5:34:22 PM Vendredi, 25 Septembre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Alternance politique en 2020 : Pasteur Bavon invite tous les leaders de la C14 à demander « pardon » aux Togolais

Togo - Politique
iciLome | | Commenter


Depuis la proclamation des résultats provisoires des municipales du 30 juin dernier, nombreux sont ces Togolais qui se demandent si l'alternance politique sera encore possible en 2020. Surtout que le parti au pouvoir a complètement dominé l'opposition au cours des locales.

Intervenant ce lundi matin dans l'émission « Le Débat » sur la radio Nana Fm, Pasteur Johannes Bavon du Front des Architectes de la République (FAR) rassure qu'il n'est pas encore trop tard. Selon lui, si le parti présidentiel est sorti vainqueur lors des dernières élections locales, c’est parce que l’opposition en face était « faible ».

« La qualité essentielle du parti UNIR n'est pas fondée sur les résultats des urnes au Togo. La force d'UNIR ne vient pas de ces résultats aux élections locales. A notre niveau, nous pensons que le parti présidentiel est en train de surfer, notamment, sur la faiblesse de l'opposition. Tout récemment, l'opposition togolaise était émaillée de plusieurs scandales. Je veux parler de la situation de la C14. Avant même les élections locales, nous avions proposé à l'opposition de colmater les brèches, de régler les problèmes entre elle d'abord. Mais notre proposition n'a pas été prise en compte. Et nous avons vu les résultats aujourd'hui. Donc tout cela a permis à l'UNIR d'avoir la force », a-t-il analysé.

Mais à en croire Pasteur Bavon, l’opposition togolaise a encore le temps et les moyens pour renverser le régime cinquantenaire des Gnassingbé. « Ce parti qui nous régente n’est ni omnipotent, ni surnaturel. Ceux qui nous dirigent n’ont pas une intelligente supérieure. Nous avons seulement des imaginations concernant ce régime. UNIR est un parti qui a beaucoup de faiblesses. Même sur le plan spirituel, nous avons les moyens pour le renverser. Il suffit seulement de s’asseoir, de prendre courage et de ne pas vendre la lutte d’avance », a-t-il conseillé.

Pour que l’alternance politique soit une réalité en 2020, l’homme de Dieu invite tous les leaders politiques (surtout ceux ayant composé la C14) à demander « pardon » au peuple togolais. Il leur propose également une « candidature unique » de l’opposition pour la prochaine présidentielle.


Suivez plutôt l'émission dans son intégralité!

Godfrey Akpa




Alternance politique en 2020 : Pasteur Bavon invite tous les leaders de la C14 à demander « pardon » aux Togolais
Alternance politique en 2020 : Pasteur Bavon invite tous les leaders de la C14 à demander « pardon » aux Togolais









RECOMMANDÉS
Togo - Patrick Tevi-Benissan conduit à sa dernière demeure ce vendredi
1.  Togo - Patrick Tevi-Benissan conduit à sa dernière demeure ce vendredi

2.  Togo - Le braquage se poursuit à Lomé...

3.  Togo - Fulbert Attisso : « Ce n'est pas parce qu’il y a Covid-19, qu'on doit nous emp...

4.  Togo - Petrolegate : 300.000 FCFA, la caution de la partie civile

5.  Togo - Procès Pétrole-gate : 300.000 FCFA, une caution un peu exagérée, selon les obs...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média