9:53:16 AM Samedi, 21 Septembre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Social, sécurité et économie au menu des quotidiens marocains

Maroc - Societe
Apanews | | Commenter


Les quotidiens marocains parus ce samedi consacrent de larges commentaires à la rentrée sociale qui s’annonce «chaude», à la lutte contre la drogue et à l’encours de la dette intérieure.

+Al Ahdath Al Maghribia+ écrit qu’une rentrée sociale bien chaude attend le gouvernement. En effet, au moment où le secteur de la santé est en ébullition, les syndicats de l’enseignement entament leur escalade. Ces derniers viennent de lancer un dernier ultimatum au ministre de tutelle, et en l’absence d’une réaction de sa part, ils menacent de reprendre les hostilités. Et pour ne rien arranger, la perspective de l’ouverture des débats au Parlement sur le projet de loi organique relative à la grève ne laissera certainement pas de marbre les centrales syndicales.

Ainsi, le gouvernement, qui reprend le boulot mardi après une pause estivale, aura sur la table de nombreux dossiers sociaux, aussi brûlants les uns que les autres, commente le quotidien. En plus de l’enseignement, dont les problèmes sont toujours en suspens, le secteur de la santé vient de céder de nouveau à la tension. C’est ainsi que les médecins du secteur public ont observé une grève, jeudi et vendredi, et le patron du Syndicat indépendant des médecins du secteur public annonce d’autres arrêts du travail pour la semaine prochaine.

+Al Massae+ rapporte que les services de la gendarmerie royale de Berrechid (120 km au sud de Rabat) ont interpellé, jeudi dernier, huit autres personnes impliquées dans l’affaire de la cocaïne échouée sur la plage de Sidi Rahal.

Ils ont tous été placés en garde à vue augmentant ainsi le nombre des prévenus dans ce dossier à 18 individus. Dix d’entre eux, suspectés d’avoir en leur possession une partie de la cocaïne ont été présentés, mercredi dernier, devant le parquet avant d’être placés en détention provisoire à la prison de Berrechid, informe le quotidien.

La drogue dure, qui était enveloppée dans des ballots, a été rejetée par la mer au niveau du douar Lahouawra, juste derrière la résidence «Passadena». Selon les mêmes sources, les éléments de la gendarmerie royale, les autorités locales et les sapeurs-pompiers se sont déplacés sur les lieux où ils ont constaté un attroupement d'estivants. Les forces de l’ordre ont sécurisé les lieux avant d’entamer les premières investigations sur place. Ils n’ont pas tardé à interpeller un entrepreneur, en train de transporter près de 3 kilogrammes de cocaïne vers son domicile situé dans la résidence précitée. Un autre individu originaire de Sidi Rahal a été arrêté sur place dans le cadre de cette enquête.

+Le Matin+ se fait l’écho d’un rapport du ministère chargé des Droits de l'Homme qui affirme que 2% seulement des manifestations ont été dispersées par les forces publiques.

Les rassemblements publics ont connu une remarquable dynamique au cours de ces dernières années, indique le rapport. Ce sont quelque 17.511 manifestations, sous différentes formes, qui ont été enregistrées au cours de l’année 2017. Ces manifestations ont connu la participation de 852.904 manifestants, soit une moyenne de 48 manifestations quotidiennes avec une participation moyenne de 2.337 citoyens.

+Al Ittihad Al Ichttiraki+ relève que l’encours de la dette intérieure s’élève à 563,7 milliards de dirhams (1 euro = 10,5 DH)), en hausse de 2,7% par rapport à son niveau à fin décembre 2018.

Ceci s’explique par le recours du Trésor au marché des adjudications pour un montant net de 13,6 milliards DH, résultant de souscriptions pour 68,4 milliards DH et de remboursements pour 54,8 milliards DH, selon la Trésorerie générale du Royaume, cité par la publication.

Les charges en intérêts de la dette ont été de 20,1 milliards DH à fin juillet 2019 contre 17,8 milliards DH à fin juillet 2018, soit une augmentation de 12,8%.


Social, sécurité et économie au menu des quotidiens marocains
Maroc - Social, sécurité et économie au menu des quotidiens marocains





Autres titres
Economie et politique au menu des quotidiens marocains
Maroc - Economie et politique au menu des quotidiens marocains
Politique et économie au menu des quotidiens marocains
Maroc - Politique et économie au menu des quotidiens marocains
Politique, sécurité et agriculture au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains
Maroc - Politique, sécurité et agriculture au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains
Politique, contrôle des comptes et aviation au menu des quotidiens marocains
Maroc - Politique, contrôle des comptes et aviation au menu des quotidiens marocains
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
Economie et politique au menu des quotidiens marocains
1.  Maroc - Economie et politique au menu des quotidiens marocains

2.  Maroc - Politique et économie au menu des quotidiens marocains

3.  Maroc - Politique, sécurité et agriculture au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains

4.  Maroc - Politique, contrôle des comptes et aviation au menu des quotidiens marocains

5.  Maroc - Hajar Raissouni, nouvelle victime de l'acharnement judiciaire contre les journalistes




Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média