4:26:40 PM Vendredi, 25 Septembre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Les investisseurs ne viendront dans le pays que lorsqu'il y aura un véritable apaisement, selon François Boko

Togo - Societe
iciLome | | Commenter
les-investisseurs-ne-viendront-dans-le-pays-que-lorsqu-il-y-aura-un-veritable-apaisement-selon-francois-boko


Lomé accueille depuis hier jeudi, le premier forum économique Togo-Union européenne (UE). L'occasion pour le gouvernement togolais de vanter encore le mérite de son Plan National de Développement (PND) aux investisseurs étrangers qui prennent part à ce rendez-vous.

Crise politique sans fin, organisation bâclée d'élections, avec des contestations suivies de violence, justice non indépendante, utilisée pour écarter l'adversaire du jeu politique, etc., autant d'ingrédients qui font du Togo un pays entièrement à part.

Sur son compte Twitter, François Boko, qui n'est plus à présenter, a fait un petit commentaire sur ce forum économique UE-Togo qui, visiblement, constitue l’événement historique de l'année pour le régime de Faure Gnassingbé.

A en croire l'ancien ministre de l'Intérieur, l'organisation de ce forum qui regroupe les investisseurs étrangers est à saluer. Seulement voilà, cela n'aura aucun impact positif au Togo, pays où la corruption et la dictature sont érigées en mode de gouvernance.

« Je salue l'organisation du forum UE-Togo et la volonté de faire du Togo une grande place financière et logistique sous régionale. Mais qu'on ne s'y méprenne. Aucun succès tangible et durable n'est possible sans apaisement et progrès démocratique », a posté l'ancien ministre, exilé en France depuis 2005.

Pour lui, l’ère des dictatures de développement est révolue. « Le chemin qui mène vers la liberté et celui qui mène vers la prospérité sont indissociables », a-t-il noté.

Bref, à en croire Me Boko, tant que la situation sociopolitique n'est pas apaisée, il serait difficile pour les investisseurs étrangers de prendre la destination du Togo.

Pour rappel, cela déjà 15 ans que l’ancien ministre de l’Intérieur a été contraint à l’exil par le régime de Faure Gnassingbé, le même régime qui a récemment refusé son retour au pays, et ce, malgré l’accord de principe donné par le chef de l'Etat togolais.

Godfrey Akpa


Les investisseurs ne viendront dans le pays que lorsqu'il y aura un véritable apaisement, selon François Boko
Les investisseurs ne viendront dans le pays que lorsqu'il y aura un véritable apaisement, selon François Boko









RECOMMANDÉS
Togo - Patrick Tevi-Benissan conduit à sa dernière demeure ce vendredi
1.  Togo - Patrick Tevi-Benissan conduit à sa dernière demeure ce vendredi

2.  Togo - Le braquage se poursuit à Lomé...

3.  Togo - Fulbert Attisso : « Ce n'est pas parce qu’il y a Covid-19, qu'on doit nous emp...

4.  Togo - Petrolegate : 300.000 FCFA, la caution de la partie civile

5.  Togo - Procès Pétrole-gate : 300.000 FCFA, une caution un peu exagérée, selon les obs...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média