11:46:53 PM Mardi, 19 Novembre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Présidentielle 2020 : Me Yawovi Agboyibo exige les conditions de transparence...

Togo - Politique
iciLome | | 16 Commentaires
presidentielle-2020-me-yawovi-agboyibo-exige-les-conditions-de-transparence


Dans un "message d'éveil" rendu publique aujourd'hui, le Président de la Fondation FAR, Yawovi Agboyibo accuse le régime de Faure Gnassingbé de refuser de s'ouvrir à des discussions qui puissent aboutir à des élections transparentes, crédibles et acceptées par tous. Lisez plutôt !

MESSAGE D’EVEIL
à l’Unité nationale en tant que socle de la République

La Fondation FAR constate avec consternation qu’à quelques mois de l’opportunité que la prochaine élection présidentielle offre au Togo de sortir de la crise sociopolitique qu’il traverse depuis des décennies, le régime en place persiste dans son refus de s’ouvrir à des discussions pour un consensus national sur les conditions du bon déroulement du scrutin.

Et pourtant, notre pays n’est pas le premier à vivre ce genre d’impasses politiques liées à la diversité des composantes de sa population. D’autres y ont été confrontés, à un moment de leur histoire, et ont pu préserver leur désir de vivre ensemble en s’efforçant de traduire dans les faits la valeur-socle qu’est l’Unité nationale.

C’est dans la même optique que dans la constitution du 14 octobre 1992 adoptée quasiment à l’unanimité au référendum le 27 septembre 1992, nos concitoyens ont convenu à l’article premier que «La République togolaise est…une et indivisible ».

Cette disposition emblématique par la place hiérarchique qu’elle occupe dans la constitution signifie que la République n’est la propriété d’aucune personne ou d’aucun clan. Elle est le parapluie commun aux togolais de toute appartenance ethnique, politique, religieuse ou socio-économique sans aucune exclusion notamment des démunis : les sans-emploi, Les salariés mal payés, les employés par intermittence ou en situation de précarité, les orphelins, les jeunes et les femmes marginalisés, les personnes handicapées, les paysans, les artisans et tous autres travailleurs aux revenus dérisoires.

C’est à cause et dans l’intérêt de ces démunis et laissés-pour-compte de la République, que les acteurs politiques togolais ont le devoir de surmonter leurs dissensions pour s’entendre sur les conditions de réussite de l’élection présidentielle en perspective afin que le Togo sorte de la crise et s’ouvre à un développement propice au bonheur de toutes ses filles et de tous ses fils.

La Fondation FAR tient à réaffirmer que c’est ensemble que les togolais doivent définir les règles devant servir de base à l’organisation des consultations électorales, afin que les élus jouissent de la légitimité qu’il faut pour garantir à tous, la vérité et l’équité dans la protection des libertés individuelles ou collectives, dans l’accès aux ressources publiques et dans le traitement des citoyens devant les institutions nationales et locales.

Fait à Lomé, le 29 octobre 2019
Pour la Fondation,
Le Président,



Me Yawovi AGBOYIBO



Présidentielle 2020 : Me Yawovi Agboyibo exige les conditions de transparence...
Togo - Présidentielle 2020 : Me Yawovi Agboyibo exige les conditions de transparence...





Autres titres
Rencontre pouvoir-opposition : Une duperie dénoncée par le CAR, l’ANC et la C14
Togo - Rencontre pouvoir-opposition : Une duperie dénoncée par le CAR, l’ANC et la C14
Processus électoral 2020 : Les Opérateurs de Saisie (OPS) se font former
Togo - Processus électoral 2020 : Les Opérateurs de Saisie (OPS) se font former
Marc Mondji : « La vie de Mgr Kpodzro est réellement en danger »
Togo - Marc Mondji : « La vie de Mgr Kpodzro est réellement en danger »
Coup de gueule de Nicolas Lawson à l'endroit de l'opposition et du pouvoir
Togo - Coup de gueule de Nicolas Lawson à l'endroit de l'opposition et du pouvoir
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 16   Tanga | Jeudi, 31 Octobre 2019  - 8:22
  Le pauvre peuple est depourvue de toute statut et encore on lui envoie d' aller voter dans les circonstances
les plus archaiques de l' humanite.
Sans la transparente dans la preparation des elections, donc aussi l' opposition digne ne se presentera pas car
cela ne serve a rien!!!

 15   Nikelaos | Mercredi, 30 Octobre 2019  - 12:5
  Réponse à 12-fantasmagoric
  Je ne vois pas en quoi je fais fausse route. Tu ne le dis pas. Poutine est un autocrate sensé mieux s accommoder avec les régimes bancales tel que celui du Togo. C est pour cela que faure se tourne vers lui et c est parce qu il ne a aucun autre relais diplomatique (a part la Chine mais c est kif kif) a faire valoir. État unis et union européenne font la fine bouche devant lui tant que les institutions seront aussi faibles et malléables aux désiratas de son dirigeant. Leurs opinions publiques ne leur pardonneraient pas. On ne peut pas avoir le beurre et l argent du beurre.

 14   sen | Mercredi, 30 Octobre 2019  - 12:5
  arrêtons de comédier. Après un dialogue il y a un an, vous parler de dialogue encore! de quoi se mettre plein dans les poches de '' suivez mon regard ''. Un dialogue fait dépenser, et à moins de six mois, faut pas se gourrer. Ce n'est pas sur qu'il y ait dialogue. Ce sera juste de l'agitation.

 13   AFRICATO | Mercredi, 30 Octobre 2019  - 11:20
  VOICI ENCORE UN, QUAND VOUS AVEZ EU L'OPPORTUNITE QU'EN AVEZ VOUS FAIT? LAISSEZ NOUS TRANSQUILE MEDECIN APRES LA MORT.

 12   fantasmagoric | Mercredi, 30 Octobre 2019  - 10:3
  Réponse à 11-Nikelaos
  Vous faites fausse route. Lucrece fait une très bonne analyse. Poutine est nostalgique de l'ancienne URSS, son régime n'a rien de démocratique. Les Africains en allant à son invitation diversifient leurs interlocuteurs à l'ONU, peut-être trouver aussi un acteur pour vaincre une pieuvre en Afrique de l'ouest, Boko Haram qui vient d'un pays désordonné qui s'appelle le Nigeria de plus 200 millions d'habitants.

Vos pays démocratiques tels que : le Niger, le B.Faso, le Mali et les autres côtiers; c'est quoi leur plan hors sec aujourd hui ?

Vous les Africains vous êtes d'irresponsables n'es ! !!

 11   Nikelaos | Mercredi, 30 Octobre 2019  - 8:7
  Réponse à 8-Lucrece
  Faut savoir ce qu on veut mon gars. On ne peut pas en même temps soutenir ce régime, c est ce que tu fais a longueur de poste avec ton ami gnarou, soutenir la loi du plus fort au mepris de toute valeur démocratique et en même temps venir pleurer que ton plus fort va manger dans la main d un plus fort que lui (Poutine) . Le principe de réalité s applique a tous.

 10   Komprène Kipoura | Mercredi, 30 Octobre 2019  - 7:51
  " Yawovi Agboyibo accuse le régime de Faure Gnassingbé de refuser de s'ouvrir à des discussions qui puissent aboutir à des élections transparentes, crédibles et acceptées par tous "



cette déclaration est loin d' être intéressante ! S' il avait s' agit d' un certain porte-parole déjà mouiillé dans des scandales fianciers jusqu' au cou on aurait lu ceci :

"monsieur l' ex-Député d'Agoè accuse le régime de Faure Gnassingbé de refuser de s'ouvrir à des discussions qui puissent aboutir à des transmissions discrètes, crédibles et acceptées par tous de valises remplies de billet de banque "

 9   Diaz Tokoin | Mercredi, 30 Octobre 2019  - 6:8
  Réponse à 7-messan
  Ce mr Agboyibo a passé sa vie à jouer l'opposant de l'opposition, il aimait jouer avec les mots et avec l'avenir des togolais, il aimait placer des peaux de banane à ceux qui sont mieux implantés que sa formation politique,

il est tout aussi comptable de la situation d'aujourd'hui en ayant participé au gouvernement de Faure en tant que premier ministre avec des pouvoirs élargis mais hélas n'avait pas au moins reussi a nous éviter le découpage cinique que le togo a connu, il a accepté avaler des couloeuvres et pour finir il a avalé son parapluie et il s'est laisser corrompre par l'argent du contribuable...

Agboyibo le vendu des plus vendus qui a été tour à tour avocat de ce régime, premier ministre de ce régime et collabo de ce régime...

Agboyibo le plus grand opposant de l'opposition qui n'a jamais retoire à l'opposition mais aime distraire son monde en palant de fraudes, de cadre électoral etc...

Faites passer le message, Diaz Tokoin

 8   Lucrece | Mardi, 29 Octobre 2019  - 22:55
  Le sommet russo-africain tenu à Sotchi sous la houlette de Vladimir Poutine est un retour en force de la Russie sur le continent africain 40 ans après l'effondrement de L'URSS.
Erreur fondamentale de la part des chefs d'état africain, ce sommet de la honte marque le début d'une nouvelle guerre froide dont l'Afrique sera le champ de bataille.
Nos dirigeants africains sont incapables d'assumer l'avenir du continent, ils ont toujours besoin de faire appel à un blanc ou chinois!
HONTE, HONTE, HONTE à vous!
Ce sont les pauvres peuples africains qui auront à récolter les pots cassés pour les 50 prochaines années à cause des inepties des chefs d'État veules, apragmatiques et mercantiles. Vous venez une fois de plus de nous vendre à la Russie comme si le lourd tribut que nous payions aux américains, anglais, français et chinois n'est pas assez!!

Méfiez-vous avec ses histoires farfelues d'alternance comme si vous êtes aveugles et sourds de tout ce qui se passe autour de vous!

Mon coeur saigne!

 7   messan | Mardi, 29 Octobre 2019  - 22:26
  Agboyibo, va te faire foutre avec ton CAR. Torpilleur, assassin, mechant. C'est toi qui a dit a ma tante devant moi (1991-1992) que nous (CAR) on ne va pas cultiver et laisser la recolte aux autres (partis politiques) : Mi ma dagblee yee kesse la va douwo.
Je me demandais meme ce que l'avocat de l'Etat Togolais (au fait l'avocat du regime Rpt) avait cultive si ce n'est que du repis donne au regime RPT chancelant.


RECOMMANDÉS
Rencontre pouvoir-opposition : Une duperie dénoncée par le CAR, l’ANC et la C14
1.  Togo - Rencontre pouvoir-opposition : Une duperie dénoncée par le CAR, l’ANC et la C14

2.  Togo - Un ancien député UNIR est décédé

3.  Togo - La une des journaux parus ce jeudi 19 novembre 2019

4.  Togo - Cas du CEG Nyékonakpoè : Monsieur le Maire Jean-Pierre Fabre prend les nouvelles

5.  Togo - Processus électoral 2020 : Les Opérateurs de Saisie (OPS) se font former




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média