2:10:55 AM Mardi, 19 Novembre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Des leaders de l’opposition autour de Mgr Kpodzro ce matin

Togo - Politique
iciLome | | 22 Commentaires


C’est la deuxième rencontre qu’organise l’Archevêque émérite de Lomé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, avec les leaders de l’opposition togolaise. Il s’agit pour le prélat, de les réunir autour d’un projet commun de lutte pour obtenir les conditions de transparence de l’élection présidentielle de 2020.

Il s’agira ce matin, après la rencontre de la semaine dernière, de faire le point des travaux des deux commissions installées il y a quelques jours. Ces commissions étaient chargées de la définition d’un cadre stratégique consensuel de transparence du processus électoral de la présidentielle de 2020 au Togo, entre les acteurs de l’opposition.

Aussi, ces commissions ont-elle pour mission de négocier un cadre de dialogue politique entre le pouvoir et l’opposition en vue d’une élection présidentielle pacifique en 2020. Il s’agira également, au cours de la rencontre d’aujourd’hui, de discuter du financement de la campagne de l’opposition.

On note, à cette rencontre, l’absence de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) de Jean-Pierre Fabre, le Parti national panafricain (PNP) de Tikpi Atchadam, le Mouvement pour les républicains centristes (MRC) d’Abass Kaboua et bien d’autres candidats indépendants qui se sont déjà déclarés pour la présidentielle de 2020.

Les travaux ont déjà commencé au CESAL à Tokoin Séminaire. Nous y reviendrons.


Des leaders de l’opposition autour de Mgr Kpodzro ce matin
Togo - Des leaders de l'opposition autour de Mgr Kpodzro ce matin





Autres titres
Incendies des marchés/Révélations de Loum : Faure Gnassingbé à la barre !
Togo - Incendies des marchés/Révélations de Loum : Faure Gnassingbé à la barre !
Après la sortie de Mohammed Loum : Le pouvoir de Lomé dos au mur !
Togo - Après la sortie de Mohammed Loum : Le pouvoir de Lomé dos au mur !
Les FDR se repositionnent sur l’échiquier politique
Togo - Les FDR se repositionnent sur l’échiquier politique
L’Assemblée nationale se déplace à Kpalimé pour un séminaire
Togo - L’Assemblée nationale se déplace à Kpalimé pour un séminaire
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 22   democratie | Samedi, 2 Novembre 2019  - 12:40
 
RASSEMBLEMENT NATIONAL POUR LA DEMOCRATIE ET LE PANAFRICANISME
-R N D P-
Liberté - Justice - Solidarité




Depuis un mois, nous assistons tristement à un foisonnement de candidatures pour les élections présidentielles de 2020, comme si toutes les conditions d'une élection transparente étaient réunies, comme si la dictature cinquantenaire des Gnassingbé avait pris fin par miracle, et que tout était rentré dans l'ordre, comme si le peuple pouvait aujourd'hui choisir librement ses dirigeants. Chacun va à sa façon : on prépare des congrès, par-ci par-là, pour désigner son champion. On en rirait si cela n'engendrait pas tristesse et désolation pour le peuple, qui lui, croyait en sa lutte en fondant ses espoirs sur ceux qui par une ruse sordide et machiavélique se sont proclamés responsables de l'opposition pour conduire cette lutte à sa fin, malgré les lourds sacrifices consentis par de nombreux m
orts, des déplacés, des veuves et veufs, des orphelins, sans oublier les prisonniers. En réalité, ceux là n'étaient que des alliés objectifs du pouvoir. Sinon comment ces «pseudo-opposants» ne pourraient-ils pas tirer les leçons des cinquante années du régime des Gnassingbé père et fils ?

Comment peut-on ne pas comprendre que l'on ne scie pas l'arbre sur lequel on est suspendu. Pensent-t-ils que par une opération du Saint-esprit, Faure Gnassingbé va organiser des élections transparentes pour les perdre ? Nous n'avons pas le droit de jouer à ce jeu sordide au détriment du peuple en lutte pour sa liberté, sous prétexte que l'on veut être coûte que coûte président de la République. C'est pourquoi, nous ne pouvons que qualifier un tel comportement de complicité avec le régime. Ces candidats ne sont là que pour légitimer le petit dictateur. Un tel comportement ne peut que saper l'effort du peuple togolais pour sortir de l'esclavage imposé par le système des Gnassingbé avec ses complices internes et externes. Mais n'oublions jamais que le peuple est invincible; ceux qui ont oublié cette leçon, doivent savoir que l'histoire est là pour nous la rappeler.

Si le combat pour le changement et l'alternance était seulement une question d'élection, Faure Gnassingbé et ses acolytes ne seraient plus là depuis longtemps pour détruire notre pays. C'est pourquoi, il nous est difficile d'accepter dans nos rangs, ceux qui par ruse, se préparent d'aller aux prochaines simulacres d'élections présidentielles pour légitimer le pouvoir en place.
Aujourd'hui, estimons-nous que les exigences du soulèvement du 19 Août 2017 sont satisfaites ? À savoir : les réformes électorales, le retour à la constitution de 1992, le départ de Faure Gnassingbé etc... pour lesquelles, tant de nos compatriotes sont tombés sous les balles des soldatesques du régime des Gnassingbé ? Bien sûr que c'est non. A ce jour rien n'a bougé en ce qui concerne nos revendications légitimes.

Le R-N-D-P condamne avec force et détermination ceux qui par appétit personnel prennent le risque de participer à cette mascarade d'élections de 2020.

Le R-N-D-P invite le peuple togolais à se soulever massivement contre ce quatrième mandat de Faure, et par la même occasion à condamner tous ces pseudo-candidats de l'opposition, en refusant d'être complice de cette mascarade d'élections en les boycottant largement.

Pour le R-N-D-P nous arrivons à la clarification de ce jeu politique qui se joue depuis un certain temps sur le dos du peuple.
Le R-N-D-P ne ménagerait aucun effort pour dénoncer ces faux opposants du régime, qui nous ont fait perdre trop de temps, c'est le moment d'être clair dans la lutte que nous menons.
Pour le R-N-D-P, il n'est pas question de compter sur qui que ce soit, ni Macron et ses ministres, ni les chefs d'Etats de la CEDEAO, y compris l'ONU et la communauté internationale. Ce ne sont pas ceux-là qui nous diront ce qui est bien pour nous. D'ailleurs, c'est normal qu'il en soit ainsi. Chacun défend ses intérêts, tant que nous ne comprendrons pas cette leçon, nous ne réussirons jamais notre libération.

Lu pour vous.
Pour le R-N-D-P, la détermination du peuple dans une organisation globale et solide suffit pour conduire notre lutte à sa réussite. Pour ce faire, la mobilisation de la population s'impose sans attendre que d'autres le fassent à notre place. C'est pourquoi nous devons tout faire pour créer un rapport de force nécessaire qui seul peut nous amener à bon port.

A Paris le 28 octobre 2019
Pour le RNDP

Le bureau

Email : [email protected]


 21   Etiko | Vendredi, 1 Novembre 2019  - 23:41
  Réponse à 19-GNAROU
  Mr. SDF où en sommes-nous avec les chiens enragés de SOTOUBOUA maannn? Hihihi notre Chihuahua se tait

 20   Nash | Vendredi, 1 Novembre 2019  - 23:20
  Réponse à 18-Fernando garcia
  Encore un déséquilibré que ta maman a failli t'avorter suite au viol de ton géniteur. Avorton né. BATTAR

 19   GNAROU | Vendredi, 1 Novembre 2019  - 21:50
  Réponse à 13-Damtane
  Les proverbes et les dictons sont les mêmes dans les cultures africaines .
Hamadou kourouma est un africain et Sotouboua se trouve aussi en afrique .
Donc les ivoiriens ne sont pas plus detenteurs de la sagesse africaine que les gens de SOTOUBOUA.

C'est exactement de la même maniere que l'on le dit à SOTOUBOUA meme si on ne l'a pas encore mis par écrit !!

Vous devez vous cultiver un peu plus !!

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.

 18   Fernando garcia | Vendredi, 1 Novembre 2019  - 20:57
  Pourquoi continuer a croire a ce faux pretre qui a echoue le peuple togolais a la conference nationale tribaliste.
Tous ces partis reunis autour de ce PEDOPHILE ne represente personne au Togo. Ce sont des partis qui n'ont aucune base.

 17   Nash | Vendredi, 1 Novembre 2019  - 19:37
  Réponse à 1-Togolais
  Un autre zozo à la gnarou, indigne fils de Sotoboua. Bandes de morveux. Honte à toi de te prénommé Togolais

 16   Nash | Vendredi, 1 Novembre 2019  - 19:32
  Réponse à 13-Damtane
  Gnarou l'indigne fils de Sotoboua est entré autre un spécialiste de plagiat

 15   Nash | Vendredi, 1 Novembre 2019  - 19:26
  Réponse à 12-GNAROU
  Vérité de gnarou, indigne fils de Sotoboua ? Mon œil ouais

 14   Togolais | Vendredi, 1 Novembre 2019  - 19:24
  Réponse à 3-Ferme ta gueule
  Hahaha, mieux vaut une vérité qui sort d'une bouche puante que des bêtises concoctées par un ancien prélat RECUSE PAR SES PAIRS pour son activisme politique. Tu vois pauvre garçon, ce n'est pas moi qui demande à KPODZRO de sortir dans ça, mais la conférence des évêques...

 13   Damtane | Vendredi, 1 Novembre 2019  - 19:7
  Réponse à 12-GNAROU
 
Vous avez cité Ahmadou kourouma sans le signaler donnant l'impression que le proverbe vient de vous-même. C'est de la malhonnêteté !!


RECOMMANDÉS
Élim CAN 2021 (J2) : Le Togo et le Kenya font match nul
1.  Togo - Élim CAN 2021 (J2) : Le Togo et le Kenya font match nul

2.  Togo - Élim CAN 2021 (J2) : Floyd Ayité apporte tout son soutien à ses coéquipiers

3.  Togo - Le Togo occidental «indépendant» se dirige vers l'ONU pour être reconnu

4.  Togo - Komlan Olou revient au bercail avec l’exposition « Anonymat » à l’Institut français

5.  Togo - School Assure passe le cap de 1.250.000 prises en charge




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média