3:29:41 PM Mardi, 20 Août 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Un braqueur interpellé lors d’une patrouille

Togo - Societe
iciLome | | 12 Commentaires
un-braqueur-interpelle-lors-d-une-patrouille


Le présumé auteur du braquage intervenu dans la nuit du jeudi 18 juillet dernier dans le quartier de Kégué (200.000 de FCFA et 3 portables emportés) a été arrêté et déféré à la prison civile de Lomé.

Lors d’une patrouille organisée dans la nuit du jeudi dernier, les militaires ont mis la main sur l’auteur d’un braquage qui a réussi son acte quelques heures plus tôt dans la même journée.

A en croire les informations fournies par la Police, il s'agit d’un certain « Gnano, un repris de justice, a été arrêté par une patrouille des militaires dans la nuit du 18 juillet ». Mais son frère, lui, a réussi à s’enfuir avec la somme de 200.000 de FCFA et les 3 portables volés. Une troisième personne identifiée comme faisant partie de ce réseau est aussi recherchée.

L’individu interpellé croupit depuis le vendredi dernier à la prison civile de Lomé. « Il avait d’autres antécédents et avait en sa procession, beaucoup de sachets contenant du cannabis. C’est un repris de la justice. Il est sorti, cela ne fait pas encore six (6) mois », indique la même source.

Les actes de braquages dans la capitale, Lomé, et ses environs créent la psychose au sein de l’opinion. Le phénomène est en train de devenir ordinaire. Malgré les menaces et les avertissements du ministère de la Sécurité et de la Protection civile, le Général Yark Damehame, les braqueurs continuent de le défier.

L’arrestation du nommé Gnavo ne constitue qu’un second couteau.

A.H.


Un braqueur interpellé lors d’une patrouille
Togo - Un braqueur interpelle lors dune patrouille




Autres titres
Affrontements entre les populations de Gbamakopé et les forces de l’ordre
Togo - Affrontements entre les populations de Gbamakopé et les forces de l’ordre
Ras-le-bol des instituteurs normaliens de la promotion 2017-2018
Togo - Ras-le-bol des instituteurs normaliens de la promotion 2017-2018
Moto/Permis de conduire : Le Gal Yark Damehame hausse le ton
Togo - Moto/Permis de conduire : Le Gal Yark Damehame hausse le ton
67e session du Comité de l’ONU contre la torture : La CTS relève des insuffisances da...
Togo - 67e session du Comité de l’ONU contre la torture : La CTS relève des insuffisances da...
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 12   zorobar | Vendredi, 26 Juillet 2019  - 20:7
  Huumm vraiment Lomé devient très difficile à parcourir à la tombée de nuit .Le coin le plus chaud c'est zorobar au TP3. j'ai été victime ce 26/07/19 à 19h où ces bandits ont retiré de force mon téléphone. Et tenez vous bien ils sont très nombreux et très actifs au rond points zorobar et ses environs.Les riverains en souffrent tous les jours que Dieu fait. Au secours yark ! ! ! !

 11   GNAROU | Mardi, 23 Juillet 2019  - 18:43
  Réponse à 10-Le fou
  La chine est une dictature ( selon les normes européennes) .
Mais c'est une dictature patriotique ...

GNAROU le fils de SOTOUBOUA

 10   Le fou | Mardi, 23 Juillet 2019  - 15:47
  Réponse à 3-GNAROU
  Gnarou tu as aligné tous ces mots pour finir dire quoi meme?tu prefers ;la vriae dictature patriotique.Peux tu la vivre?

 9   Sentinelle | Mardi, 23 Juillet 2019  - 14:39
  Comment peut on parler d'un certain "Gnano" si la personne a deja fait la prison?

Que des seconds couteaux?

Au meme moment, Kadanga Tchalla (ancien directeur de la CNSS) dort tranquillement a la maison apres avoir vole plus de 254 milliards de la caisse nationale de Securite Sociale (CNSS)

 8   Monkey 🐒 | Mardi, 23 Juillet 2019  - 14:4
  C est bien dit lors d une patrouille militaire et non la police ou de gendarmes.je propose que les militaires refaites leur sortie pour la sécurité du pays .Eyadema était vraiment un visionnaire.En son temps le Togo était plus sécurisé avec les militaires.la patrouille battait son comble partout sur le territoire.Eyadema,Eyadema et bien l homme est parti avec la sécurité du Togo paix à son âme.

 7   GNAROU | Mardi, 23 Juillet 2019  - 13:45
  Réponse à 5-The Truth
  J'analyse les situations cas par cas .
Personne ne detient la science infuse .
Et je n'emarge chez personne pour vivre . Donc libre des mes pensées !!

A l'anarchie et et le desordre , je prefere une vraie dictature . Une vraie dictature patriotique.

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.

 6   Quedubluff | Mardi, 23 Juillet 2019  - 12:55
  La poudre aux yeux. Yark menteur. Ils sont gênés qu'on ait compris que les braqueurs sont en complicité avec eux. Maintenant on va brouiller un peu les radars. Personne n'est dupe

 5   The Truth | Mardi, 23 Juillet 2019  - 12:32
  Réponse à 3-GNAROU
  Gnarou
Est-ce vraiment Gnarou le fils de Soutouboua? Non je penses que tu as usurpe le pseudonyme car toi tu reflechis et analyse mieux les choses que l'autre. Tu as le sens du decernement et non du suivisme.

 4   K. Kofi FOLIKPO | Mardi, 23 Juillet 2019  - 11:55
  Réponse à 1-biobio
  Le tintin Yark Damehane et ses comparses de zouaves croient-ils que tous les Togolais sont si sots pour ne pas comprendre leur supercherie idiote?
On fait sortir un petit délinquant de la prison en lui promettant la libération ou d'autres avantages s'il accepte de passer pour un braqueur à exhiber comme trophée. Les zouaves présentent le pauvre petit délinquant aux médias avec cette histoire surréaliste à faire dormir debout. Et hop! Le piètre bonhomme Yark croit qu'il est le plus rusé de tous les Togolais!

Une simple question de bon sens:
Comment les zouaves de Yark n'ont pas pu arrêter les autres braqueurs précédents qui avaient opéré DE PLEIN JOUR, À VISAGE DÉCOUVERT et parfois même À PROXIMITÉ D'UN POSTE DE POLICE OU DE GENDARMERIE en emportant des Millions de Franc CFA et c'est un "braqueur" spécial opérant la nuit et ayant seulement 200'000 FCFA sur lui que les zouaves de Yark ont pu arrêter?


K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEWE

 3   GNAROU | Mardi, 23 Juillet 2019  - 11:16
  Il fallait s'attendre un jour à l'augmentation du banditisme !
Les braquages ne sont que le commencement !!!

En effet l'appareil securitaire du pays a eté pensé pour proteger seulement la personne du president de la republique et des institutions de la republique !
Les services de renseignements passent plus leur temps à suivre l'activité des leaders de partis politiques que de suivre l'activité des groupuscules criminels .

Il faut donc redefinir l'appareil securitaire du pays avec de grands specialistes chargés de la securité publique.

L'autre maillon de l'efficacité operationnelle passe par la fusion de la police et de la gendarmerie sous un meme commandement et un meme ministere !!
Cela aura pour consequences de faire des economies d'echelles et faire une claire scission de competences entre l'armée et les forces de securité publique !!

Parfois , pendant que la police manque de vehicules ou de personnels pour mener une action , à la gendarmerie, les elements dorment dans leurs vehicules !!
RAS! Ils n'ont rien à faire .

On se bouscules sur les conflits de territorialité parfois . Qui de la gendarmerie ou de la police est compétente pour un territoire ou un autre .
Les conflits de chefs venant couronner le tout !

Il faut donc tout reformer pour permettre un bon maillage du territoire nationale afin que les bandits ne faufilent entre ces differents trous laissés ouverts !

La politique ménée par ce gouvernement de bras cassés en manque d'initiatives ne fera qu'exacerber la douleur du peuple togolais !!
On ne les sent pas du tout aupres du peuple. Tous des hautains imbus de leurs petites personnes .

Quand je deviendrai president , le Togo sera un havre de paix et de securité !!

GNAROU le SOLDAT!!


RECOMMANDÉS
D1 : Un arbitre exclu de toutes activités pendant 10 ans pour corruption active
1.  Togo - D1 : Un arbitre exclu de toutes activités pendant 10 ans pour corruption active

2.  Togo - Affrontements entre les populations de Gbamakopé et les forces de l’ordre

3.  Togo - Football: Kossi Koudagba au tournant de sa carrière

4.  Togo - Ras-le-bol des instituteurs normaliens de la promotion 2017-2018

5.  Togo - Saisie de 67 tonnes de médicaments contrefaits



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média