1:12:04 AM Mardi, 17 Septembre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Match de gala entre les légendes africaines à Lomé : Le Roy, l’indésirable

Togo - Sport
iciLome | | 2 Commentaires
match-de-gala-entre-les-legendes-africaines-a-lome-le-roy-l-indesirable


Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers du Togo n’est plus en odeur de sainteté avec le public sportif togolais. Sa démission est réclamée depuis quelques mois par les Togolais qui l’ont encore manifesté samedi au stade de Kégué, lors du match de gala entre une sélection de la légende du football togolais et celle du football africain.

Le stade de Kégué, entièrement rénové, a été réceptionné samedi par Faure Gnassingbé qui a assisté au match de gala, en prélude à la nuit du football africain qui s’est déroulée dans la soirée à l’hôtel du 2 Février à Lomé. Il y avait au côté du chef de l’Etat Claude le Roy, celui-là même qui est décrié par les amoureux du ballon rond.

« Claude Le Roy démission ! Claude Le Roy démission !... », criait le public sportif samedi au stade de Kégué, au moment où l’intéressé était assis au côté de Faure Gnassingbé. L’occasion est visiblement bien trouvée pour faire passer le message au chef de l’Etat togolais qui, selon les indiscrétions, est le seul qui peut faire partir le « sorcier blanc ».

Claude Le Roy pourrait bien comprendre le message lui-même. Les Togolais ne le portent pas dans leur cœur, puisque ses résultats à la tête des Eperviers du Togo sont une déception pour le public sportif. Son contrat stipulait qu'il devrait qualifier le Togo pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019. Mais il a failli à sa mission. Les Eperviers du Togo ont suivi la CAN à la maison.

Le « sorcier blanc » avait promis démissionner si le Togo ne se qualifiait pas pour cette CAN. Quand bien même le public togolais réclame cette démission, le sélectionneur a refusé de tenir sa parole. Il s’accroche plutôt à son poste, arguant par moment que seul Faure Gnassingbé pourrait le faire partir.

Les Togolais, visiblement, attendait le moment opportun pour transmettre leur message à Claude Le Roy. Ce dernier n’est pas à même d’oublier si tôt ce qui s’est passé ce samedi au stade de Kégué. Faure Gnassingbé non plus.

Cependant, ce dernier écoutera-t-il les Togolais ou Le Roy restera à la tête des Eperviers pour les éliminatoires de la CAN 2021 qui commence en septembre prochain ?


I.K


Match de gala entre les légendes africaines à Lomé : Le Roy, l’indésirable
Togo - Match de gala entre les légendes africaines à Lomé : Le Roy, l'indésirable




Autres titres
Coupes continentales : Maranatha chute, ASCK se complique la tâche
Togo - Coupes continentales : Maranatha chute, ASCK se complique la tâche
Coupes continentales : Maranatha reçoit Djoliba AC aujourd'hui
Togo - Coupes continentales : Maranatha reçoit Djoliba AC aujourd'hui
CHAN 2020 : Les Eperviers entament les préparatifs contre les Super Eagles
Togo - CHAN 2020 : Les Eperviers entament les préparatifs contre les Super Eagles
Cody Gakpo de PSV Eindhoven dans le viseur de la FTF
Togo - Cody Gakpo de PSV Eindhoven dans le viseur de la FTF
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
Revue de presse du lundi 16 septembre 2019
1.  Togo - Revue de presse du lundi 16 septembre 2019

2.  Togo - Mey Gnassingbé, le député-maire

3.  Togo - Le nouveau port de pêche de Gbétsogbé boudé par les pêcheurs

4.  Togo - Retour aux sources des natifs d’Akoumapé

5.  Togo - EVAD 2è promotion : 17 élèves ont reçu leurs attestations




Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média