1:47:02 PM Lundi, 18 Novembre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Les rastas fuient Agbodrafo

Togo - Faits divers
iciLome | | 13 Commentaires
les-rastas-fuient-agbodrafo


Les personnes avec les dreadlocks sur leur tête (communément appelées rasta) ne sont plus les bienvenus à Agbodrafo, une ville située à 31 kilomètres à l’Est de Lomé. Le Commandant de Brigade de la Gendarmerie de la ville, Thomas Houessou a décidé de les débarrasser de leurs cheveux trop encombrants. L’information vient de nous parvenir.

Des sources indiquent que depuis quelques jours, les autorités en charge de la sécurité de la ville ont lancé une chasse à l’homme contre les rastas. Contactés par la Rédaction, certains parmi eux ont pu confirmer l’information.

« On a dit qu'il y a des brigands qui quittent Katanga, gbétchogbé qui portent des mèches ou masques de rasta pour attaquer des passagers. Or chez nous, il n'y a jamais ça qui s'est passé un jour », a indiqué notre source (qui a le dreadlocks sur la tête). Il a ajouté : « Ils étaient 4 soldats à aller me chercher à la maison. Heureusement que je n’étais pas là. Donc quand on m'a téléphoné pour m’annoncer cela, j'ai eu peur et je suis allé couper mes cheveux ».

A en croire un autre rasta que nous avons interrogé au téléphone, cette situation est la conséquence d’un braquage qui a eu lieu dans la ville il y a quelques jours. Une femme a été braquée, mais lorsque les brigands se sont rendu compte qu’elle n’avait rien chez elle, ils l’ont grièvement blessé avant de prendre la fuite. « On a appris qu’il y avait un rasta parmi les braqueurs. Du coup, le CB d’Agbodrafo a décidé de coiffer tous les rastas », a-t-il informé.

Pour ce dernier, ce qui se passe est déplorable, puisqu’il y a des rastas responsables et sérieux qui font leur boulot dans la ville. « Par exemple, moi je suis rastas, artiste de la chanson togolaise, inscrit au BUTODRA. Je suis également artiste sculpteur. Tout ce qui se passe là me fait peur. Le CB est en train de coiffer les rastas qui sont à Agbodrafo. Il y a déjà 4 rastas qui ont été coiffés. Tu passes dans la rue et les soldats se jettent sur toi pour t’emmener à la Gendarmerie. Moi ici, je travaille, je paie mes impôts. Je ne suis pas ces rastas qui ne font rien », a-t-il ajouté.

Cependant, certaines autorités traditionnelles contactées sur place indiquent que depuis quelques mois, des plaintes des populations arrivent chez le préfet de la localité. Ces plaintes qui font état de braquages avec des armes blanches (machettes, couteaux, gourdins cloutés, etc.), citent un rasta qui hébergerait les brigands qui arrivent dans la ville d’Agbodrafo. C’est donc chez lui que les braqueurs élaborent leur plan qu’ils mettent en œuvre ensuite, en troublant la tranquillité des paisibles populations.

Et donc le préfet a confié l’affaire au CB Thomas Houessou qui a finalement réussi à mettre la main sur ce rasta, hébergeur des malfrats. Il l’a coiffé et, selon les informations, s’apprête à le déférer.

Or le rasta mis en cause a un réseau composé d’autres rastas qui travaillent pour lui et qui font le deal de la drogue dans le milieu. Ils ont fait d’Agbodrafo une plaque tournante de la drogue dans la préfecture des Lacs. Et ce sont ces rastas qui sont les cibles du CB de la Gendarmerie d’Agbodrafo.

« Ce ne sont pas tous les rastas qui sont à Agbodrafo que le CB recherche. Pourquoi il ferait ça ? Ceux qui sont traqués se reconnaissent. Mon petit-frère est rasta. Il va et revient dans la ville. Personne ne l’inquiète. Ce sont les rastas qui sont proches de ce dealer de drogue et protecteur des malfrats, qui sont en train d’être poursuivis », nous a confié une personne ressource contactée dans la ville.

Nos tentatives pour joindre le CB et le préfet se révèlent pour le moment vaines. Nous reviendrons avec leur version des faits.


I.K







Autres titres
Une église qui a prêché la fin du régime de Faure Gnassingbé, interdite d’activités
Togo - Une église qui a prêché la fin du régime de Faure Gnassingbé, interdite d’activités
Panique au lycée Agoè-Centre : Des personnes armées font irruption dans l'établisseme...
Togo - Panique au lycée Agoè-Centre : Des personnes armées font irruption dans l'établisseme...
La Police démantèle une usine de fabrication de boissons frelatées
Togo - La Police démantèle une usine de fabrication de boissons frelatées
Ouro-Dzikpa Tchatikpi était dans un hôtel 5 étoiles au SRI
Togo - Ouro-Dzikpa Tchatikpi était dans un hôtel 5 étoiles au SRI
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 13   Migg21 | Jeudi, 24 Octobre 2019  - 12:59
  Article complètement vide de sens... Une bonne enquête comprend au moins un témoignage à charge et un autre à décharge...

 12   Diaz Tokoin | Jeudi, 24 Octobre 2019  - 12:29
  Réponse à 6-GNAROU
  Mon poto Gnarou...hahahahaha, quoi de plus normal un peu comme toi il faudra laisser le temps au CB de s'acclimater avec les moeurs d'une ville, d'une capitale, ça le changera de sa grande brousse un peu comme toi...

Que feront ils de moi avec mon corps couvert de tatoo, mes piercings, mes locks et mes bagues en tête de mort...??? pourtant je suis hyper civilisé et je suis à des années lumières de mon poto Gnarou qui vient de descendre de ton kapokier...hihihihi

L'investigation n'a jamais été leur fort, ils tirent dans le tas et se persuadent qu'il y aura le bon dans le tas...hahahahaha...

Gnarou, cédez la place on a envie que cette armée de bleus, de kakis et de trellis se forme et prefessionnalise avec un vrai Statut qui leur octroit des garanties et des droits nouveaux...

Faites passer le message, Diaz Tokoin

 11   DECHEANCE | Jeudi, 24 Octobre 2019  - 8:33
  Je ne vois pas à quoi ça rime de leur ôter leur tignasse. A moins que leur délinquance soit étroitement lié à leur chevelure un peu comme Samson quoi! Hahaha.

 10   enoume | Jeudi, 24 Octobre 2019  - 8:27
  kozah Nostra on aura ta peau avant de détaller. ta peau nous servira de souliers. nous sommes contents quand tu continue tes insultes. ça nous donne la force d'aller jusqu'au bout.

 9   enoume | Jeudi, 24 Octobre 2019  - 8:25
  Réponse à 7-Kozah Nostra
  kozah Nostra on aura ta peau avant de détaller. ta peau nous servira de souliers. nous sommes contents quand tu continue tes insultes. ça nous donne la force d'aller jusqu'au bout.

 8   HUMMM! | Jeudi, 24 Octobre 2019  - 8:12
  Un journaliste qui ecrit comme s'il racontait un conte aux enfants...c'est puyant. Quand un journaliste d'un bas niveau va pour faire "son travail", c'est ce que ca donne. Il est meme convaincu que ceux qui vont aimer ce qu'il ecrit sont aussi de bas niveau comme lui. QUELLE MERDE!

 7   Kozah Nostra | Jeudi, 24 Octobre 2019  - 3:52
  Réponse à 6-GNAROU
  Gnarou, tu te sens morveux???? Bientôt, on va voir comment le zénéral PAIY « un mot de 4 mots », le Lucky Luke du Togo, va chercher en vain où aller se réfugier!!! Je lui propose d'aller au Yémen!!!

 6   GNAROU | Jeudi, 24 Octobre 2019  - 2:50
  Réponse à 5-Kozah Nostra
  Le caca attire les mouches !!

 5   Kozah Nostra | Mercredi, 23 Octobre 2019  - 23:33
  Réponse à 4-L'homme de la rue
  Bientôt ce sont les adeptes de la secte satanique RPT/UNIR qui vont détaler dans tout le Togo, pas comme ces rastas hein, mais comme des RATS!!! 😂 😂 😂

 4   L'homme de la rue | Mercredi, 23 Octobre 2019  - 22:14
  Le CB a chance que Brigadier Zimba n'est plus vivant. Donc si jamais on dit qu'une femme a été braquée par des hommes chauves, le CB va mettre tous les chauves en prison? J'encourage ceux qui sont coiffés de force à déposer une plainte pour voie de fait. Le CB fait du profilage sauvage.


RECOMMANDÉS
Préfecture de l'Ogou : HCRRUN au secours de Houdou, Kabyé et Losso à Djéréhouyé
1.  Togo - Préfecture de l'Ogou : HCRRUN au secours de Houdou, Kabyé et Losso à Djéréhouyé

2.  Togo - Reprise des activités de pêche sur le lac Nangbéto

3.  Togo - Le HCRRUN veut prévenir les conflits communautaires

4.  Togo - Dr Jean-Emmanuel Gnagnon, de la politique à la poésie

5.  Togo - Le gouvernement veut mettre en place un office national de sécurité routière




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média