9:00:42 AM Vendredi, 19 Juillet 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Ferdinand AYITE aux Togolais de la diaspora

Togo - Politique
iciLome | | 33 Commentaires


Depuis l'échec de la lutte et l'effritement de la coalition des 14, une guerre interminable opposant les militants des partis de l'opposition togolaise (ayant composé la C14) s'est ouverte sur les réseaux sociaux. Il n'est pas rare de voir, dans un groupe WhatsApp, deux militants de l'opposition s'invectiver. Et ce phénomène est également observé chez les Togolais de la diaspora.

Dans un extrait de l'une des éditions de l'émission « L'autre Journal » publiée sur la chaîne YouTube « Journal L'Alternative », le confrère Ferdinand AYITE est revenu sur ce phénomène qui divise l'opposition togolaise et gangrène, au passage, la réussite de la lutte pour l'alternance politique au Togo.

Le Directeur de Publication du journal d'investigation et d'analyse L'Alternative pointe particulièrement du doigt les Togolais de l'extérieur qui se livrent à une telle pratique d'un autre âge.

« Autant nous sommes divisés à l'intérieur du pays, autant la division est encore plus grande dans la diaspora. Or cette diaspora-là, avec l'argent, tout l'argent qu'elle envoie au pays, devrait être une force pour aider ceux qui sont dans le pays à se débarrasser du régime. Si vous prenez la diaspora, il y a tellement de groupuscules qui s'affrontent », a regretté Ferdinand AYITE.

Et de poursuivre : « Des gens ne sont mêmes pas capables de s'entendre sur le minimum. Après vous les voyez développer des théories de révolution sur Facebook... Il faut faire-ci, il faut faire ça! Pourtant, ce sont des gens qui ne viennent pas souvent au Togo. Ou quand ils viennent, ils passent par les pays voisins. Et dès qu'ils arrivent à Lomé, ils rasent les murs et se font discrets ».

Le journaliste d'investigation connu pour ses analyses pointues estime que pour chasser le régime RPT-UNIR, il ne suffit pas seulement de rester derrière les claviers pour balancer des théories de révolution sur les réseaux sociaux.

« Tout le monde sait comment le terrain est difficile ici au pays. Il faut vaincre la peur et affronter ce qui se passe. Ici ce sont des balles réelles qu'on tire sur les gens », a-t-il précisé.

Bonne écoute.

Godfrey Akpa







Autres titres
Elections locales 2019 : La Cour suprême annule les scrutins dans 2 communes
Togo - Elections locales 2019 : La Cour suprême annule les scrutins dans 2 communes
Elections municipales 2019 : La Cour suprême donne les résultats définitifs
Togo - Elections municipales 2019 : La Cour suprême donne les résultats définitifs
« Les délais incompressibles fixés dans le code électoral sont inappropriés et inadéq...
Togo - « Les délais incompressibles fixés dans le code électoral sont inappropriés et inadéq...
Course au poste de maire : L’ANC obligée de coaliser avec la C14…
Togo - Course au poste de maire : L’ANC obligée de coaliser avec la C14…
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 33   Ogun | Lundi, 8 Juillet 2019  - 13:48
  Bonjour la Diaspora!

La Diaspora est un groupe heteroclite en ce sens que d'une part, il y a des gens qui ont beaucoup risque et meme leurs vies pour se retrouver la ou ils/elles sont presentement et d'autre part ceux qui ont seulement gagne la lotterie visa, emprunte des sous quelque part et et se sont retrouves dans la Diaspora!!!
A mon humble avis, le second groupe (lotterie visa) est de ceux qui font tellement le bruit sur les reseaux sociaux....alors que le premier groupe (ceux des annees 1990 ou avant) ne parlent meme pas et nous ne pouvons meme pas imaginer les pires atrocites que ce groupe a subie.
Selon moi, les analyses de Mr. Ayite ne sont pas fausses, mais sont addressees a une categorie ou a un groupe specifique....
Bob Marley le dit "Who the cap fit, let them wear it" !

Ogunement


 32   Mandibule | Vendredi, 5 Juillet 2019  - 15:46
  Réponse à 30-Révolution Goro
  Ecoute gougnafier, qu'on critique la diaspora qui traine des tares et là encore moindres que vos opposants et leurs fanatiques comme vous, personne ne s'en oppose!
Mais qu'un individu qui ne connait pas l'humilité dénigre gratuitement la diaspora, celà ne passe pas!

 31   1Cent | Vendredi, 5 Juillet 2019  - 15:38
  Le chenapan qui se cache derrière Révolution Goro résume la diaspora à Oumolou et Romaricson! Voilà qui démontre qu'il ne vaut même pas 1 cent.

 30   Révolution Goro | Vendredi, 5 Juillet 2019  - 15:23
  Quand les journalistes insultent et dénigrent les opposants, la diaspora s'en délecte. Mais quand le journaliste pointe du doigt les errements et tares de la diaspora, on sent la diaspora togolaise typiquement à l'image des togolais de l'intérieur , la diaspora se braque?
Ferdinand Ayité a décrit juste ce que vous êtes dans cette diaspora bête.
Que pensez vous de vos collègue de la diaspora comme les Romaricson et Oumolou et d'autres?
Ces deux neuneus et farfelus qui parlent tous deux très mal français se font passer pour des intellectuels alors qu'ils sont très incultes et bêtes.
Qu'ils donnent la vraie stratégie et viennent l'appliquer.
Ferdinand parle des idiots comme ces deux là et quelques hurluberlus de militants incultes du PNP qui passent leur temps à crier sur les membres de UNIR et à supplier Macron.
Tikpi même comme d'habitude crie toujours à l'aide, a criée Macron au secours après grand frère au secours. Tikpi aussi fait partie de cette diaspora bête.

 29   FREEDOM FIGHTER | Vendredi, 5 Juillet 2019  - 14:51
  Au lieu de se focaliser sur l'adversaire commun qui est unir vous etes là avec votre imaturité a se diviser vous meme or vous poursuivrez les meme objectifs .Togolais Togolais! C'est une malediction pour nous ? Poirquoi a chaque revolution a deux pas de la victoire vous s'attaquer a vous meme ? Des uns dirons c'est l'unir qui les gbassent mais moi je vous dis que c'est Notre propre imaturité bcos si le diable peut attaquer une personne et il commence par faire des erreurs pourquoi vous les autres allez tombes dans ses pieges et tiraillé entre vous , la maturité c'est aussi quand une personne se decone et dit de n'importe quoi on l'appel pour le calmer s'il ne reconnait pas sa faute on le considere comme sa , vous dites et ecrivent de n'importe quoi ,c'est en se separant qu'on aura l'alternance en 2020 ???

 28   Boko | Vendredi, 5 Juillet 2019  - 12:45
  Ayité, fais vite une sortie pour éteindre le feu. Ce sera une grave erreur d'appréciation que de prendre ses réactions à la légère.

 27   Honte | Vendredi, 5 Juillet 2019  - 12:18
  Réponse à 25-Le Togo en Lutte
  Je remercie Togo en lutte qui nous éclaire sur l'individu. On comprend mieux pourquoi il ne cite que les auteurs français dans ces pseudo-articles.

Revenons à la diaspora: Ayite a oublié que c'est sous le leadership de "nos tirailleurs" que les luttes pour l'indépendance ont été déclenchées. Sur le champ de guerre, nos vaillants soldats ont compris que le colon est un peureux, un faible qui ne bombe le torse que parce qu'il tient le fusil à la main.
Ils se seront alors jurés de dégager ces minables de leurs yeux une fois rentrés en Afrique.

Dans le prolongement de la lutte des indépendances, N'Krumah et cie étaient de la diaspora.

Dans la continuité de la lutte contre la domination, ailleurs en Amérique latine, Che et Cie étaient de la diaspora.

Actuellement au Togo, la plupart des leaders de l'opposition que ce monsieur défend dans leurs échecs répétés étaient de la diaspora.

Même Faure, Bawara et Cie étaient de la diaspora!

Aucun peuple au monde n'a réussi à se libérer de la domination sans l'éclairage et le leadership de sa diaspora.

Si notre combat échoue, c'est justement que Ayité et ses amis de l'opposition institutionnelle veulent tout faire pour étouffer la voix de la diaspora. Ils ont conscience de la réalité que la diaspora qui prend les commandes, c'est la fin de leurs jeux de ventre.

Définitivement, la diaspora togolaise ne doit plus accepter d'être humiliée par n'importe qui.

Raser les murs. Vraiment?

Honte de honte!

 26   Togolais | Vendredi, 5 Juillet 2019  - 11:56
  Réponse à 25-Le Togo en Lutte
  @Le Togo en Lutte

Un bouquet de fleurs magnifique!
Voici qui met à nue le sieur Ayite, béquille de cette opposition de losers. On comprend mieux pourquoi il jette l'anathème sur la diaspora.
Pourtant, c'est cette diaspora qui les finance depuis 1990!

 25   Le Togo en Lutte | Vendredi, 5 Juillet 2019  - 10:2
  Retour sur la conférence de presse de Ferdinand AYITE à Bruxelles le 5 octobre 2018

Revenons alors à la véritable question qui nous a amenée à faire cette mise au point sur la feuille de route. Cette question concerne la conférence de presse organisée à Bruxelles le vendredi 5 octobre par le journaliste Ferdinand AYITE; évidemment sur invitation des inconditionnels, des admirateurs sans réserve de l'opposition dite démocratique ou la C14. Lors de cette conférence de presse, on remarquera sans peine que les interventions de sieur AYITE dépassent largement le rôle d'un simple journaliste qui est sensé éclairer en apportant des faits réels, qui permettront à l'assistance et aux compatriotes de la diaspora de concevoir leurs propres opinions voire un jugement autonome sur la situation politique qui prévaut dans notre pays.

Dans son intervention, sieur AYITE s'est plus d'une fois transformé en conseiller puis en militant politique de première heure de la C14 pour défendre, comme ses confrères de la presse écrite, la prétendue feuille de route et le rôle des facilitateurs de la CEDEAO. Il présente ce document comme une bataille gagnée voire une victoire sur le clan Gnassingbé. Alors que rien de tout ce tintamarre de notre journaliste  n'est vrai. Tout au long de son intervention sur cette feuille de route, on a constate avec dégoût que notre journaliste s'est bouché les oreilles, fermant  les yeux sur les pratiques nauséabondes des leaders de la C14 comme un AGBOYIBO, premier ministre et homme de la politique de cogestion du pouvoir. Sans oublier un FABRE qui accepte sans honte le titre déshonorant de chef de file de l'opposition sous ce régime cinquantenaire. Cette complicité ouverte des leaders de la C14 ne rentre pas dans les considérations de sieur AYITE.

En fermant les yeux, il est tout à fait logique que AYITE Ferdinand continue de défendre bec et ongle l'opposition dite démocratique. On a l'impression qu'il n'a rien tiré comme leçons des 28 dernières années de lutte de notre peuple. Ce manquement l'amène à oublier intentionnellement comment la C14 et sa CENI «parrainés» par une personnalité dite «neutre» peut chasser du pouvoir les ennemis du peuple, le RPT-UNIR.

Dans un autre registre, notre journaliste se transforme en véritable conseiller des faux démocrates. Il nous fait comprendre que ces leaders ne travaillent pas assez pour prendre le pouvoir; ils négligent la question militaire: «J'ai demandé à un leader le nombre de caserne qui existe dans le pays... Ce dernier est incapable de me répondre» déclare t-il... Sur  cette question, nous voulons faire comprendre à notre journaliste que ce n'est nullement le comptage au bout des doigts des casernes des FAT qui déterminera une suite victorieuse de la lutte. L'issue de cette lutte pour la liberté et la démocratie  ne peut  jamais dépendre d'un simple calcul du nombre  des casernes au Togo. A titre d'exemple: dans un match de football, ce n'est pas le nombre de passes et de jonglages des joueurs qui déterminent  une fin victorieuse d'une des équipes en compétition. Tous les amateurs de ce sport populaire savent plutôt que c'est l'organisation défensive et offensive de l'ensemble d'une équipe qui détermine une issue victorieuse.

En comparaison avec notre situation politique, ce qui nous fait défaut à l'heure actuelle, c'est plutôt cette organisation d'une équipe de foot qui s'entraine régulièrement  dans le but de peaufiner sa tactique. C'est en suivant cet exemple d'une équipe de foot que naîtra une équipe de démocrates conséquents; en langage clair, une direction politique et organisationnelle qui puisse diriger diverses batailles avec une orientation politique claire qui rompt radicalement avec les partisans de la démocratie par la conciliation et les urnes.

 Cet exemple nous amène également à faire comprendre que la majorité des soldats qui vivent dans ces casernes souffrent, vivent dans la misère comme la majorité de la population, le peuple. Leurs intérêts sont intimement liés à celui du peuple en lutte. La plupart de ces soldats peut se retrouver un jour à lutter résolument aux côtés du peuple. Evidement à conditions que les démocrates arrivent à créer les conditions qui permettront à ces soldats de rejoindre les rangs du peuple en lutte.

Le comble c'est quand notre journaliste commence à aborder les relations entre la France, une puissance impérialiste, et le Togo, d'une part  et la lutte de notre peuple pour la démocratie et la liberté. Dans ce registre, il déclare sans aucune retenue «qu'on peut travailler avec la France»; une déclaration qui a soulevé un tôlé, un cri d'indignation chez un démocrate tunisien présent dans l'assistance. Dans le but de donner une explication à l'assistance, Ferdinand AYITE va encore plus loin en ces termes «nous  sommes dans un monde d'intérêts (...) dire à ce propos qu'on va enlever les intérêts des autres dans notre pays, c'est des illusions venant de l'extérieur» 

Après tant d'années de lutte, nous savons ce qui se cache derrière une telle déclaration chez les partisans résolus de la démocratie par la conciliation et les urnes. D'ailleurs, ils ont toujours caractérisé la France de puissance amie. Pour eux, nous sommes faibles et nous devons commencer d'abord par se débarrasser du clan GNASSINGBE, et pour cela il faut donc s'arranger avec l'impérialisme. Concrètement s'arranger avec  l'impérialisme signifie agir dans l'intérêt de ce dernier. Or, nous savons que, cet intérêt peut aller à l'encontre des intérêts de notre propre peuple et donc de notre démocratie. Dans ces circonstances, la seule éviction du clan Gnassingbé ne sert donc à rien surtout si c'est avec l'accord de la France qui a implanté, soutenue militairement cette dictature depuis 1963.

Les démocrates savent qu'il n'y a que ceux qui ne rêvent de cela et dont le seul but est de prendre la place des Gnassingbé pour servir le même maître qui  attachent du prix a cette pratique politique.On sait que leur préoccupation réelle ce n'est pas la démocratie. Dans cette situation où les intérêts de notre peuple sont incompatibles avec celui d'une puissance étrangère comme la France. Notre journaliste du jour n'en a cure. Nous invitons donc Ferdinand AYITE à réfléchir sérieusement parce que c'est une question concrète et ce n'est pas une illusion venant de l'extérieur.

Pour justifier les positions de notre journaliste un compatriote parmi l'assistance avance une autre raison bidon à savoir : «L'impérialisme français est trop «fort». Martèle-t-il... Nous voudrions lui répondre que si la lutte devait se mener dès le départ contre des ennemis plus faibles, il n'y aurait aucun mérite à la mener. S'il  faut attendre et s'assurer que l'ennemi soit faible avant de commencer la lutte, on risque d'attendre longtemps et même de ne rien entreprendre du tout.

Dans l'histoire, tous les peuples (vietnamiens et algériens) qui étaient venus à bout de l'impérialisme français, n'étaient pas au départ des peuples techniquement et matériellement plus fort et plus puissant que la France. C'est grâce à la  détermination, à la mobilisation et à l'organisation qu'ils avaient su battre la réaction française. Aujourd'hui, l'objectif des patriotes et démocrates togolais, c'est d'arracher par la même détermination  les intérêts de l'impérialisme français dans notre pays pour honorer à la face du monde le 27 AVRIL 1958.

Bruxelles le 7 octobre 2018

Le Togo En Lutte

Site web: www.togoenlutte.org

Contact: [email protected]

 24   yégor | Vendredi, 5 Juillet 2019  - 8:9
  La diaspora va t'enfariner comme Taama dès que tu te rendras en Europe pour les intérêts de ton champion JPF


RECOMMANDÉS
Taxe d’habitation au Togo, illustration de la problématique de « l’allergie citoyenne...
1.  Togo - Taxe d’habitation au Togo, illustration de la problématique de « l’allergie citoyenne...

2.  Togo - BEPC 2019 : Un élève (exceptionnel) se fait parler de lui

3.  Togo - Elections locales 2019 : La Cour suprême annule les scrutins dans 2 communes

4.  Togo - Elections municipales 2019 : La Cour suprême donne les résultats définitifs

5.  Togo - « Les délais incompressibles fixés dans le code électoral sont inappropriés et inadéq...



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média