5:34:43 PM Jeudi, 22 Août 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Libération de Ouro-Djikpa Tchatikpi : François Akila Esso Boko se prononce depuis Paris

Togo - Politique
AfreePress | | 10 Commentaires
liberation-de-ouro-djikpa-tchatikpi-francois-akila-esso-boko-se-prononce-depuis-paris


Tchatikpi Ouro-Djikpa, conseillé spécial du président du Parti National Panafricain (PNP), Salifou Tikpi Atchadam a recouvré le 10 août dernier, la liberté après avoir été arrêté et détenu au Service Central de Renseignements et d'Investigations Criminels (SCRIC) pour trouble à l’ordre public, rébellion et terrorisme.

Ce dirigeant du PNP a donc pu observer les festivités de la fête de Tabaski en famille le dimanche 12 août. Une remise en liberté qui réjouit l'opposant en exil, François Akila Esso Boko.

Sur Twitter, celui-ci exprime sa joie et souhaite une bonne fête de l'Aïd à tous les musulmans togolais avec une pensée spéciale à Ouro-Dzikpa Tchatikpi. « Je souhaite une joyeuse fête de TABASKI à mes compatriotes musulmans, avec une pensée spéciale pour mon ami Ouro-Dzikpa Tchatikpi », écrit-il.

Il faut rappeler que le premier responsable du PNP a été appréhendé au lendemain de manifestations de rue organisées le 13 avril dernier. L'homme a été arrêté avec plusieurs autres membres de son parti.



A.Y.


Libération de Ouro-Djikpa Tchatikpi : François Akila Esso Boko se prononce depuis Paris
Togo - Liberation de Ouro-Djikpa Tchatikpi - Francois Akila Esso Boko se prononce depuis Paris




Autres titres
Présidentielles en 2020/ Togo-Guinée-Côte d’Ivoire : Trois pays à risques
Togo - Présidentielles en 2020/ Togo-Guinée-Côte d’Ivoire : Trois pays à risques
Elections locales : Les UST dressent un bilan négatif du processus
Togo - Elections locales : Les UST dressent un bilan négatif du processus
Elections locales partielles : Les résultats provisoires donnent la majorité des sièg...
Togo - Elections locales partielles : Les résultats provisoires donnent la majorité des sièg...
Habia plutôt
Togo - Habia plutôt "content" de l'adoption de la 'loi Boukpessi'
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 10   Jaloux Jaloux | Mercredi, 14 Août 2019  - 10:48
  Réponse à 9-lenoire
  Ah bon toujours dans vos élucubrations à vouloir salir un monsieur qui a osé vous défiez.! C'est nouveau , ce monsieur a aussi détournez des biens du peuple? Ca sort d'où encore cette histoire à dormir debout Serait ce les conclusions de 14 années d'enquête puisque cela fait 14 années qu'il a dit non aux envies envies sanglantes du régime et à l'irresponsabilité complice d'une opposition sclérosée? Si ces accusations étaient fondées pourquoi la justice aux ordres ne lancerait t'elle pas un mandat d'arrêt contre lui comme ce fut le cas à l'époque pour Agbéyomé surtout que depuis 14 ans il refuse de jouer le jeu du régime? Pourquoi la France, l'Allemagne et les USA qui ont envoyé expressément un avion le sortir du Togo, continuent t'ils à le protéger ? Pourquoi circulent t'il librement pour faire ses missions à l'international ? En plus on m'a dit qu'il travaille pour l'Union Européenne dans le domaine de la justice. Je me rappelle en 2010, un diplomate allemand me demandait , connaissez vous le ministre François BOCO,? en 8 ans de séjour dans votre pays, il est l'homme politique le plus crédible que j'ai rencontré. Depuis, j'ai commencé à suivre les pas de ce garçon qui également à l'international travaille et donne une belle image des technocrates togolais en particulier nous certains de ses devanciers. Tel n'a pas été le cas de certains togolais qui après des malversations, ont été simplement chassés des fonctions internationales et nous ont honni. Suivez mon regard
Mes amis aigris et jaloux de tous bords ne prenez pas les autres pour ce que vous êtes et quand vous voulez salir quelqu'un faites preuve d'un peu de finesse au risque d'être vous même ridicules.

 9   lenoire | Mercredi, 14 Août 2019  - 9:50
  celui qui est né politicien est honnête devant ces frères, il ne détourne jamais les biens du peuple et fuire de son pays

 8   Diable | Mardi, 13 Août 2019  - 19:4
  Réponse à 7-Jaloux Jaloux
  Je suis entièrement d' accord avec toi mon frère.
Je n' ose pas dire que ce monsieur Ouro est au terme de sa réputation en matière politique. Au contraire, je suis certain de le revoir très bientôt au front.
Je salue son courage et le pain à mon tour comme un homme d' État.
Je rêve le jour où le Togo dans son ensemble comprendra enfin que c'est le courage qui nous manque.
Même ceux qui exhibent leur ventre contre des miettes savent très bien que le moment viendra ou nul ne saura vaquer la colère du peuple.
Mais dit donc: quel peuple! Dira l' autre.
On a l' habitude de sous estimé le peuple togolais. Cependant il a fallu un seul jour pour le voir s' exprimer et ce jour arrive sûrement... restons mobilisés.

Bonne soirée mon frère.

 7   Jaloux Jaloux | Mardi, 13 Août 2019  - 18:29
  Réponse à 6-Agonamiloo
  Du verbe et de la littérature , mais aucun acte courageux et d'audacieux. Au moins ce monsieur a osé pour une fois au Togo dire NON. Il a fait trembler un système que nous autres notre silence a contribué à assoir, voulant à tout prix" manger" ou critiquer tout en laissant nos parents continuer à manger. Voila pourquoi , oui et que son humilité en souffre, je l'appelle un homme d'Etat. Et vous qu'avez vous fait à part vouloir que ce monsieur se fasse assassiner pendant que vous critiquez le jour et mangez la nuit avec le diable? C'est bien de décrire ce que les peuples ont fait ailleurs avec brio. Mais faire comme eux est mieux ! Et toi que fais tu à part expliquer avec brio ce que les peuples de Hong Kong , du Soudan, du Burkina Faso ont fait? Ah expliquer aux autres la révolution c'est facile, la concevoir et la faire est plus difficile.

"Il n'y a pas de "sauveur suprême" en matière de gouvernance politique nulle par au monde.En revanche, il y a ce que les populations du Burkina-Faso ont démontré vaillamment et ce que les populations du Maghreb ont également démontré avec détermination, courage, et bravoure.C'est-à-dire une prise de risque optimale, exposée et sans filet de sécurité.
Les populations de Hong Kong en font la démonstration à leurs risques et périls en ce moment même.Les postures victimaires servent la "communication politique" de courte vue, procède d'une stratégie médiocre, sans audace, ni emphase" Quelle belle littérature, passez à l'action au lieu de rester derrière vos claviers à pourfendre par jalousie ceux qui ont osé et n'ont pas réussi ou n'ont peut être pas encore réussi Eux au moins ont osé. J'ai du respect pour ceux qui osent et du mépris pour ceux qui dénigrent. Je kiffe ce monsieur qui pour moi est l'un des rares de sa génération à avoir l'étoffe d'homme d'Etat n'en déplaisent à des jaloux et aigris

 6   Agonamiloo | Mardi, 13 Août 2019  - 17:50
  Réponse à 4-Jaloux Jaloux
  Un peu d'humilité est gage de sagesse !

Vous qui drapez monsieur Boko dans un habit qui serait celui "du sauveur", vous êtes dans des considérations au raz-des-pâquerettes.

Il n'y a pas de "sauveur suprême" en matière de gouvernance politique nulle par au monde.

En revanche, il y a ce que les populations du Burkina-Faso ont démontré vaillamment et ce que les populations du Maghreb ont également démontré avec détermination, courage, et bravoure.

C'est-à-dire une prise de risque optimale, exposée et sans filet de sécurité.

Les populations de Hong Kong en font la démonstration à leurs risques et périls en ce moment même.

Les postures victimaires servent la "communication politique" de courte vue, procède d'une stratégie médiocre, sans audace, ni emphase.

Un peu d'humilité et de modestie vous qui croyez pouvoir qualifier "d'homme d'Etat" tout agitateur ou quiconque s'exerce à de la gesticulation depuis un confort européen.

François Boko n'est pas une création ex-nihilo, il est une création et un ancien contributeur actif du système politique qu'il a servi corps et âme.

Puis, il fut saisi d'une soudaine lucidité, et s'en est allé ne souhaitant pas cautionné ce qui en 2005 lui a paru inadmissible.

S'il revient au Togo, il regagnera sooner or later les rangs qu'il a déserté certes avec un panache que je lui concède.

Avant lui, monsieur Agbéyomé Kodjo se fit harakiri. Il s'en est allé, avec à l'affiche un pamphlet. Puis, la disette s'installant, il s'est rabiboché avec les tenants du système, à savoir ses ex coreligionnaires.

Alors messieurs les amateurs, messieurs les apprentis, messieurs les prétentieux, arrêtez de prendre vos pâles vessies pour des lanternes lumineuses.

 5   TORD | Mardi, 13 Août 2019  - 14:22
  Réponse à 1-GNAROU
  Mais François n'est pas un guerrier. Il est tout simplement un homme politique plus raffiné que les siens. Il ne confond pas la guerre à la politique .

 4   Jaloux Jaloux | Mardi, 13 Août 2019  - 14:17
  Réponse à 3-Agonaniloo
  Ah ah ce monsieur vous fatigue vraiment euh! Je kiffe trop ce monsieur. Il est dense, homme d'Etat il l'est et il le sait . Il est conscient de ses atouts et il sait que le Togo a et aura besoin de lui tant ces opposants n'ont aucune expérience professionnelle et politique à mettre a disposition dans le cadre d'une alternance. François ne te presse pas de rentrer, ce n'est pas encore le moment. Continue des services à l'international n'en déplaise à des gens comme Agonaniloo qui veulent que tu rentres même si tu trépassais, tu seras un de moins. Laisse les jaser ces jaloux te préfèrent mort que vivant. Après nous c'est encore nous. Ai

 3   Agonaniloo | Mardi, 13 Août 2019  - 10:23
  Pour autant, il convient d'admettre que délivrer des "formules convenues" depuis son confort parisien ne fait pas avancer le chmilblik...

Quand on veut revenir au pays et servir la Patrie, on prend conseil, on consulte, on s'entoure de bons conseillers, on sollicite sans relâche la contribution de personnalités africaines influentes, et de Chefs d'Etats de la région. Sans relâche.

On ne fait le mariole !

Ces messieurs installés hors du Togo qui délivrent des "sentences" et qui ont servi sous feu le Général Eyadéma doivent penser à ce qui se disait à l'époque où ils étaient "liseurs de motion", "zélés serviteurs" ou "danseurs" : Un pied dedans NON ! Un pied dehors NON ! Les deux pieds dedans OUI !

 2   Est | Mardi, 13 Août 2019  - 9:49
  Réponse à 1-GNAROU
  Il faut aussi reconnaître que les arrestations arbitraires ne vont pas resoudre aussi les problèmes.

 1   GNAROU | Mardi, 13 Août 2019  - 9:14
  Recuperation politique !!

Un guerrier descend dans l'arene pour affronter ses adversaires.

Les twitts ne resoudront aucun probleme dans ce pays.

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.


RECOMMANDÉS
L’Association des usagers du service public monte au créneau
1.  Togo - L’Association des usagers du service public monte au créneau

2.  Togo - Poste de sélectionneur : Contraste entre le Kenya et le Togo

3.  Togo - MMLK dénonce SIVOP qui offre un véhicule à la miss-Togo pendant que ses employé tiren...

4.  Togo - Procès Satchivi : Le délibéré renvoyé au 12 septembre 2019

5.  Togo - Cri de cœur de la mère de Satchivi : « Ils veulent tuer mon fils, mais ils n’y arrive...



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média