9:54:23 AM Samedi, 21 Septembre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Loïc Lawson explique comment le gouvernement peut mettre la presse à profit pour la réussite du PND

Togo - Societe
iciLome | | 3 Commentaires
loic-lawson-explique-comment-le-gouvernement-peut-mettre-la-presse-a-profit-pour-la-reussite-du-pnd


Le président de l’Union internationale la presse francophone (UPF-Togo), Loïc Lawson participe à une mission au Centre africain de veille et d’intelligence économique (CAVIE) à Lomé.

Cette mission conduite par Guy Gweth (président du centre) entend pousser les réflexions sur comment contribuer de manière ‘concrète’ et ‘mesurable’ à booster et à sécuriser le Plan national de développement (PND).

Abordant la question, le président de l’UPF-Togo mise sur ‘l’information stratégique et son utilisation’. « Il faut associer les journalistes, leur donner l’accès à l’information stratégique, mais aussi les moyens et ils seront toujours là pour apporter leur contribution quand et où il faut pour faire de ce petit pays d’Afrique de l’ouest, un pays ‘stratège’ et ‘brillant’ comme l’or de l’humanité », a-t-il proposé.

A l’en croire, l’information est une matière première comme l’or, ce précieux métal. « Elle a donc besoin d’être déterré, nettoyé, poli et traité pour briller et rapporter gros. Les journalistes sont un des maillons essentiels dans la promotion d’un pays, de sa culture, de son développement à travers le traitement qu’ils font ou ne font pas de l’information », a relevé Loïc Lawson.

A cet effet, le journaliste encourage donc le gouvernement togolais à porter la « contribution » et non « l’aide à la presse » de 100 à 500 millions voire 1 milliard de francs CFA. Il a précisé qu’on devrait ajouter ce point au PND si ce n’est déjà fait et de voir l’impact positif que cela constituerait.

« Il faut construire l’outil et la communication d’Influence du Togo à travers le PND. Cela suppose que les journalistes soient bien outillés et impliqués dans la maîtrise du PND mais surtout dans la communication autour du plan afin non seulement de prendre en compte leurs apports mais surtout leur permettre d’élaborer les éléments de promotions et d’explication », a souligné le président de l’UPF-Togo.

L’Influence, a-t-il poursuivi, est la fondation phare d’une stratégie d’intelligence économique. « Ce n’est pas pour rien que quand on dit voiture fiable et de qualité, tout le monde pense à l’Allemagne et à ses Audi et Mercedes ; quand on parle de meilleurs vins, la France se pointe avec ses Pomerol ou même les Grands Crus de François de Rugy. Que dire de la petite Suisse capitale mondiale de la montre et même de la banque et de la encore plus petite Singapour qui abrite l’un des plus grand port et aéroport du monde avec seulement 4 millions d’habitant ? », a-t-il fait remarqué.

Débutée le 21 août dernier, cette rencontre initiée par le Centre africain de veille et d’intelligence économique (CAVIE) prendra fin le 25 août prochain.



Loïc Lawson explique comment le gouvernement peut mettre la presse à profit pour la réussite du PND
Togo - Loïc Lawson explique comment le gouvernement peut mettre la presse à profit pour la réussite du PND





Autres titres
Contentieux OTR-Moov/La diversion du Commissaire Général  Philippe Kokou Tchodiè : Qu...
Togo - Contentieux OTR-Moov/La diversion du Commissaire Général Philippe Kokou Tchodiè : Qu...
La FTBC sensibilise ses membres sur l’importance de l’économie sociale et solidaire
Togo - La FTBC sensibilise ses membres sur l’importance de l’économie sociale et solidaire
La semaine européenne de la diplomatie climatique met la jeunesse au centre des débat...
Togo - La semaine européenne de la diplomatie climatique met la jeunesse au centre des débat...
Le concours d’entrée à l'ENA débute en octobre prochain
Togo - Le concours d’entrée à l'ENA débute en octobre prochain
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 3   kagbelee | Lundi, 26 Août 2019  - 9:46
  SOYONS HONNETES ET OU RÉALISTES... LE BA BA DE LA COMMUNICATION ENSEIGNE QUE LE CHOIX DU CANAL TIENT COMPTE DE L'AUDIENCE VISÉE... HONNÊTEMENT, QUEL INVESTISSEUR POTENTIEL LIT LA PRESSE TOGOLAISE. C'EST TRISTE, MAIS LE GOUVERNEMENT N'A PAS BESOIN DE LA PRESSE LOCALE POUR LA RECHERCHE DES FINANCEMENTS... LE RESTE C'EST DU POPULISME.

 2   BRUITS DES TENNAUX VIDE | Dimanche, 25 Août 2019  - 10:9
  Les tintamarres les bruits les communications à budget astronomiques ne font jamais le développement, c'est ce que les gens ne comprennent pas.
Si la communication faisait le développement il y'a longtemps qu'on aurait plus de chômage au Togo avec le communications autres des supposés emplois créés par Dame Dogbe avec ses projets !

 1   Simbel | Samedi, 24 Août 2019  - 12:42
 
Pour une fois encore, un responsable de la Presse de ce pays passe à côté d'une analyse professionnelle. Que du sensationnel!

Pourquoi les gars au lieu de combler les écarts, ils font que les agrandir... Pfff.
Vous l'expliquez ?: Professionnellement les hommes de médias des 1970 à 1990 étaient des surdoués, des génies de l'information. Au moins ceux-ci savaient ce quil faisaien. Ils étaient une poigné de diplômés d'une écoles de journalisme les autres collaborateurs étaient des pigistes, tous des fonctionnaires.
Aviez vous compris pourquoi sur le plan médiatique le Togo rayonnait à l'étranger à cette époque ?

Ou bien la nouvelle génération fait que de la communication ?
Un des meilleurs des journalistes nantis d'un diplôme techniques du journalisme sans parei, jusqu'à ce jour. Rédacteur en chef, il supervisait tout du début jusqu'à la fin. Enfant je voyait mon papa se sacrifié (des voyages à l'interieur comme à l'exterieur) tous les jours pour livrer des informations des analyses, des reportages viables, des articles bien structurés et intellectuels.

Pourtant performant avec peu de moyens, mon papa de journalistes et les dactilos se relayaient chez nous à la maison même les week-end pour pouvoir boucler des articles et le publier le jour même dans l'ancienne version de Togo-Presse.

Au jourd'hui par manque d'énorme investissement, il y a beaucoup de ressources humaines et technologiques inexploitées. Des technologies de bases pour réaliser des choses intéressantes adaptées à la situation du Togo existent.

Les journalistes sont trop braqués sur la politique. Or ce sujet n'est pas l'essentiel pour la vulgarisation de la masse.

Une maison de la Presse digne ce nom dotée des technologies offrant de nombreuses possibilités pour certains types d'application très novateurs, il faut moderniser la productivité de la Presse au Togo, la rendre performante par une nouvelle mentalité afin de couvrir tous les domaines, scientifiques economiques sanitaitaires, technologique financieres, management, innovation, infarstructure, industrie , berf se specialiser.

Couvrir toutes les zones géographiques de la terre grâce aux satellites. N'oublions pas que le Togo est stratégiquement situé. Ce n'est pas pour rien que la station de Kamina à été doté de la 1ere radio telegraphique sans fil mondiale couvrant l'Afrique, Asie et l'Europe et les navires dans les océans.

Alors à vous les professionnels ds medias de retrousser vos manches les gars.
Union fraternelle dans la solidarité.


RECOMMANDÉS
Le budget de 2019 augmenté de 2,8%
1.  Togo - Le budget de 2019 augmenté de 2,8%

2.  Togo - Vidéo/Un peu de réjouissance pour faire vivre le village…

3.  Togo - Contentieux OTR-Moov/La diversion du Commissaire Général Philippe Kokou Tchodiè : Qu...

4.  Togo - Opposition togolaise: La Nature…toujours dans ses œuvres

5.  Togo - Elim CHAN 2020 : Le Togo à l'épreuve du Nigeria ce dimanche




Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média