 Mai 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Réformes constitutionnelles : Une "horreur politique", selon Godwin Tété

Togo - Politique
iciLome | | 15 Commentaires
reformes-constitutionnelles-une-horreur-politique-selon-godwin-tete


Les députés ont servi leurs réformes constitutionnelles au peuple togolais le 8 mai dernier. Une déception à tous les niveau, vu le contenu des nouvelles dispositions constitutionnelles. Pour Godwin Tété, historien et écrivain, c'est une "horreur politique". Lire son analyse !

QUELLE NOUVELLE HORREUR POLITIQUE ?!
Par Godwin Tété

« Le pouvoir corrompt, et le pouvoir absolu corrompt absolument »
Dicton britannique.

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Droit international a évolué jusqu’à instituer des Cours et des Tribunaux Spéciaux ou Internationaux de Justice. Et ce, en vue d’éviter, à jamais (!), la répétition de terribles crimes contre l’Humanité.

C’est ainsi que, par exemple, un Hissen Habré a été jugé et condamné au Sénégal… par un tribunal spécial.

Mais voici que l’évidemment illégitime (!!!), la soi-disant « Assemblée nationale » mise en place le 20 décembre 2018, par le régime éyadémao-gnassingbéen, vote, pour la Terre de nos Aïeux, une nouvelle Loi fondamentale qui stipule, en son article 75, ce qui suit : « Les anciens Présidents de la République sont, de plein droit, membres à vie du Sénat. Ils ne peuvent être ni poursuivis, ni arrêtés, ni détenus, ni jugés pour les actes posés pendant leurs mandats présidentiels. Ils prennent immédiatement rang et préséance après le Président de la République en exercice dans l’ordre inverse de l’ancienneté du dernier mandat, du plus récent au plus ancien. Une loi organique détermine le statut des anciens Présidents de la République, notamment en ce qui concerne leur rémunération et leur sécurité » [Cf. journal togolais Liberté, N°2918 du 10 mai 2019, p.6].

Une telle disposition m’apparaît comme un encouragement aux Chefs d’Etat à se permettre, pendant qu’ils sont aux affaires, tous les crimes imaginables, puis à passer, pénardement (!!!), le reste de leur existence au sein d’un hypothétique « Sénat »…

Cela frise (!), cela s’apparente fort (!!!) à un véritable crime contre l’humanité. Oui ! De même que le Togo aura été l’initiateur de l’assassinat (le 13 janvier 1963) d’un Chef d’État africain démocratiquement élu, de même nous risquons de livrer, à la face du monde, un redoutable (!) précédent si, jamais (!!!) nous acceptons cet article 75 en question.

Au demeurant, j’ai le sentiment que ceux qui nous proposent cette clause méritent d’être jugés (!) pour crime contre le Peuple togolais. En effet, ladite clause s’avère, en elle-même, un crime (!) contre l’Humanité.

À bon entendeur, salut !!!
Lomé, le 12 mai 2019
Godwin Tété


Réformes constitutionnelles : Une "horreur politique", selon Godwin Tété
Togo - Reformes constitutionnelles - Une



Autres titres
Présidentielle 2020 : « Santé du Peuple » propose une candidature unique neutre
Togo - Présidentielle 2020 : « Santé du Peuple » propose une candidature unique neutre
Elections locales : Ce qui va changer
Togo - Elections locales : Ce qui va changer
Dr Kouessan : « Les réformes comportent de graves contradictions »
Togo - Dr Kouessan : « Les réformes comportent de graves contradictions »
Gérard Akoumey sur le point de quitter la Coordination de « Les Sentinelles de la Rép...
Togo - Gérard Akoumey sur le point de quitter la Coordination de « Les Sentinelles de la Rép...
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 15   maximus djitri | Jeudi, 16 Mai 2019  - 4:25
  Réponse à 14-togotolooo
  Tu as parler mais tu n'as rien dit. Toujours ignare et biaiser comme tous les metayers.
Gnarou fais kel commentaire pertinent? Pertinent peut etre pour toi mais pas pour moi.

Mets ceci dans ton crane bourrer de Toukoutou: Quand il s agit de designer ceux qui ont introduit le tribalisme, la discrimination ethnique, les tueries, les assassinats, les brimades, l'innjustice, etc comme mode de gouvernement au Togo, vous n'avez rien a signaler. N'essaye pas de mettre la charrue devant les boeufs. Aujourdhui les ce sont les tchaoudjoiens qui ont agresser les gens a Sotouboua pour aider l'opposition????? Ce n'est plus les opposants ou les sudistes?????? Comme vous aimiez le repeter avant et a longueur de journee??????

Depuis que le PNP et ses partisans ont choisi la republique et la vraie democratie, les ressortissants du Tchaoudjo sont devenus vos ennemis????? Quelle lachete et quelle bassesse.

Sache que la discrimination et la tribalisation de l'armee c'est vous.
Sache que la discrimination et la tribalisation de l'administration c'est vous
Sache que les tueries de la lagune de Be c'est vous
Sache que les tueries de Freau Jardin c'est vous
Sache que le Genocide de 2005 c'est vous et ca a fait plus de 2000 morts
Sache que les recentes tueries a Sokode , Bafilo, Mango, c'est vous.

Et les autres crimes de sang innombrables que je ne peux citer ici car la liste est trop longue

Donc j'ai pas de lecon de tribalisme a recevoir de toi.

Continue de manger ce que tu manges et qui n'est pas a toi. Bientot ce sera la fin.

 14   togotolooo | Mercredi, 15 Mai 2019  - 12:53
  Réponse à 13-maximus djitri
  Mon frère, je suis régulière le Grand Gnarou qui fait des analyses pertinentes. Il dénonce tout simplement vos comportements tribalistes comme arme de combat politique. En 1990 vous avez chassé, tué, brûlé les nordistes tout simplement parce qu'ils sont de l'éthnie de Éyadéma. En 2005, vos politiciens de l'opposition radicale sous l'égide de l'ufc d'ablodé vous convient à les aider pour prendre le pouvoir afin de vous retrocéder les terres que les nordistes vous ont "volées" comme tu l'as dit si bien et non achetées(c'est faire preuve de malhonnêteté congénitale car c'est vous mêmes qui venez nous voir pour vous acheter vos terres afin que vous puissiez honorer vos cérémonies de funérailles). Chez mon cher Gnarou à Sotouboua en 1991, les kotokoli qui ne se considéraient pas comme des nordistes en se ralliant à l'opposition, voulaient sauter la zone tampon du rpt de la région centrale pour que la zone de l'opposition s'étende jusqu'à sokodé. C'est ainsi qu'ils se sont préparent en s'armant lourdement pour surprendre la paisible population de Sotouboua sous prétexte que cette ville et ses villages sont sur les terres des kotokoli qu'on sait qu'ils sont le dernier peuple à venir du Ghana. Mais ne sachant pas que quand le nordiste est faché, plus rien ne lui fait peur. Malgré leur préparation de plusieurs mois pour surprendre et gagner, ils ont été vaincus au non de Dieu qui n'aime pas l'injustice.

Comme un adage le dit si bien: nouveaux temps nouvelles moeurs, quand vous vous êtes rendus compte que ce comportement est trop fraglant, vous décidez de changer de slogan qui cache mal l'ancien: " les gnassingbé doivent partir car 50 ans de trop" alors qu'en le disant il y a une résonance qui ne trompe pas: "les nordistes ont trop duré au pouvoir, ils n'ont qu'à partir". Vous avez ces gênes depuis le plus petits enfants aux vieux en passant par les prêtres, les pasteurs qui sont supposés être les hommes de Dieu mais au Togo, on en a pas un.

Ces manières de voir les choses retardent le pays car non seulement elles sont contre les valeurs de vivre ensemble mais aussi elles obligent de faire le pacte même avec le diable pour demeurer au pouvoir. Sinon, qui ne veut pas du pouvoir même dans le camp des nordistes que vous vilipendez?

 13   maximus djitri | Mercredi, 15 Mai 2019  - 11:56
  Réponse à 11-Ega gnayé
  Sache que mes sorties sont des reponses du berger a la bergere.
VA RELIRE LA HAINE, LE RACISME ET LE TRIBALISME DANS LES ECRITS DE TON COMPERE GNAROU avant de venir ici me critique.
Aussi longtemps que ce Gnarou ne sera pas bani de ce site et continuera d appeler a l'extermination des sudistes ou des Ewes qu'il appelle fierement la vermine, je serai implacable dans mes reponses.

Tu te tais quand cette vermine de Gnarou appelle a l' extermination des autres mais qd je sors tu vien crier comme un chat.
Qui trompe qui?

Si tu veux que je me taise, va parler a ton Gnarou.
Si je suis venu du Nigeria, sache que toi, tu es tomber du ciel.
Nous sommes tous des etrangers sur cette terre togolaise donc ne m'opprime pas et ne confisque pas mes richesses et mes terres.

 12   Fernando garcia | Mercredi, 15 Mai 2019  - 2:39
  Réponse à 7-GBEMELAN
  Vous ne pouvez meme pas gerer un groupuscule de 14 partis regroupant 14 Moutons mais vous revez developper un pays de 7 million. Les vrais Togolais ne laisseront Jamais le pouvoir tombe dans les mains des APPRENTIS politiciens. Pourquoi vous ne BOYCOTTER pas les elections locales. La honte est entrain de vous ronger mais vous refusez de le reconnaitre. 😃😃😃😃😃😃

 11   Ega gnayé | Mercredi, 15 Mai 2019  - 2:28
  Réponse à 10-maximus djitri
  Tu passeras comme ton père bonin et si possible okancé. Ce régime est parti pour rester longtemps pour sa compétence, sa politique de vivre ensemble surtout. Dieu n'aime pas les cons comme vous avec une haine, un tribalisme. Quand vous demandez aux togolais du nord de partir, ils vont partir pour aller où alors que c'est vous qui êtes venus sur leur terre du nigéria, du bénin et du ghana. C'est pour cela que vous n'avez aucune fibre patriotique vous amenant à faire des concessions pour que le pays avance. Vos responsables vendeurs d'illusions ont trouvé certaines sources de financement qui souhaitent que ça se gâte en général en Afrique et en particulier au Togo. Bêtement, vos leaders suivent mais Dieu n'aimant pas l'injustice, même si le pouvoir est par terre, vous ne l'aurez jamais ni aujourd'hui ni demain. Pourquoi vous voulez prendre le pouvoir par la rue et non par les urnes. Vous savez bien que vous n'avez pas le peuple derrière vous.

Restez là à crier qu'il y a la misère au Togo. Beaucoup d'efforts ont faits et reconnus par les bailleurs de fonds pour booster l'économie et si vous ne le saisissez pas ces occasions, d'autres togolais et des étrangers vont quadriller tous les secteurs et votre jalousie va s'accentuer.
- 30 000 f pour le petit commerce
- 300 000 f pour les finissants de l'apprentissage
- 500 000 f pour les artisans et les agriculteurs
- un fonds de garantie pour les start-up
- assurance maladie pour les fonctionnaires, school assur pour près de 1 800 000 élèves, une assurance pour plus de 100 000 artisans est en cours et on tend vers l'assurance universelle au Togo
- seuls ceux qui ne veulent pas voir restent aveugles devant tous les grands investissements réaliser sous FEG qui suscitent de l'admiration et félicité et qui constituent un véritable levier de développement en propulsant le Togo dans le haut rang des classements de ces derniers temps.

Il y a misère mais Lomé continue par s'agrandir. L'embouteillage qui s'observait en 2005 au garage centrale et au collège protestant quand les rues étaient rares, apparait aujourd'hui à Avé Maria, à la brasserie d'agoe, à la gare routière d'agbalépédo. Un enseignant du cours primaire se permet aujourd'hui de s'acheter sans peine une voiture.

Vous avez assimilez la patience de Faure comme de la faiblesse oubliant que quand on est calme, on est plus dangereux. Votre arrogance a payé cash le 20 décembre 2018

 10   maximus djitri | Mardi, 14 Mai 2019  - 16:20
  Le regime tribal genocidaire et raciste des metayers n a pas fini de commettre des forfaits sur la terre de nos aieux.
Comme le pere Bonin l'a bien dit et redit avant sa mort, on ne peut venir a bout de ce regime genocidaro-mafieux que par les armes.
Le people togolais ne doit pas avoir peur de verser du sang des martyrs pour se liberer definitivement de cette forfeiture sur la terre de nos aieux.

Certains fils de metayers ont meme l'outrecuidance de pousser leur tribalisme jusqu a proclaimer haut et fort sur ce site et ailleurs d'1e franche de la population togolaise qu'ils considerent comme frein a leur objectifs obscurs de mainmise sur le Togo et ses richesses.

Que tous les fils et files du Togo se levent et qu'ils se liberent de ce regime par tous les moyens necessaires.

 9   EB_Toutmosis3 | Mardi, 14 Mai 2019  - 16:9
 
Godwin Tété a profondément raison...ces énergumènes de députés nommés pour servir ce régime tyrannique et tribaliste doivent, non seulement être combattus mais aussi doivent répondre tôt ou tard de leur haut crime envers le souverain peuple togolais. Ces ignares semi-analphabètes n'ont absolument aucune légitimité pour parler au nom du peuple togolais. Pour le reste, cet article 75 fabriqué de toute pièce comme d'autres seront proprement rejetés dès que ce régime sera renversé. Encore une fois, personne ne forcera les togolais à faire la paix avec ces criminels. Ce régime peut être mis en déroute en l'espace de quelques heures si l'opposition togolaise le veut. Les partis politiques ont été un véritable désastre pour la lutte démocratique dans notre pays. Aux seuils du 5 octobre 90 et avant l'apparition de ces partis politiques, le peuple avait sérieusement terrassé cette dictature jusqu'à l'érection de ces faux politiciens véreux sur la scène politique togolaise. Aujourd'hui ce qu'il nous faut c'est un moratoire sur tous ces partis politiques et la création d'un vaste mouvement citoyen pour emporter ces félons tribalistes à la tête de notre pays. Les politiques n'ont plus de crédibilité. Il faut bannir temporairement les partis politiques, c'est la seule solution pour venir à bout de ce régime.

Ablode Gbadza !!!
Vie, Santé, Force et Unité !

 8   Cantata | Mardi, 14 Mai 2019  - 15:29
  Réponse à 6-sen
  Avons-nous des attardés dans ce pays? Un président qui a droit de vie et de mort sur ses citoyens est une ignominie au XXie siècle.

Ne pas le savoir est un crime.

 7   GBEMELAN | Mardi, 14 Mai 2019  - 15:7
  Réponse à 3-Fernando garcia
  @Fernando garcia
Toi et les autres vous raserez bientôt les murs et une fois le pouvoir dans nos mains, nous développerons ce pays, chose que vous avez été incapables de faire pendant 50 ans. Vous mourez de honte.

 6   sen | Mardi, 14 Mai 2019  - 14:22
  Nous prenons acte des reformes. Mais il faut dire que l'on pouvait mieux faire. Si la limitation est actée de façon évasive, et le scrutin à deux tours une réalité, l'article 75, l'après pouvoir du chef de l'état, son omni présence au niveau de la cour constitutionnelle ne sont pas du gout de plusieurs togolais.

RECOMMANDÉS
Togoville Jazz rend hommage à Vicky Bila à l’Institut Français ce vendredi
1.  Togo - Togoville Jazz rend hommage à Vicky Bila à l’Institut Français ce vendredi

2.  Togo - Présidentielle 2020 : « Santé du Peuple » propose une candidature unique neutre

3.  Togo - Elections locales : Ce qui va changer

4.  Togo - Dr Kouessan : « Les réformes comportent de graves contradictions »

5.  Togo - Gérard Akoumey sur le point de quitter la Coordination de « Les Sentinelles de la Rép...



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média