9:57:24 PM Samedi, 15 Juin 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Recensement bâclé : "En Aucun Cas" dénonce une "manœuvre" du régime pour empêcher des inscriptions massives

Togo - Politique
iciLome | | 7 Commentaires
recensement-bacle-en-aucun-cas-denonce-une-manoeuvre-du-regime-pour-empecher-des-inscriptions-massives


Le recensement électoral en vue des élections locales le 30 juin prochain, tel qu'il se déroule, révolte plus d'un. Le mouvement "En Aucun Cas" sort de son silence et dénonce une manœuvre du régime RPT/UNIR pour empêcher les militants de l'opposition de se faire enrôler massivement. Lire le communiqué !

COMMUNIQUÉ RELATIF AUX MANOEUVRES FRAUDULEUSES DU POUVOIR POUR EMPÊCHER LES CITOYENS DE S'INSCRIRE MASSIVEMENT.

En annonçant dans un empressement sans précédent la date des élections sur le 30 juin 2019, le pouvoir de Lomé ne pensait pas que les forces démocratiques allaient décider d'y participer.

C'est fort de cela, qu'au lieu d'un nouveau recensement électoral ceux-ci ont préféré une révision électorale. Mais grande fut leur surprise quand la plupart des partis d'opposition et les organisations de la société civile, informés de ce qui se tramait contre le peuple ont annoncé leurs participations à ces élections locales.

Pris de panique et conscient de son impopularité, le régime décida de créer toutes sortes de situations pour empêcher l'inscription des militants et sympathisants de l'opposition et des organisations démocratiques, milles fois plus nombreux que ceux du pouvoir et des opportunistes qui avait pris par à la parodie du 20 décembre et contraindre, par un enchaînement de mesures provocatrices et pernicieuses les forces démocratiques à se rétracter de la course.
L' annonce de la participation des forces démocratiques aux élections locales ayant bouleversé et bousillé leur sordide plan.

C'est ainsi que contrairement aux recensements précédents, AYASSOR Tchambakou et ses acolytes ont décidé de ne pas communiquer assez sur ces opérations, de supprimer des centaines de Centre de Recensement et de Vote ( CRV ), de détériorer les machines qui devraient permettre d'enrôler les citoyens, d'envoyer sur le terrain des appareils non-fonctionnels et programmés pour tomber en panne et de demander aux Opérateurs de Saisie (OPS) d'enregistrer moins d'électeurs.

La finalité de toutes ces méthodes moyenâgeuses et antidémocratiques est de recenser moins de gens et d'obliger les citoyens désireux de s'inscrire à retourner chez eux pour, ensuite dire que les partis d'opposition et organisations qui avaient boycotté la tragi-comédie électorale du 20 décembre 2018 ne sont soutenus que par une petite minorité.

Aussi, Il faut relever qu'ils craignent également que leurs anus soit exposé sur la place publique ; car ils leur sera impossible d'expliquer à l'opinion publique les résultats imaginaires et gonflés qu'ils avaient communiqué lors de la tragi-comédie électorale du 20 décembre 2018.

Au même moment, ils se préparent aux éventualités. Du coup, conscients qu'il est possible qu'en dépit de leurs méthodes et mesures autocratiques les forces démocratiques maintiennent leurs décisions de participer aux élections locales et sachant très bien que c'est pour restreindre leurs pouvoirs et leur ôter le pouvoir d'interdire les réunions et manifestations publiques dans les communes que les forces démocratiques ont pris la courageuse décision d'aller à ces élections, le régime a décidé d'introduire et de faire adopter par leur marionnettes un projet de loi dit de la " sécurité nationale " destiné à retirer aux maires le pouvoir d'accepter et d'interdire les réunions et manifestations publiques.

Tous ces agissements révèlent une fois encore la mauvaise foi et le caractère dictatorial de Faure GNASSINGBE et de ses garçons de courses qui ne pensent qu'à conserver le pouvoir qu'ils ont indûment pris au peuple depuis 52 ans.

Le Mouvement EN AUCUN CAS prend à témoin l'opinion nationale et internationale, invite le groupe des 5 et tous les soutiens du régime à ramener à la raison Faure et ses amis afin que le peuple ne soit poussé à adopter des moyens non conventionnelles pour se libérer et demande à la CENI :

- de mettre fin à ces pratiques honteuses et irresponsables,
- d'envoyer plus de machines sur le terrain et de faire réparer immédiatement ceux qu'ils ont volontairement détériorées,
- de prolonger de quatre (4) jours le délai de recensement et de tout faire pour que les citoyens désireux de se faire inscrire puisse effectivement le faire.

Le Mouvement EN AUCUN CAS demande, par ailleurs à la population de ne pas se décourager et de se mobiliser massivement, au cas où la situation l'exige pour réclamer dans les rues leurs cartes d'électeurs et exposer à la face du monde les agissements criminels du régime.

Fait à Lomé, le 17 mai 2019

Le Comité Exécutif


Recensement bâclé : "En Aucun Cas" dénonce une "manœuvre" du régime pour empêcher des inscriptions massives
Togo - Recensement bacle -



Autres titres
Sélom Klassou, en campagne déguisée dans Agoè
Togo - Sélom Klassou, en campagne déguisée dans Agoè
Revers de la médaille/« Armes de guerre » du président : Comprendre la supercherie
Togo - Revers de la médaille/« Armes de guerre » du président : Comprendre la supercherie
Locales 2019 : Me Apévon regrette que l'opposition y participe en rang dispersé
Togo - Locales 2019 : Me Apévon regrette que l'opposition y participe en rang dispersé
Locales/FOSE 2019 : 8000 corps habillés pour sécuriser le processus
Togo - Locales/FOSE 2019 : 8000 corps habillés pour sécuriser le processus
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 7   sen | Lundi, 20 Mai 2019  - 12:57
  La CENI a donné un jour de plus. Il est clair que ca pourra suffire à contenter les esprits de ceux qui avaient volontairement boycotté les révisions de 2018.

 6   Fernando garcia | Dimanche, 19 Mai 2019  - 21:48
  "En aucun cas, le mensonge fini toujours par attraper le menteur"

"En aucun cas, la nuit est longue mais le jour viendra "

Le jour arrive, le menteur sera attrape bientot, au lieu d'etre calm: ils s'agittent.
J'attends avec patience, j'attends avec courage, j'attends avec folie le numbre des nouveaux recenses, je veut dire les 95% des Togolais qui avaient BOYCOTTE le recensement passe.
Notre opposition nous parle deja d'une manœuvre du régime RPT/UNIR pour empêcher les militants de l'opposition de se faire enrôler massivement.
Nous savons tous pourquoi. Le menteur a peur d'etre attrape par les togolais et la communaute internationale de ses mensonges.

TOGOLAISE, TOGOLAIS, ABLODEVIWO, RESTONS VIGILANTS CONTRE UNE AUTRE MANOEUVRE BIS VENANT DE CES SECTES DITES OPPOSITION.

ABLODE GBAJAAAAAAAAA.

 5   sen | Samedi, 18 Mai 2019  - 14:1
  la lenteur constaté lors de ce second recensement avait déja été constatée en 2018, sauf qu'on n'avait pas problème de programmation de machines. par ailleurs, Rien ne justifiait le fait de refuser de ce faire recenser l'année dernière. Il fallait saisir la balle au bond. Mais vous avez brillé par votre absence. Quoique les 3 jours soient peut etre insuffisant, dependant du coté ouu l'on se situe, il faudra tout faire pour ce faire recenser. De plus la CENI vient de vous accorder un jour supplémentaire afin de faire recenser des personnes supplémentaires. C'est un précieux jour.

 4   Bolouvi | Samedi, 18 Mai 2019  - 7:40
  Réponse à 2-Franc
  Tout à fait d'accord avec vous compatriote. Il faut une révolution pour balayer ce régime diabolique.

 3   Bolouvi | Samedi, 18 Mai 2019  - 7:38
  Tout à fait d'accord avec vous compatriote. Il faut une révolution pour balayer ce régime diabolique.

 2   Franc | Samedi, 18 Mai 2019  - 7:22
  Le régime rpt unir ne changera pas. Sensibilisons et mobilisons nous pour une révolution en bonne et dû forme. Nous perdons le temps. Tchoco tchoco Ata la we

 1   marclove | Samedi, 18 Mai 2019  - 6:36
  hahahahaha ca commence...


RECOMMANDÉS
Communiqué du MTN
1.  Togo - Communiqué du MTN

2.  Togo - Sélom Klassou, en campagne déguisée dans Agoè

3.  Togo - Revers de la médaille/« Armes de guerre » du président : Comprendre la supercherie

4.  Togo - Locales 2019 : Me Apévon regrette que l'opposition y participe en rang dispersé

5.  Togo - Locales/FOSE 2019 : 8000 corps habillés pour sécuriser le processus



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média