7:14:02 AM Jeudi, 19 Septembre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Un agent de police grièvement blessé par balle dans un échange de tirs avec des présumés braqueurs

Togo - Faits divers
iciLome | | 14 Commentaires
un-agent-de-police-grievement-blesse-par-balle-dans-un-echange-de-tirs-avec-des-presumes-braqueurs


Devant la presse, la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) a présenté trois nouveaux présumés braqueurs appréhendés dans la nuit du 6 au 7 août derniers dans la préfecture de Zio. Un agent de la police a été touché lors des échanges de tirs entre forces de l’ordre et braqueurs.

« Sur instruction de notre hiérarchie, une opération a été menée dans la nuit du 6 août 2019 en vue de déjouer un braquage prévu. Au cours de l’opération, il y a eu des échanges de tirs entre ces braqueurs et la police », a indiqué l’officier en charge du dossier.

Et de poursuivre : « Un agent de police a été grièvement touché par balle. Il s’agit de JP Kodjotsè qui est actuellement à l'hôpital. Mais grâce à des techniques de combat, nous avons pu interpeller un des braqueurs et sur interrogation, il a reconnu les faits et cité deux de ses complices ».

A en croire la Police, ces individus opèrent à Gblinvié et Gapé dans le Zio. Ils posent des embuscades aux riverains et à l’aide de leurs armes artisanales et couteaux, dépouillent les populations de leurs biens.

Elle appelle donc les populations à faire preuve de vigilance et de dénoncer les individus mal intentionnés qui se trouvent dans leurs entourages.



Un agent de police grièvement blessé par balle dans un échange de tirs avec des présumés braqueurs
Togo - Un agent de police grièvement blessé par balle dans un échange de tirs avec des présumés braqueurs




Autres titres
Deux voleurs de motos appréhendés à Lomé par la police
Togo - Deux voleurs de motos appréhendés à Lomé par la police
Problème foncier : Ici, la terre tue…
Togo - Problème foncier : Ici, la terre tue…
Des cybercriminels arrêtés par la Police
Togo - Des cybercriminels arrêtés par la Police
La circulation a repris sur la nationale N°1
Togo - La circulation a repris sur la nationale N°1
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 14   L'homme de la rue | Vendredi, 23 Août 2019  - 2:33
  Réponse à 1-Vilain
  Je suis désolé de te mettre au pied du mur. Tu manque d'ouverture d'esprit comme un soldat togolais. Ce sont des gens comme toi qui déshonore l'uniforme quand on les recrutent. Tu fais la même erreur que l'erreur que tu reproche aux soldat. Hair quelqu'un juste parce qu'il est civil. Tu veux pisser sur moi juste parce que je suis porteur d'uniforme. Tu vois le problème. Et quand on met des armes dans la main des gens comme toi et on leur lave un peu la cervelle en leur disant que les étudiants sont leurs ennemis, imagine ce qu'ils feront. Oui, je suis un porteur d'uniforme. Est-ce que ça veut dire que je suis dans l'armée togolaise? Sais-tu combien de binationnaux (togolo-xx) qui portent l'uniforme dans leur pays d'adoption? Je te parle d'une réalité et tu veux pisser sur moi. C'est vraiment triste pour toi. Sois-sûr que même si tu vois mon cadavre ce sera tellement vilain (criblé de beaucoup de balles) que tu ne porras même pas cracher là-dessus. Sans rancune.

 13   akansa | Vendredi, 23 Août 2019  - 1:43
  Réponse à 7-Vilain
  si cest simple vous aussi aller faire le metier de police pour nous montrer de quoi etes vous capable.
il ne sert a rien de se refugier derriere le clavier loin loin pour raconter ses anneries.

 12   Boumba | Vendredi, 23 Août 2019  - 0:22
  Réponse à 10-Ebizovo
  S élever contre l autorité est une faute grave.Meme la bible le reconnaît ok

 11   Diable | Jeudi, 22 Août 2019  - 18:7
  Réponse à 9-Vilain
  Je suis entièrement d' accord avec toi. Nos soldats sont des animaux et lorsque un de ces chiens méchants est abattu ou mort, c' est une liberté pour la patrie.
Quel horde de vauriens sommes-nous entourés!
Vous voulez qu' on pleure un tortionnaire en treillis de guerre contre son peuple?

 10   Ebizovo | Jeudi, 22 Août 2019  - 16:37
  Réponse à 5-Boumba
  Boumba je te reposerai la meme question est ce que les autres togolais tués Durant les maifs et protestation contre ce regime n'ont pas de parents?Du n'importe quoi sur ce site.On peut meme mitrailler ces policiers nous on s'en fou.
Si tu n'es pas content vas te faire voir ailleurs


 9   Vilain | Jeudi, 22 Août 2019  - 15:19
  Réponse à 8-L'homme de la rue
  Je ne trouve rien de triste réalité dans votre cas. C'est un métier comme tout autre et lorsque vous acceptez de l' exercer, nul part de votre contrat ne vous autorise de tirer sur des civils que vous devez protéger.
Si vous voulez être aimés par ceux qui vous payent de leur taxe, vous devez respecter leur vie et leur volonté de vivre selon les règles de la nation.
Vous les soldats togolais, vous êtes très dangereux pour la patrie. Vous ne méritez pas sa sympathie. Vous faites la honte de cette nation togolaise. Arrêtez de vous comparer aux soldats des nations civilisées.
Sorry! Je pisserai sur vous si je trouve l' opportunité.

 8   L'homme de la rue | Jeudi, 22 Août 2019  - 13:27
  Réponse à 1-Vilain
  Nous les porteurs d'uniforme nous avons prêté serment. L'esprit de ce serment nous engage à mettre notre vie en péril pour assurer la sécurité des personnes. Dans tous les pays du monde, il y a une injustice qui nous frappe. Si tu tire dans le dos d'un ennemi tu passe en court martial et tu dois justifier en quoi il mettait ta vie en danger, puisqu'il a le dos tourné vers toi (Dans notre cadre d'emploi de la force on a la notion de la FORCE NÉCESSAIRE). Dans le même temps ce même ennemi s'il tire sur toi même pendant que tu dors, il n'est même pas inquiété. Beaucoup de nos frères d'armes aux USA sont passés devant la cour martial pour des cas similaires après leur retour des combats en Afghanistan. C'est malheureusement notre situation. C'est comme nous acceptions notre sort à l'avance. Seuls les membres de notre famille pleurent notre mort. Le monde est plus indigné quand les civils meurent ou sont atteints par balle. Telle est la vie dans ce monde, triste réalité.

 7   Vilain | Jeudi, 22 Août 2019  - 13:16
  Réponse à 5-Boumba
  Puisque que nos généraux sont des moutons, on les accepte de tirer sur nos enfants (sachant bien qu' ils ont des parents aussi). Les idiots sont ceux qui tirent sur nous. Ils sont ceux qui répondent aux ordres par conséquent, doivent mourir sans que le peuple leur pleure. Toi, tu peux continuer de pleurer un bandit policier... il fait son travail. Tout travail a des risques, n' est-ce pas?

 6   julio | Jeudi, 22 Août 2019  - 12:57
  Qu'on nous trouvent ceux qui ont fait des braquages en pleine ville de Lomé,( Grand marché, Université de Lomé, et autre) avec des armes automatiques. C'est bien de cela qu'il s'agit . Menez les enquêtes et retrouvez les auteurs de ces braquages.

 5   Boumba | Jeudi, 22 Août 2019  - 11:54
  Réponse à 1-Vilain
  Puisque nous sommes des idiots et nous mélangeons tout à la politique. Voilà notre problème.Personne ne parle quand on tire sur un policier,comme ci eux n ont pas de parents.par contre quand un braqueur succombe de ses blessures on accuse les policiers de terroristes voilà le Togo


RECOMMANDÉS
L'ANC a 6 maires et 5 adjoints...
1.  Togo - L'ANC a 6 maires et 5 adjoints...

2.  Togo - « L’Afrique d’abord » : L’ouvrage qui retrace le parcours de Gervais Koffi Djondo

3.  Togo - Fabre : « Je suis en permanence l’objet de calomnie… »

4.  Togo - Revue de presse du mercredi 18 septembre 2019

5.  Togo - L’ANC remet en cause le processus ayant conduit aux élections locales





Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média