12:18:47 PM Lundi, 27 Janvier 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Présidentielle 2020 : L'opposition exige un jeu clair

Togo - Politique
iciLome | | 11 Commentaires
presidentielle-2020-l-opposition-exige-un-jeu-clair


L’opposition togolaise ne cesse d’afficher son inquiétude par rapport à la manière dont le régime RPT-UNIR et sa Commission électorale nationale indépendante (CENI) conduisent le processus électoral actuel pour le compte de la prochaine présidentielle. Cette fois, elle souhaite que le jeu électoral soit clair.

Alors que la CENI de Tchambakou Ayassor annonce les couleurs avec le démarrage, le 29 novembre prochain, des révisions des listes électorales en lieu et place d’un recensement en bonne et due forme, c’est la Cour Constitutionnelle qui surprend plus d’un en prévenant que le premier tour de la prochaine présidentielle aura lieu entre le 19 février et le 5 mars.

Dans le camp de l’opposition, ces différentes annonces de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et de la Cour Constitutionnelle résonnent comme une symphonie tonitruante et cacophonique.

Pour l’ensemble des leaders politiques de l’opposition togolaise, de Jean-Pierre Fabre à Gabriel Agbéyomé, en passant par Brigitte Adjamagbo Johnson et Me Yawovi Agboyibo, il n’est pas question de forcer les Togolais à aller à une quelconque élection dans les conditions actuelles. Tous tombent d’accord qu’il faut revoir le processus électoral pour que le jeu électoral soit clair.

« On ne peut pas nous conduire à des élections tout simplement parce qu’il faut aller à des élections. Nous estimons que pour aller à des élections, il faut que ces dernières aient un sens. Nous ne sommes pas des moutons à qui on peut dire, même si les conditions ne sont pas remplies, allez-y ! La démocratie de façade où on nous pousse à des élections parce que comptant sur la politique de la chaise vide, on en a marre », a vociféré Me Apévon Dodji des Forces Démocratiques pour la République (FDR) vendredi dernier, au sortir de la rencontre de l’opposition avec le Mgr Kpodzro.

Même son de cloche chez la Coordinatrice de la C14, Brigitte Adjamagbo Johnson et l’ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo qui affichent leur penchant pour une candidature unique de l'opposition à la prochaine présidentielle.

Pour l’Archevêque émérite de Lomé, Mgr Philippe Kpodzro qui ne ménage aucun effort pour rassembler l’opposition togolaise afin qu’elle parle d’une seule et unique voix, il faut nécessairement discuter avec le pouvoir en place avant la tenue de la prochaine échéance électorale. Histoire d’éviter les sempiternelles crises post-électorales que connaisse le Togo depuis des décennies.

« Le dialogue avec le pouvoir en place est très important. Parce que le gouvernement togolais doit prendre les dispositions nécessaires pour la prochaine présidentielle ne soit pas une élection contestée », a-t-il indiqué.

Notons que l’Alliance nationale pour le Changement (ANC) de Jean-Pierre Fabre qui fait actuellement cavalier seul, est également dans cette logique de dialogue avec le régime de Faure Gnassingbé.

Selon les indiscrétions, les démarchent sont en cours pour amener l’opposition togolaise, y compris l’ANC, et les forces vives de la nation pour une vrai discussion avec le pouvoir de Lomé. Mais reste à savoir si le Prince de la Marina et ses "notables", actuellement en pleine course vers un 4ème mandat, accepteront de marquer une pause pour discuter avec l’opposition.


Godfrey Akpa


Présidentielle 2020 : L'opposition exige un jeu clair
Togo - Présidentielle 2020 : L'opposition exige un jeu clair





Autres titres
Présidentielle 2020/ Ibn Chambas : « Le monde entier a les yeux tournés vers le Togo ...
Togo - Présidentielle 2020/ Ibn Chambas : « Le monde entier a les yeux tournés vers le Togo ...
Adjamagbo Johnson : « Montrons que nous sommes intelligents »
Togo - Adjamagbo Johnson : « Montrons que nous sommes intelligents »
Silence, on
Togo - Silence, on "kidnappe" les militants du PNP
Présidentielle 2020 : Les auteurs de violences, candidats ou non, seront sévèrement p...
Togo - Présidentielle 2020 : Les auteurs de violences, candidats ou non, seront sévèrement p...
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
Coranavirus : Moustafa Mijiyawa appelle les populations à la vigilance
1.  Togo - Coranavirus : Moustafa Mijiyawa appelle les populations à la vigilance

2.  Togo - Présidentielle 2020/ Ibn Chambas : « Le monde entier a les yeux tournés vers le Togo ...

3.  Togo - Adjamagbo Johnson : « Montrons que nous sommes intelligents »

4.  Togo - Silence, on "kidnappe" les militants du PNP

5.  Togo - Présidentielle 2020 : Les auteurs de violences, candidats ou non, seront sévèrement p...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média