5:16:26 PM Jeudi, 24 Septembre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Les Togolais bientôt dans la rue

Togo - Politique
iciLome | | Commenter
les-togolais-bientot-dans-la-rue


Le Parti national panafricain (PNP) compte reprendre le bâton de la lutte populaire avant la présidentielle de 2020. La formation politique de Tikpi Atchadam a annoncé une manifestation pacifique lors de sa réunion samedi dernier, devant les militants du parti.

Aucune date précise n’est encore connue pour ladite manifestation. Le parti compte saisir l’occasion de l’annonce officielle de la candidature de Faure Gnassingbé pour lancer la mobilisation. Au PNP, le souhait, c’est que Faure renonce à un 4ème mandat.

« Si Faure accepte l’appel du PNP en renonçant à son 4ème mandat, le peuple sortira pour le féliciter et lui reconnaître qu’il est un président qui aime le pays et qui veut son développement. Mais s’il refuse et veut à tout prix maintenir sa 4ème candidature, le peuple sortira pour manifester et lui dire non, mais pacifiquement », indiquent les responsables du PNP.

S’agissant de la manifestation, à ceux qui croient qu’il faut qu’il y ait un rapport de force pour contraindre le régime à abandonner le pouvoir, c’est-à-dire faire une lutte armée, le PNP trouve que ce n’est pas la bonne stratégie car pour les leaders de ce parti, cela engendrerait des situations désastreuses.

« Elle conduirait aux arrestations massives, à l’Etat de siège avec toutes ses caractéristiques et pouvant conduire à la fuite de la population et des leaders politiques vers l’extérieur et à l’exil. Elle ouvrirait la voie à la violence sur toutes ses formes », fait-on savoir.

Aussi, disent-ils, la lutte armée pourrait permettre au gouvernement d’avoir l’appui de l’armée française, de la CEDEAO et des casques bleus pour d’une mission de maintien de la paix. Ainsi, Faure pourra conserver le pouvoir et la lutte serait définitivement perdue.

Le parti de Tikpi Atchadam reste ferme que seule une lutte pacifique pourra conduire à vaincre le pouvoir en place. Avant l’élection présidentielle de 2020, les Togolais sortiront encore dans les rues, a prévenu le parti.

Pour l’heure, le Parti national panafricain invite le peuple togolais à la prière et la sensibilisation pour que l’alternance que recherche la nation togolaise soit effective en 2020.

Nicolas K











RECOMMANDÉS
Togo - Eperviers : 3 matches tests dont un contre la Libye en octobre
1.  Togo - Eperviers : 3 matches tests dont un contre la Libye en octobre

2.  Togo - La HAAC en guerre contre les « fake news »

3.  Togo - Journée FIFA : Précisions sur les adversaires du Togo

4.  Togo - Profil des morts du nouveau coronavirus

5.  Togo - Gogoligo de nouveau au « Parlement du rire »




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média