9:09:55 AM Mardi, 25 Juin 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Nathaniel Olympio : « On ne peut pas mener une lutte efficace contre le terrorisme si on ne donne pas de cartes d'identité aux concitoyens »

Togo - Politique
iciLome | | 12 Commentaires


Nathaniel Olympio du Parti des Togolais a été reçu sur jeudi dernier sur les plateaux de la chaîne Africa 24. L'opposant au régime de Faure Gnassingbé s'est prononcé sur les prochaines élections locales et les menaces terroristes au nord du Togo.

Pour lui, la question qui préoccupe actuellement les Togolais n'est pas vraiment relative aux élections, elle est plutôt relative aux menaces des extrémistes au nord du pays.

Selon Nathaniel Olympio, pour lutter contre ce type de fléau, il va s'en dire que toutes les composantes de la nation doivent jouer leur contribution. Et le peuple doit être à l'avant-garde pour servir de relais d'information aux forces de sécurité et de défense. Mais en l'entendre, cela ne sera possible que si le gouvernement togolais offre l'opportunité à ces citoyens d'avoir le sentiment d'appartenir à une nation.

« Il se trouve que l'Etat togolais refuse de donner des cartes nationale d'identité au citoyens. Comment les gens peuvent-ils avoir le sentiment d'appartenir à une nation, développer le sentiment de patriotisme qui les amènera à lutter contre le terrorisme ? On ne peut pas mener une lutte efficace contre le terrorisme si on ne donne pas de cartes d'identité aux concitoyens », a-t-il indiqué.

A en croire l'homme politique, 75% des Togolais n'ont pas d'acte de naissance. Pour remédier à ce problème, Nathaniel Olympio propose des audiences foraines permettant de délivrer des jugements supplétifs d'acte de naissance aux Togolais qui sont entre guillemets des sans-papiers.

Le président du Parti des Togolais trouve que les élections au Togo ne sont jamais organisées dans de bonnes conditions. Il promet que son parti continuera le combat jusqu'à ce que la donne change.

Suivez plutôt!


Nathaniel Olympio : « On ne peut pas mener une lutte efficace contre le terrorisme si on ne donne pas de cartes d'identité aux concitoyens »
Togo - Nathaniel Olympio -  On ne peut pas mener une lutte efficace contre le terrorisme si on ne donne pas de cartes d-identite aux concitoyens




Autres titres
Nicolas Lawson : « Au Togo, nous ne voulons plus de malheureux, ni de pauvre et ni d’...
Togo - Nicolas Lawson : « Au Togo, nous ne voulons plus de malheureux, ni de pauvre et ni d’...
Campagne électorale 2019 : Adjamagbo-Johnson promet une gestion transparente des comm...
Togo - Campagne électorale 2019 : Adjamagbo-Johnson promet une gestion transparente des comm...
Locales 2019 : Jean Kissi est maintenant dans la course
Togo - Locales 2019 : Jean Kissi est maintenant dans la course
Elections locales : Les spécimens des bulletins de vote sont disponibles
Togo - Elections locales : Les spécimens des bulletins de vote sont disponibles
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 12   Joe | Mardi, 11 Juin 2019  - 11:43
  On a l'impression d'avoir en face un preisdent voyou qui se cache derriere et surfe sur le probleme de terrorisme. apres avoir essayé de porter main forte a Blaise compaore, ce qui a echoué, les deux creent le desordre de terrorisme au burkina, et le salud faure prend cela pour leitmotiv
de n'importe quoi

 11   L' AMI de JO | Mardi, 11 Juin 2019  - 11:34
  Réponse à 7-Pragmatism
  "Si il ou elle dit quelque chose, tout le monde doit être d'accord"

c' est justement cette illusion, cette logique d' avoir toujours raison et que l' autre a nécessairement tort qui a conduit 14 partis de l' opposition à faire fiasco !
Abladjo est trop intelligent pour tirer les conséquences de cet échec de la C14 auquel il a contribué en ayant toujours raison même contre toute raison il a toujours raison en bon et vrai opposant au régime en place.
Il n' est pas seul. Mon éternel et inséparable ami JO, conseiller en politologie des analphabètes de l'ANC est celui qui orchestre le tout....Comme nous le savons JO fait partie des vrais et aussi des farouches opposants au régime. Un vrai stratège politique, malheureusement et selon lui-même le faible taux d' alphabétisation des membres de l' ANC ne lui rend pas la tâche facile malgré son Master 2 !
Aux élections locales nous espérons que lui et ses compagnons de misère nous éviterons cette fois-ci " on m' a voléééé"

 10   Afrique Mon Afrique | Mardi, 11 Juin 2019  - 6:35
  Le debat n'est plus au niveau du Togo quand on parle du terrorisme!!! C'est Africain en general, et en particulier Negre, quand Trump parlait de" Pays de merde " combien de chefs d' etat Africain ont reagis? C'est une manque de respect et de consideration, le probleme de terrorisme est exogene, c'est la continuite de la theorie des 3 C ( coloniser,civiliser et christianized) version 21em siecle.Avec le climat social au Togo combien de jeune sont pret pour rejoindre le groupe ,ils ont quoi à perdre? Sans espoir, corruption,dans tous les secteurs, famine, pauvrete, sante publique quasi - inexistant. Demande à Blaire si les sans emplois dans son pays ne sont pas payes? Et Chez toi au Togo ?c'est une equation à zero inconnu.

 9   Clement GAVI | Mardi, 11 Juin 2019  - 5:52
  Il fault le rappeller a la BBC, a Chatham House, a The Law Society et a Tony Blair dont le pays, le Royaume Unis retire la citoyennete a fillette de quinze ans au moment des faits, l'accusant d'avoir rejoint Daesh. Et la BBC, Chatham House, the Law Society and Tony Blair se precipitent dans les bras degoulinant de sang du regime terroriste du Togo.

Il nous faut les denoncer. Il n'y aucune difference entre Daesh et le regime des terroristes du Togo.

 8   Fernando garcia | Mardi, 11 Juin 2019  - 3:17
  Parti des Olympios. Un parti extra-parlementaire a vie. Un bandit qui ne represente que lui meme dans son parti.

 7   Pragmatism | Lundi, 10 Juin 2019  - 19:1
  Réponse à 6-Abladjo
  Comme d'habitude, un africain en général, et togolais en particulier ne peut tenir un débat avec quelqu'un qui ne partage pas son opinion sans proférer des injures. Si il ou elle dit quelque chose, tout le monde doit être d'accord. Sinon, c'est des idiots, des imbéciles, des sauvages...la liste est longue. Et on se demande pourquoi on n'avance pas.

Parfois je me demande si les togolais ne mérite pas leurs leaders. Tellement immature, vous êtes tous des dictateurs au fait. La seule différence est que vous n'avez pas la force d'imposer vos idées. A la place de Faure, vous ferez peut être pire.

 6   Abladjo | Lundi, 10 Juin 2019  - 15:33
  Réponse à 5-Pragmatism
 

Peut etre que toi tu as eu la chance d'aller a l'école mais vu ton raisonnement, mon Abladjo hoche la tete et me dit que tu as du t'arreter sous les fenetres des classes quand tu allais a l'école.

On te dit 70% de la population togolaise est analphabete et tu viens dire que c'est leur faute. L'alphabétisation a échoué au Togo des gnassingbé depuis 56 ans qu'ils ont mis ce pays dans la douleur.

C'est au gouvernement d'avoir un vrai programme d'alphabétisation et d'éducation des masses. Ils ont échoué partout. Meme pas un seul secteur ou nous avons une réussite mesurable. Oh si la PPTE (Petit Pays Tres Endetté" bravo. Et on s'étonne que 75% soit sans papier.

Est ce au citoyen de mettre des noms et numéros sur les rues pour situer avec précision des adresses?

Ceux qui ont moins de 30 ans ne savent pas ce a quoi sert une mairie et on va a des élections locales sans faire l'éducation des masses sur les implications et le role d'une mairie.




 5   Pragmatism | Lundi, 10 Juin 2019  - 14:56
  Quand on n'a rien à dire, ce serait mieux de se taire. C'est le rôle du gouvernement maintenant de rappeler aux parents de faire les naissances et nationalités de leurs propres enfants? C'est le rôle du gouvernement maintenant de délivrer les cartes d'identités aux citoyens ? Pourquoi toujours cette logique d'irresponsabilité du citoyen, et tout est la responsabilité de gouvernement. Si il 'y a un parent qui ne sait pas que ces enfants ont besoin d'actes de naissance et nationalités, c'est la faute du gouvernement? Toujours cette logique de "Donnez nous" et "Aidez nous".
Pardon les gars, quand on parle des choses sérieuses telles que la mauvaise gouvernance, la dilapidation de deniers public, l'impunité notoire et consorts, Ne venez pas amuser la galerie avec des propos enfantins pour rester dans l'actualité.

 4   Kassanda | Lundi, 10 Juin 2019  - 13:20
  Hihihihi les togolais sont des sans papiers dans leur propre pays.
C'est assez cocasse comme situation. Il ne peut y avoir aucun développement avec des gens sans papiers d'identité sans état civil.
Le pnd est voué à l'échec. Il faut donner des cartes d'identité aux gens à la place des cartes d'électeurs.

Ceci permettra aussi de lutter contre le terrorisme effectivement. Dans un pays où on peut franchir les frontières avec 200 francs cfa vous voulez contrôler les passages des frontières comment ?

 3   tedlesaint1 | Lundi, 10 Juin 2019  - 10:14
  Il faille que chacun prenne ses responsabilités. C'est trop facile de rejet toujours le tort sur les autorités. Le premier droit de l'enfant est sans nul doute celui d'appartenir à une communauté voir à un pays. Comment reconnait-on l'appartenance d'une personne à une communauté, à un peuple? Sans nul doute par l'identification de la personne; à bien voir c'est l'acte de naissance qui permet d'identifier une personne au sein de sa communauté. Les autorités doivent mettre un cadre pouvant permettre au citoyen d'avoir des acte de naissance dans les délais régit par la loi. Aujourd'hui on constate un laxisme notoire de la part des parents et aussi par endroits des insuffisances en ce qui concerne les lieux de délivrance de ces acte de naissance. Malheureusement, le politique instrumentalise le problème ce qui fait que celui-ci malgré les efforts des uns et des autres reste entier. Oui plus de 75% de la population du Togo n'a pas de Carte d'identité nationale et cela arrange bien la classe politique tout bord confondu ne fait pas vraiment grand-chose pour sortir de ce pétrin.


RECOMMANDÉS
Faux et usage de faux à la brigade motorisée : Le Commandant mis aux arrêts
1.  Togo - Faux et usage de faux à la brigade motorisée : Le Commandant mis aux arrêts

2.  Togo - Nicolas Lawson : « Au Togo, nous ne voulons plus de malheureux, ni de pauvre et ni d’...

3.  Togo - L’ambassadeur du Togo au Nigéria saisi sur l’affaire des Ibos lynchés dans le quartie...

4.  Togo - Gal Yark Damehame : « Dans la sous-région, le Togo est le pays où les gens manifesten...

5.  Togo - Campagne électorale 2019 : Adjamagbo-Johnson promet une gestion transparente des comm...



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média