6:40:38 PM Dimanche, 18 Août 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Revue de presse du lundi 29 juillet 2019

Togo -
iciLome | | Commenter
revue-de-presse-du-lundi-29-juillet-2019


A la Une : le mépris du public sportif togolais pour Claude Le Roy, technicien français des Éperviers du Togo

Claude Le Roy raillé samedi au stade de Kégué

« Samedi (27 juillet 2019, à l’occasion de ce match de gala, en prélude à la Nuit du Football Africain-ndlr), le public togolais a saisi l’occasion de la présence de Faure Gnassingbé au Stade de Kégué pour faire passer son message. On dirait que les plus de 30 mille personnes ayant rempli le stade s’étaient concertées. A l'unisson, tous criaient à haute voix "Claude Le Roy, Démission !", "Claude Le Roy, Démission !", "Claude Le Roy, Démission !" », écrit le quotidien Forum de la Semaine.

« (…) Il s’agissait », relève Forum de la Semaine, « de passer un message clair au Président togolais (Faure Gnassingbé, alors présent au Stade de Kégué-ndlr) qu’on présente comme étant celui qui cautionne le maintien à la tête de l’équipe nationale d’un entraîneur qui aura démontré toute son incapacité, de par les résultats qu’il a engrangés depuis son arrivée au Togo. (…) »

Dans son billet d’humeur intitulé « Libertinage », le quotidien Liberté, pour sa part, écrit : « On aurait bien voulu en ce moment même où les gens criaient à sa démission voir la figure du Roy. Sinon, le vieux-là semble né avant la honte. Il n’y a personne pour le plaindre. Il nous arrive parfois même de nous demander si Claude est un vrai blanc ou s’il s’est juste teinté de "galola". Soit son arrière-arrière-arrière aïeul était africain, et donc il a des gènes de négro dans le sang, ce qui fait qu’il n’a pas le mot de démission dans son vocabulaire. »

Le bihebdomadaire Le Correcteur, pour sa part, écrit : « La scène était assez inouïe pour faire ravaler leurs fiertés aux deux loustics qui ne s’entendent mieux que pour provoquer les Togolais. Maintenant que lui et son protecteur ont subi la douche populaire, mal leur en prendra encore s’ils s’avisent de continuer dans la même voie. Perseverare diabolicum », conclut le journal.

Edem A.






Autres titres
Revue de presse du vendredi 16 août 2019
Togo - Revue de presse du vendredi 16 août 2019
Revue de presse du mercredi 14 août 2019
Togo - Revue de presse du mercredi 14 août 2019
Les Togolais privés de leur quotidien national
Togo - Les Togolais privés de leur quotidien national
Revue de presse du lundi 12 août 2019
Togo - Revue de presse du lundi 12 août 2019
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


RECOMMANDÉS
Pouvoir et opposition se retrouvent à l’apothéose de DUNENYO ZAN
1.  Togo - Pouvoir et opposition se retrouvent à l’apothéose de DUNENYO ZAN

2.  Togo - Mitterrand, Macron et les Gnassingbé : entre « limitation » et « dé-limitation » des ...

3.  Togo - Hépatites : De nombreuses personnes dépistées ce samedi à Lomé

4.  Togo - Football : Un coach togolais pour l’USS Kraké du Bénin

5.  Togo - MUTAA : Une lettre ouverte à de Faure Gnassingbé



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média