2:14:56 PM Lundi, 18 Novembre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Etre Noir et vivre en Russie est un calvaire

Societe
iciLome | | 6 Commentaires
etre-noir-et-vivre-en-russie-est-un-calvaire


Il est révolu le temps où les ressortissants du continent étaient accueillis à bras ouverts en terre russe. Aujourd’hui, y vivre s’apparente à un calvaire pour eux. Ils sont de plus en plus la cible des ultranationalistes. Et c'est dans ce pays où étaient réunis les chefs d'Etat africains pendant quelques jours sous le couvert du sommet Russie-Afrique.

Pour mieux comprendre la vie des Africains au pays de Vladimir Poutine, il faut se référer à l’Organisation humanitaire Icumbi, une association basée à Saint-Pétersbourg et qui s’emploie pour l’intégration des Africains dans la société russe.

Les témoignages qu’elle recueille font froid dans le dos : le « racisme anti-noir… gangrène la société russe » ; « le calvaire des Africains devenus la cible des ultranationalistes russes ». Dans la presse, ils sont traités de nègres, de macaque, de signes, de vendeurs de drogues, de porteurs du virus du Sida…

En 2006, un étudiant sénégalais de l’Université des télécommunications de Saint-Pétersbourg a été tué. Cet assassinat bien qu’il ait choqué beaucoup de personnes, n’a rien changé au sort réservé aux ressortissants africains qui vivent dans le pays soit pour étudier ou travailler.

Selon Valens Maniragena de l’Icumbi, les stéréotypes sont de plus en plus « ancrés dans la société russe en général ». Et le Guinéen H. Baldé qui a étudié dans ce pays ajoute que « là-bas, le racisme, c’est frontal », tout en insistant sur le fait que « Vivre en Russie en tant que Noir est extrêmement difficile ».

Beaucoup n’ont pas de papiers et donc une existence illégale certes. « Lorsque la police fait preuve de bonne volonté, les violences provoquées par les mouvements extrémistes sont tout simplement qualifiées d’actes de vagabondage ou de petit banditisme », déplore Valens Maniragena.

Pourtant, il y a quelques décennies, au temps de l’URSS, beaucoup d’Africains partaient en Russie y étudier voire travailler sans difficulté. Certains parmi ont fini par s’y installer ou épouser des Russes. La fin du communisme entraîne avec lui une recrudescence de manifestations anti-noires.

La quarantaine de présidents africains qui ont participé au premier sommet Russie-Afrique de ces 23 et 24 octobre ont-ils eu le courage d’aborder ce sujet délicat avec le maître des lieux, Vladimir Poutine ?

Tout porte à croire qu’ils y étaient plutôt préoccupés par la survie de leur régime voire de leurs clans.

A.H.







Autres titres
Préfecture de l'Ogou : HCRRUN au secours de Houdou, Kabyé et Losso à Djéréhouyé
Togo - Préfecture de l'Ogou : HCRRUN au secours de Houdou, Kabyé et Losso à Djéréhouyé
Reprise des activités de pêche sur le lac Nangbéto
Togo - Reprise des activités de pêche sur le lac Nangbéto
Le HCRRUN veut prévenir les conflits communautaires
Togo - Le HCRRUN veut prévenir les conflits communautaires
Accidents routiers: vers l’annulation du permis de conduire du conducteur fautif
Côte D'Ivoire - Accidents routiers: vers l’annulation du permis de conduire du conducteur fautif
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 6   Clement GAVI | Samedi, 26 Octobre 2019  - 10:3
  'La quarantaine de présidents africains qui ont participé au premier sommet Russie-Afrique de ces 23 et 24 octobre ont-ils eu le courage d'aborder ce sujet délicat avec le maître des lieux, Vladimir Poutine ?'

Que peut bien dire un Faure Gnassingbé qui, pour prendre la suite de la sanglante dictature de son père, après trente huit ans de violences de ce dernier, a assassiné des centaines de Togolais et qui a les moyens d'exporter en Europe la terreur de ce régime tyrannique et y l'exercer par le biais de citoyens Européens racistes et esclavagistes?

La sanglante dictature dynastique au Togo depuis 1967 est pire les ultranationalistes du monde. C'est un terrorisme institutionnel.

 5   Amegan | Samedi, 26 Octobre 2019  - 9:53
  Si ce nest pas les Présidents comme celui de la Centrafrique qui vendent leur pays aux pilleur Russe qui d'autres. Les gens en afrique et surtout les présidents ne voient pas la réalité puisqu'ils vivent de l'autre coté du Monde. Si voyaient et sentait la politique Russe dans le monde , aucun pays n'accepterait avoir de relations diplomatiques avec ce pays.
La milices terroriste russe qu'un ancien officier dirige mais en harmonie avec Poutin , a envoyer ces milices en centrafrique sous couvert du nom de militaires russes. Il n'y aucun militaire officiel russe dans ce pays , ce ne sont que des milices qui combattent aussi en Ukraine au coté des séparatice, ou en Syrie au coté de bachar a Assad , ou au Yémen etc...
Mais la contrepartie est qu'il pillent le diaman centrafricain puisque la russie en a besoin de cela actuellement; Car elle veut etre l'un des premier détenteur d'or et de Diamant dans le monde, et en échange ces milices doivent assurer la sécurité du pauvre président.
Oh pauvre Afrique, oh auvre Afrique! on pense que les Americains, les Francais, les anglais ont trop piller le continent et que la russie, la chine sont mieux. Quelle erreur de penser ainsi. La Chine, la Russie sont de grand vautours trop gourments que les précedents.
En outre avec la RUSSIE , ce petit grain de démocratie que nous avons actuellement dans nos pays disparaitra d'un seul coup, car la russie n'est pas démocratique, lá c'est la dictature qui regne, c'est une seule personne qui décide, qui décide qu'est-ce qu'il faut faire , qui il faut éliminer, qu'elle entreprise doit s'installer et doit faire quoi etc....
Alors avoir des relations avec la Russie n'est pas mal , mais peut etre pas pour le moment.

 4   Atalolo | Vendredi, 25 Octobre 2019  - 18:52
  Qu' est-ce que la Russie peut donner à l' Afrique autre que des fusils et matériaux de guerre?

Cette Afrique qui ne réfléchit jamais avec sa tête ni avec ses expériences du passé!

 3   El Niño | Vendredi, 25 Octobre 2019  - 15:56
  Vladimir Poutine se fait photographier ici avec 53 CONS et Ignorants qui se disent présidents africains. Quelle humiliation!

 2   Affivi | Vendredi, 25 Octobre 2019  - 14:38
  Même Poutine, au moment du dernier mondial de football avait déclaré que les russes comprendraient mal la présence de joueurs noirs dans l'équipe nationale de Russie. Cela donne une idée de sa perception des africains.

 1   BATR EL SUNA | Vendredi, 25 Octobre 2019  - 14:17
  La peste du continent sombre de plus en plus dans le ridicule et la fanfaronnade

On a du chemin devant nous deh!


RECOMMANDÉS
Les membres du comité de normalisation aux Comores sont connus
1.  Les membres du comité de normalisation aux Comores sont connus

2.  Arsène Wenger rejoint la FIFA

3.  Un maire oblige ses administrés à rire…

4.  Des employées domestiques vendues comme esclaves sur internet dans le Golfe

5.  Deux femmes monastiques tombent enceintes, la « consternation » au sein de l’église c...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média