9:10:50 AM Mardi, 25 Juin 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Pasteur Edoh évoque les motifs de l'invalidation de sa liste

Togo - Politique
iciLome | | 6 Commentaires


La Cour Suprême a affiché, hier soir, la liste définitive des candidats en lice pour les élections locales. L'occasion pour les responsables des listes recalées de connaitre les motifs ayant conduit à l'invalidation de leur dossier.

Selon les informations, si certaines listes ont été rejetées par la Cour la Suprême, c'est parce que les timbres collés sur les dossiers de certains candidats (qui constituent ces listes recalées) sont des timbres réservés aux dossiers scolaires.

La liste indépendant que conduit Pasteur Edoh Komi est également dans ce cas. Joint au téléphone ce samedi par les confrères de la radio Kanal FM, le président du Mouvement Martin Luther King (MMLK) donne raison à la Cour Suprême.

A l'en croire, il a déjà formulé une demande de recours auprès de la chambre administrative de la Cour Suprême.

Suivez plutôt!


Pasteur Edoh évoque les motifs de l'invalidation de sa liste
Togo - Pasteur Edoh evoque les motifs de l-invalidation de sa liste




Autres titres
Nicolas Lawson : « Au Togo, nous ne voulons plus de malheureux, ni de pauvre et ni d’...
Togo - Nicolas Lawson : « Au Togo, nous ne voulons plus de malheureux, ni de pauvre et ni d’...
Campagne électorale 2019 : Adjamagbo-Johnson promet une gestion transparente des comm...
Togo - Campagne électorale 2019 : Adjamagbo-Johnson promet une gestion transparente des comm...
Locales 2019 : Jean Kissi est maintenant dans la course
Togo - Locales 2019 : Jean Kissi est maintenant dans la course
Elections locales : Les spécimens des bulletins de vote sont disponibles
Togo - Elections locales : Les spécimens des bulletins de vote sont disponibles
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 6   GNAROU | Lundi, 10 Juin 2019  - 3:48
  Un NULLARD à chier ce pasteur !!

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.

 5   Investor | Dimanche, 9 Juin 2019  - 5:5
  Mon Dieu !!! Ce type est NUL en communication.
On dirait un enfant.
Son discours est vide est incohérent. Sa gestuelle est excessive.
Je comprends maintenant pourquoi nous, investisseurs, ne connaissons pas ce pays et ne nous bousculons pas pour le connaitre.


 4   commonsense | Dimanche, 9 Juin 2019  - 4:59
  Que les responsables de l'opposition organisent une rencontre avec le gouvernement ou le président pour (1) savoir de quelles armes il parle et (2) pourquoi les participations aux locales sont rejetées en bloc.... On verra bien ce qu'ils répondent...

 3   XAZOK | Samedi, 8 Juin 2019  - 18:51
  Réponse à 2-KOZAX
  as-tu opté pour les drames ?

 2   KOZAX | Samedi, 8 Juin 2019  - 17:19
  Les Togolais adorent vraiment la comédie, et s'y complaisent.

 1   tedlesaint1 | Samedi, 8 Juin 2019  - 14:16
  D'après les informations à notre disposition les hypothèses qui ont motivés la Cour suprême à rejeter certaines listes pour les locales porteraient essentiellement sur:
- Le non-respect du nombre de candidats par liste qui doit être supérieur au nombre de siège à pourvoir dans la proportion du quart(article: 274, CE). Exemple pour une commune qui a 11 conseillers, la liste doit être de 14 candidats. Des partis ont pu présenter des listes incomplets, et ce malgré les observateurs des Celi en amont.
-les conditions d'éligibilité et d'inéligibilité. Examinées à la loupe recaleraient des listes.
-Le non-respect des dispositions de l'article 282 concernant les pièces à fournir...
Plus efficacement au de la Cour suprême pour au moins deux raisons:
1-La Cour suprême est destinataire de l'ensemble des dossiers de candidatures reçus des Celi et transmis par la Ceni.
2-La Cour suprême doit examiner les dossiers de candidatures à l'aune des dispositions du Code Électoral et rendre publique la liste des candidats au plus tard 25 jours avant le scrutin. Elle est donc plus qualifiée à interagir avec les candidats lésés.


RECOMMANDÉS
Faux et usage de faux à la brigade motorisée : Le Commandant mis aux arrêts
1.  Togo - Faux et usage de faux à la brigade motorisée : Le Commandant mis aux arrêts

2.  Togo - Nicolas Lawson : « Au Togo, nous ne voulons plus de malheureux, ni de pauvre et ni d’...

3.  Togo - L’ambassadeur du Togo au Nigéria saisi sur l’affaire des Ibos lynchés dans le quartie...

4.  Togo - Gal Yark Damehame : « Dans la sous-région, le Togo est le pays où les gens manifesten...

5.  Togo - Campagne électorale 2019 : Adjamagbo-Johnson promet une gestion transparente des comm...



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média