6:45:31 PM Mercredi, 16 Octobre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

La FTBC sensibilise ses membres sur l’importance de l’économie sociale et solidaire

Togo - Societe
iciLome | | 3 Commentaires
la-ftbc-sensibilise-ses-membres-sur-l-importance-de-l-economie-sociale-et-solidaire


Pour la promotion des initiatives d’économie sociale et solidaire au sein d’une organisation syndicale au Togo, la Fédération des Travailleurs du Bois et de la Construction (FTBC-Togo) et ses membres se donnent trois jours (du 19 au 21 septembre 2019) pour se frotter avec les enjeux et bénéfices liés à cette économie.

Cette rencontre, selon la FTBC, est organisée pour réfléchir sur les conditions de vie et de travail difficiles dans lesquelles vivent les travailleurs du bois et beaucoup d’autres acteurs qui interviennent dans le secteur de Construction. Absence de politique de formation professionnelle dans le secteur, insuffisance de centre d’apprentissage adéquat et adapté à la formation et bien d’autres conditions qui révèlent la quintessence même de l’intérêt de la promotion de l’économie sociale et solidaire à l’endroit des syndiqués.

Il s’agit pour les initiateurs de cette rencontre qui a bénéficié de l’appui financier et technique de CSI-Afrique et de la CSTT, de mener une campagne de sensibilisation et de formation des responsables syndicaux et des structures d’économie sociale et solidaire.

Pour la réussite de cette campagne, les responsables de la FTBC se donnent les moyens d’aller sur le terrain, échanger non seulement avec les acteurs du secteur informel, mais aussi des acteurs d’autres secteurs. Le but est de permettre aux travailleurs du secteur de bois et de la construction d’intégrer le syndicat pour bénéficier des avantages au sein de la fédération.

« Nous voudrions aller vers ces gens, mais pas les mains vides. Nous nous n’allons leur promettre le ciel et la terre lorsque nous allons aborder nos camarades. Nous allons les rassurer sur la possibilité de bénéficier d’un certain nombre d’avantages qui sont des initiatives économiques et sociales qui existent déjà », a indiqué Ayao Gbandjou, Secrétaire général de la FTBC.

Toutefois, a-t-il souligné, il va falloir d'abord que le travailleur soit syndiqué. « Nos mutuelles sont également ouverts non seulement aux travailleurs non syndiqués, mais lorsque l’ouvrier est syndiqué dans notre secteur, il a plus d’avantages », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, en vue de l’amélioration des conditions de vie et de travail des acteurs qui œuvrent dans le secteur informel, la Fédération des Travailleurs du Bois et de la Construction (FTBC – Togo) a adressé plusieurs recommandations au gouvernement togolais, notamment le développement d’une politique pour la création des emplois verts, le soutien financier et technique des initiatives d’économie sociale et solidaire pour une meilleure organisation transitionnelle des travailleurs du secteur informel.

Aux conseillers municipaux, l’organisation leur demande de prendre des mesures pour faciliter l’intégration des travailleurs de l’économie informelle. Elle demande également aux employeurs d’appuyer les projets de formation syndicale et professionnelle des travailleurs, de soutenir les initiatives d’économie sociale et solidaire.

Enfin, aux partenaires techniques et financiers, elle recommande le soutien des projets d’initiatives d’économie sociale et solidaire au sein des organisations syndicales et de la société civile en vue de la promotion de l’emploi décent et de l’épanouissement des travailleurs.

Rappelons que dans le cadre de l’économie solidaire, la Fédération des travailleurs du bois et de la construction du Togo a réceptionné en février dernier, un bâtiment destiné à la formation professionnelle des jeunes au Centre d’économie sociale et solidaire (CESS) de la MUCEL/FTBC basé à Agoè.

Un projet visant l’accompagnement des jeunes durant leur formation et qui a suscité l’intérêt de certains partenaires, notamment CCT/Bâtiment, SOGEA Satom et EIFFAGE qui œuvrent favorablement pour la cause de ces jeunes, membres de la fédération.

Nicolas K


La FTBC sensibilise ses membres sur l’importance de l’économie sociale et solidaire
Togo - La FTBC sensibilise ses membres sur l'importance de l'économie sociale et solidaire





Autres titres
Une pétition pour protéger les libertés publiques
Togo - Une pétition pour protéger les libertés publiques
La rentrée est reportée à l’Université de Lomé
Togo - La rentrée est reportée à l’Université de Lomé
Contre la restrictions des libertés publiques :
Togo - Contre la restrictions des libertés publiques : "Espérance pour le Togo" appelle les ...
Yark Damehame aux membres de « Tournons la page » : « Le Togo n’est pas un terrain d’...
Togo - Yark Damehame aux membres de « Tournons la page » : « Le Togo n’est pas un terrain d’...
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 3   EDEFOUN | Samedi, 21 Septembre 2019  - 15:38
  Argent à la bank kpoaa founouafaa

 2   le_togolais | Samedi, 21 Septembre 2019  - 15:37
  Cherchez à voir le parcours des responsables de la MUCEL-FTBC et vous ne serez pas étonné de ce qui se passe dans cette boite de merde.

 1   le_togolais | Samedi, 21 Septembre 2019  - 15:33
  J'invite toute la population de Lomé à se méfier de cette micro-finance qu'est la MUCEL-FTBC. Que tous ceux qui ont leur épargne dans cette micro-finance aillent le retirer le plutôt possible au risque de voir leur argent disparu. D'ailleurs c'est déjà le cas puisque les clients n'arrivent même plus à faire un retrait de 3000 fcfa.

Et La MUCEL-FTBC, et la FTBC, c'est juste une bande organisée dirigée par le sieur Ayao GBANDOU qui se réclame syndicaliste mais qui n'a jamais déclaré ses employés de la MUCEL à la Caisse. Lui et sa bande organisée que soit disant conseil d'administration avec le sieur Evariste AKAKPO et un certain GATOR de la polyclinique Saint Joseph ont mis en place cette structure juste pour se trouver de quoi manger. S'il le faisaient honnêtement, on ne dirait rien mais Les détournements, depuis les simples collecteurs jusqu'à lui; sont légions à tel point qu'à l'heure actuelle, il n'y a même plus 1 fcfa dans les caisses de la MUCEL-FTBC, malgré qu'ils cotisent chez les pauvres populations qui souffrent dans leur activité et croient épargner une partie de leur bénéfice dans les mains d'une bande de voleurs.

Récenment, le sieur GBANDOU qui est le SG de la FTBC a envoyé un soi disant comité d'audit et de Control et pour se renflouer leur caisse, ont imputer des manquants allant de 100.000 fcfa à 700.000 fcfa aux pauvres collecteurs et collectrices de la micro-finance. Et ils les somme de venir rembourser au risque de poursuite judiciaire.
Bientôt vous aurez l'information sur les médias.



RECOMMANDÉS
Après Foly Satchivi, le MPDD et Les Démocrates plaident pour la libération de Kpatcha...
1.  Togo - Après Foly Satchivi, le MPDD et Les Démocrates plaident pour la libération de Kpatcha...

2.  Togo - Présidentielle de 2020 : Me Agboyibo veut savoir qui est de l’opposition et qui ne l’...

3.  Togo - Taekwondo : Le Togolais Marcel Segbeame brille en Allemagne

4.  Togo - Libération de Satchivi : La Présidence de la République confirme la "grâce" de Faure

5.  Togo - Folly Satchivi libéré par grâce présidentielle




Restez connectés sur iciLome Video Youtube
Google plus
https://www.Facebook.com/iciLomecom/
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média