9:15:20 PM Samedi, 16 Novembre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Affichages anarchiques des messages sur la voie publique ou le prix de l'incivisme

Togo - Societe
iciLome | | Commenter


Au Togo, l’affichage publicitaire ou politique sur les murs est pratiquement ancré dans les mœurs. Il suffit de faire un tour dans la ville de Lomé pour se rendre compte du phénomène. Et le hic, c’est que cette mauvaise habitude se transporte jusque dans les locaux des administrations publiques du pays, où le civisme devrait être normalement le maitre mot.

De l’Université de Lomé aux grands carrefours de la ville de la capitale, en passant par le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Sylvanus Olympio… le phénomène frappe l’esprit. Au Campus de Lomé, ce sont les murs, les arbres, les cabines, les cités, les amphithéâtres, les poteaux et même les poubelles qui servent de tableaux d'affichage.

Dans la ville, la plupart des maisons dont les murs donnent sur les voies publiques (les plus pratiquées) sont couvertes d'affiches publicitaires ou politiques. Les poteaux électriques ne sont pas épargnés par ces petites annonces publicitaires qui portent souvent sur des tournois de football, des concerts, des campagnes de sensibilisation, etc. Le spectacle devient désolant surtout en période des campagnes électorales.

Ces papiers, après quelques jours, s'arrachent d'eux-mêmes, jonchent le sol, papillonnent ou trainent sur la voie. A cause de ces affiches, ces murs et poteaux électriques perdent tout de leur esthétique. Parfois, c’est à peine qu’on arrive à reconnaître la peinture sur ces murs.

Mais là où le bât blesse, c’est quand cette mauvaise habitude est pratiquée dans les locaux des administrations publiques, notamment dans les ministères. Il suffit de faire un tour dans le quartier administratif et visiter quelques locaux des ministères pour se rendre compte de cet incivisme grandissant.

C’est à croire que certains ministères n’ont pas de tableau d’affichage. Dans certains services de l'administration publique, il n’est pas rare de trouver des communiqués collés sur des piliers.

Visiblement, le civisme a encore de plus beaux jours devant lui au Togo. Les vieilles habitudes ont donc la peau dure.



Affichages anarchiques des messages sur la voie publique ou le prix de l'incivisme
Togo - Affichages anarchiques des messages sur la voie publique ou le prix de l'incivisme





Autres titres
Les étudiants des universités publiques et privées se retrouvent dans « MileTop »
Togo - Les étudiants des universités publiques et privées se retrouvent dans « MileTop »
Banques, télécoms/Le pillage et le bradage continuent : Une nébuleuse fait main basse...
Togo - Banques, télécoms/Le pillage et le bradage continuent : Une nébuleuse fait main basse...
Hommage au casque bleu Agounwandjé Kossi tué au Mali
Togo - Hommage au casque bleu Agounwandjé Kossi tué au Mali
FCFA : Le Bénin de Talon lève le ton, le Togo de Faure rase les murs
Togo - FCFA : Le Bénin de Talon lève le ton, le Togo de Faure rase les murs
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
Les FDR se repositionnent sur l’échiquier politique
1.  Togo - Les FDR se repositionnent sur l’échiquier politique

2.  Togo - L’Assemblée nationale se déplace à Kpalimé pour un séminaire

3.  Togo - Les étudiants des universités publiques et privées se retrouvent dans « MileTop »

4.  Togo - Gestion des conflits de voisinage : Le rôle des "Maisons de justice" expliqué aux pop...

5.  Togo - Banques, télécoms/Le pillage et le bradage continuent : Une nébuleuse fait main basse...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média