5:58:02 AM Vendredi, 15 Novembre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Dix jeunes Neversois principaux acteurs d’un chantier de solidarité internationale

Togo - Societe
iciLome | | 5 Commentaires
dix-jeunes-neversois-principaux-acteurs-d-un-chantier-de-solidarite-internationale


Avec l’appui de l’association Interstice, dix jeunes issus des quartiers Nevers dont respectivement quatre filles et six garçons vont participer au forage d’un puits dans un collège à Yougoumé au Togo, et ce, pendant quatorze jours.

L’aventure des jeunes Neversois s’est enfin concrétisée depuis dimanche 20 octobre, après six mois de préparatifs intenses. L’objectif, selon les organisateurs de cette expédition, c’est de montrer aux jeunes que tout projet est possible, que l'on peut s'en sortir.

Aussi, les préparer à la solidarité internationale, à la cohésion de groupe, la dimension des rencontres interculturelles.

« On apporte toute l'ingénierie. On monte un projet adapté. On n'est pas là pour amener un sac de riz au Togo. On ne vient pas imposer. On vient accompagner. C'est vraiment un travail de coopération. Les jeunes vont participer à la construction d'un forage et d'un château d'eau. Ils vont voir à quoi sert l'eau dans un pays comme le Togo. Faire en sorte que les gens se connaissent, favoriser l'interculturel, c'est indispensable vu le contexte national et international », a indiqué Hicham Boujlilat, cadre du réseau Bourgogne Franche Comté International (BFC).

Il a poursuivi : « Les jeunes et les éducateurs, on va être présent pour un retour sur expérience, aussi bien les points positifs que négatifs. Un événement pour témoigner de cette expérience devrait aussi être programmé. Pour l'instant, on tient la main d'Interstice. Le but, c'est qu'Interstice marche tout seul. On veut faire de ce projet un vrai outil éducatif. Il y aura peut-être un Togo II, un Togo III. On veut montrer aux jeunes que tout projet est possible, que l'on peut s'en sortir ».

L’atout pour ces jeunes est que le Togo est un pays francophone. Il n’y aura donc pas de problème de langage. Pour les initiateurs du projet, « le langage qui va être parlé, c'est le langage du cœur. La langue est universelle dans ce type de projet ».

Notons que plusieurs acteurs, notamment Interstice, la Ville de Nevers, l'Etat ainsi que le réseau Bourgogne Franche Comté International (BFC), ont travaillé ensemble pour soutenir le projet.

Le retour de ces jeunes Neversois, est prévu pour le 2 novembre prochain.


Dix jeunes Neversois principaux acteurs d’un chantier de solidarité internationale
Togo - Dix jeunes Neversois principaux acteurs d'un chantier de solidarité internationale





Autres titres
21 jeunes leaders discuteront avec Alibaba ce soir à Lomé
Togo - 21 jeunes leaders discuteront avec Alibaba ce soir à Lomé
Engagement des jeunes en faveur du climat
Togo - Engagement des jeunes en faveur du climat
Dr Akouvi prend les rênes de l’Agence des Agropoles
Togo - Dr Akouvi prend les rênes de l’Agence des Agropoles
L’ambassadeur de France visite  l’Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées ...
Togo - L’ambassadeur de France visite l’Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées ...
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 5   AfriqueNoire | Jeudi, 24 Octobre 2019  - 13:21
  Se ridiculiser, toujours se ridiculiser, continuer à se ridiculier, on a vraiment pas honte, pour quelques piécettes faire venir par avion des jeunes europeens ici chez nous pour construire un puits, et etre la honte moralement et psychologiquement redevables de boire de l'eau grace a ces groupe d'etranger, et etre a leur service en instinct d'inferiorité .

 4   Placide | Mercredi, 23 Octobre 2019  - 10:21
  Si on est si malin, pourquoi on ne le creuse pas nous-mêmes ? Un peu fainéants sûrement !!!

 3   Affivi | Mercredi, 23 Octobre 2019  - 6:57
  A - t - on besoin de l'aide étrangère pour faire un simple forage dans UN ÉTABLISSEMENT PUBLIC? Toutes nos entreprises de BTP savent le faire correctement. En acceptant ce genre de chose, nous contribuons à entretenir des préjugés peu avenants sur les africains.

 2   Lucrece | Mardi, 22 Octobre 2019  - 18:56
  On devrait refuser ce type de chantier, la honte de faire venir des gamins pour creuser un puits et fournir de l'eau , prendre des photos pour aller montrer là-bas en Europe et dire que les petits heros sont partis sauver ici de pauvres malheureux petits africains. Si EYADEMA ET FRAUDE FAURE ET LE RPTUNIR NE KIDNAPPE PAS LE DIGNE ET VALEUREUX PEUPLE TOGOLAIS CE N'EST PAS DES PUITS QU'ON VERAIT SOIXANTE ANS APRES L'INDEPENDANCE DANS LES VILLAGES DU TERRITOIRE

 1   GNAROU | Mardi, 22 Octobre 2019  - 18:7
  Ils sont en tourisme solidaire ...!

10 personnes pour faire un forrage ??
Les billets d'avion coûtent plus que tout l'ouvrage !

Le NEGRE est Content quand il tend la main... !!

La main qui donne est toujours au-dessus de celle qui recoit !

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.


RECOMMANDÉS
Élim CAN 2021 (J1) : Le Togo commence par une défaite à domicile
1.  Togo - Élim CAN 2021 (J1) : Le Togo commence par une défaite à domicile

2.  Togo - Qui en veut à Monseigneur Kpodzro ?

3.  Togo - Le ministre de l’Enseignement supérieur a reçu une délégation estudiantine ce jeudi

4.  Togo - 21 jeunes leaders discuteront avec Alibaba ce soir à Lomé

5.  Togo - Engagement des jeunes en faveur du climat




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média