6:40:49 PM Dimanche, 18 Août 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Séna Alipui ou l’autre adepte de l’union de l’opposition togolaise

Togo - Politique
iciLome | | 12 Commentaires
sena-alipui-ou-l-autre-adepte-de-l-union-de-l-opposition-togolaise


La question de l’union de l’opposition monopolise toujours le débat politique au Togo. Et c’est normal, puisque l’élection présidentielle a lieu dans quelques mois. Intervenant ce matin dans l’émission « Le Débat » sur la radio Nana FM, le député Séna Alipui de l’Union des Forces du Changement (UFC) a donné son avis sur le sujet.

D’entrée de jeu, le président du groupe parlementaire UFC est revenu sur la candidature de Faure Gnassingbé en 2020. Selon lui, la politique au Togo est un match de football. Et actuellement, toute l’opposition est menée 2 buts à 0 par l’équipe adverse qui n’est autre que le pouvoir. Et puisque c’est le régime qui domine le match, il a tout son droit de donner la chance à son « capitaine » de marquer un 3ème but, n’en déplaisent aux « perdants ».

« Lorsque vous êtes en train de discuter un match et que vous êtes à 2 buts à 0, si votre adversaire vous dit que son capitaine va marquer un troisième but, il n’y a rien de spécial dans cela. Quand je dis que nous sommes menés 2 buts à 0, c’est parce que l’opposition dans son ensemble a perdu les élections législatives et les élections locales. Donc nous sommes à 2-0 », a noté le député Séna Alipui.

A l’en croire, l’équipe de l’opposition a encore une chance de revenir dans le jeu et même remporter le match, si elle décide de rester soudée et unie.

« Actuellement, le camp adverse est en train de gagner. Mais si on s’organise, on peut remonter le score, et espérer faire un match nul, ou dominer le match. Ou encrore, on perd ce match en cours, et on s’organise pour les 5 prochaines années pour prendre l’avantage sur l’adversaire. Mais je ne dis pas que 2020 c’est perdu d’avance. Si on s’organise très bien, on peut faire une remontada », a-t-il souligné.

Mais l’homme regrette le fait que l’équipe de l’opposition refuse obstinément de rester soudée et unie pour battre ensemble le camp adverse qui, par contre, est bien organisé.

« Le problème que nous avons au niveau de l’opposition, c’est que les joueurs de la même équipe refusent de se parler, de se faire la passe. Personne n’écoute le sélectionneur qui est sur le banc de touche. Vraiment nous sommes désorganisés dans cette équipe de l’opposition », a-t-il lancé.

Et de poursuivre : « Si vraiment nous sommes organisés, nous pouvons battre facilement l’adversaire. En réalité, il ne faut plus voir les élections comme un rendez-vous où on va pour terrasser quelqu’un. Il faut plutôt voir les élections comme un rendez-vous pouvant faire avancer la démocratie togolaise. Comment peut-on faire pour qu’en 2020, on ne revienne plus ici pour parler de défaite, de bourrage d’urnes ou de fraude ? Moi après deux élections depuis 1990, j’ai décidé de ne plus parler de fraude. Soit c’est que l’opposition est vraiment bête (avec B majuscule) et nous sommes incapables de déjouer ces fraudes-là, soit nous sommes complices. Moi je crois qu’il faut structurer notre opposition ».

Le jeune cadre de l’UFC estime que la mission qui incombe désormais à son parti en sa qualité de chef de file de l’opposition, est de rassembler les partis de l’opposition (y compris la C14, l’ANC, le CAR, le PNP) dans un bref délai.

« L’essentiel, c’est que le système que nous mettons en place pour faire face à UNIR soit solide et constitue un alternatif crédible en même de faire revenir les abstentionnistes dans le jeu et de permettre de surveiller le processus électoral. Quand on a un adversaire aussi coriace comme le parti UNIR, il faut se donner le temps. La priorité n’est pas de dégager un candidat unique pour 2020, mais c’est de structurer l’opposition de façon républicaine afin qu’on s’implique plus dans le processus électoral. 2020 c’est demain, si on est bien organisé on peut gagner », a-t-il conclu.

Godfrey Akpa



Séna Alipui ou l’autre adepte de l’union de l’opposition togolaise
Togo - Sena Alipui ou lautre adepte de lunion de lopposition togolaise




Autres titres
La 'loi Boukpessi' vue par les Togolais
Togo - La 'loi Boukpessi' vue par les Togolais
Prof. Apédo-Amah dézingue le pouvoir et chiffonne l’opposition
Togo - Prof. Apédo-Amah dézingue le pouvoir et chiffonne l’opposition
David Kpelly : « J’utilise mes mots pour l’éradication d’une dictature violente »
Togo - David Kpelly : « J’utilise mes mots pour l’éradication d’une dictature violente »
Incendie des marchés : Naboudja Bouraima saisit Faure Gnassingbé et réclame réparatio...
Togo - Incendie des marchés : Naboudja Bouraima saisit Faure Gnassingbé et réclame réparatio...
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 12   agat | Samedi, 27 Juillet 2019  - 7:21
  chaque jour la meme chanson ...union union union de lopoosition mais sa narrive jamais.
comme dirait lautre les africains doivent sunir mais jamais ca narrive et cest depuis lantiquite.
comme quoi lalienation de lhomme noir est tellement encre jusqua la moelle que rien ne bouge.
tout le monde cri mais a la fin de la journee on va tous applaudire loporesseur.

 11   Abalo | Vendredi, 26 Juillet 2019  - 19:50
  Ce garçon n'a jamais connu la souffrance. Son papa était ministre de l'économie sous Baba !

 10   Sentinelle | Vendredi, 26 Juillet 2019  - 18:50
  Raisonnement sans tete ni queue.

Quand on gagne une election, on jouit de son election.

Faure a gagne les presidentielles de 2015, dites moi combien de chefs d'Etats sont venus a sa prestation de serment?
Et ca ne vous dit rien.

Vous qui tenez un raisonnement coherent dans le temps et subitement je ne sais pas quelle mouche vous a pique.

Voila une election locale ou la cour supreme a proclame elu des candidats qui ne sont meme pas sur la liste des candidats dans ta circonscription de l'Ogou.
Voila une election locale ou la cour supreme a oublie de proclame les resultats dans une commune de Doufelgou
Voila une election locale ou la cour supreme s'est dit incompetent pour regler certains recours
Voila une election locale ou les presidents des CELI en occurrence des juges (formes) demandent aux electeurs de continuer a voter dans les urnes bourres car il n ya pas d'urnes en reserves.

Et vous appelez ca une election. Vous n'avez pas vu la reaction du people apres les elections

 9   Raisonneur | Vendredi, 26 Juillet 2019  - 17:50
  Horrible statement- L'adversaire ne joue pas un jeu franc et s'adosse l'armée derriere lui pour gagner!! Cela n'est pas normal surtout en democratie! l'adversaire doit respecter les regles de jeu!! l'adversaire ne peut pas se declarer vanqueur si les elections sont truquees d'avance, les urnes bourrees d'avance????? la feuille de route non respectee fait partie du double language de ton adversaire!! 52 ANS pour une seule famille ton adversaire au pouvoir suffisent pour que certains togolais reflechissent et disent des choses raisonnables au lieu de devenir raisonneurs!

 8   Abladjo | Vendredi, 26 Juillet 2019  - 16:14
 

Voila encore une releve imbécile. L'opposition a été unie dans ce pays et qu'est ce que cela a changé?

Quelle élection présidentielle claire et transparante le pornocrate a déja remporté dans ce pays.

Comme disait Gbagbo c'est celui qui dit le vote qui est le plus important. Soit il fait mentir les urnes soit il dit la vérité des urnes mais au Togo malgré les fraudes, la vérité des urnes est secondaire et celui qui doit le dire se cache ou s'entour de militaires pour hurler le contraire.

Tant que la vérité des urnes restera un serpent de mer au Togo, aucune élection ne changera rien a la donne.

 7   JACHÈRE Setr&egrav | Vendredi, 26 Juillet 2019  - 15:42
  Réponse à 1-Sena
  " Mathematiquement cela n'a pas de sens"


cher compatriote nous tritons un thème politique et non mathématique. Ou bien veux-tu nous parler d' une nouvelle science, un nouveau spécialisation en Sciences Po?

"Mathematiques appliquées aux stratégies d' un ex chef de file"?

 6   takpara | Vendredi, 26 Juillet 2019  - 15:39
  raisonnement infantile, analogie sans tete ni queue, Sena, tu te rends enfin compte de ton UFC ne represente rien, si le rpt n'avait daigné magnanimement vous donner des sieges aux legislatives , tu n'aurais pas cette echarpe usurpée.

Nous , n'irons a aucune élection dans ces conditions, aucune élection a laquelle participera Faure. Nous avions mis en garde l'ANC et la C14 concernant les locales, aujourd'hui, ils n'ont que leurs yeux pour pleurer. Sena, Si Gilchrist n'y va pas, tu peux te presenter toit meme a cette comédie.

 5   KRATOS | Vendredi, 26 Juillet 2019  - 15:30
  CE SENA ALIPUI EST À VOMIR. HONTE À LUI.

 4   Ogbonè | Vendredi, 26 Juillet 2019  - 15:2
  De quelle opposition nous parle ce celui-là? Celle de la compromission! Vous avez signé un accord dit des braves avec Rpt /Unir, vous êtes présents très minoritaires à l'AN avec rang de cfo. Dites nous ce que vous avez changé à la vie des togolais? Absolument rien. De quelle union vous nous parlez, celle dans laquelle vous serez les premiers à lui faire faux-bon, non merci. Nous ne voulons plus manger de ce pain là. Ça suffit.

 3   PIF | Vendredi, 26 Juillet 2019  - 14:49
  Réponse à 1-Sena
  "Mange et tais toi." Bien vu mon pot


RECOMMANDÉS
Pouvoir et opposition se retrouvent à l’apothéose de DUNENYO ZAN
1.  Togo - Pouvoir et opposition se retrouvent à l’apothéose de DUNENYO ZAN

2.  Togo - Mitterrand, Macron et les Gnassingbé : entre « limitation » et « dé-limitation » des ...

3.  Togo - Hépatites : De nombreuses personnes dépistées ce samedi à Lomé

4.  Togo - Football : Un coach togolais pour l’USS Kraké du Bénin

5.  Togo - MUTAA : Une lettre ouverte à de Faure Gnassingbé



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média