7:55:49 AM Lundi, 10 Août 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Présidentielle 2020 : Kodjo et Fabre sur la même longueur d’onde

Togo - Politique
iciLome | | Commenter
presidentielle-2020-kodjo-et-fabre-sur-la-meme-longueur-d-onde


Même si l’opposition togolaise est aujourd’hui divisée par la question de candidature unique, il faut reconnaître qu’elle se met d'accord sur un point : tous les leaders aspirent à une organisation consensuelle de la prochaine élection présidentielle.

Au cours de ses dernières sorties, le président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), Jean-Pierre Fabre, a exprimé son désir d’avoir un cadre de « discussion franche » avec le gouvernement togolais en vue d’une amélioration des conditions d’organisation de la prochaine élection présidentielle.

Le nouveau maire de la commune Amoutiévé, déclaré candidat à la présidentielle de 2020, a même demandé au pouvoir en place de revoir la composition de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et de la Cour Constitutionnelle, conformément à l’article 100 de la nouvelle Constitution votée le 08 août dernier à l'Assemblée nationale.

Intervenant ce lundi matin sur les ondes d’une radio de place, Dr Agbéyomé Kodjo du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) est également revenu sur ces mêmes sujets. Le député de la sixième législature estime que l'actuelle CENI dirigée par Tchambakou Ayassor doit être recomposée de façon « paritaire ».

Il pense également que la Cour Constitutionnelle doit être recomposée, non seulement selon la nouvelle Constitution en vigueur, mais aussi et surtout selon la feuille de route de la CEDEAO.

« Je n’invente rien. C’est la feuille de route de la CEDEAO qui exige cette recomposition de la Cour Constitutionnelle. Et la nouvelle loi fondamentale indique également qu’il faut recomposer la Cour Constitutionnelle », a rappelé l’ancien Premier ministre.

A l’instar de Jean-Pierre Fabre, Agbéyomé Kodjo souhaite qu’un « dialogue sincère » ait lieu entre le pouvoir et l’opposition afin de régler « tous les dysfonctionnements qui risquent d’empoisonner le processus électoral ».

Notons qu’à la Coalition des 14, l’on est également dans cette logique de dialogue entre le pouvoir et l’opposition en vue d’une amélioration du cadre électoral. C’est également l’une des raisons principales des réunions qu’organise Mgr Philippe Kpodzro avec les forces démocratiques du pays, depuis quelques semaines déjà.

Mais reste à savoir si le régime cinquantenaire de Faure Gnassingbé fera preuve de bon sens pour prêter une oreille attentive aux doléances de l’opposition togolaise. Sinon, à l’allure où vont les choses, tout port à croire que la présidentielle de 2020 risque de connaitre les mêmes sorts que toutes les précédentes élections présidentielles organisées dans ce pays sous le règne des Gnassingbé.

Godfrey Akpa


Présidentielle 2020 : Kodjo et Fabre sur la même longueur d’onde
Présidentielle 2020 : Kodjo et Fabre sur la même longueur d'onde









RECOMMANDÉS
Togo - TO BE DASHED & SLANTED: Faure Gnassingbe -- Winnie, The Flu
1.  Togo - TO BE DASHED & SLANTED: Faure Gnassingbe -- Winnie, The Flu

2.  Togo - DÉTOURNEMENT DE L’ARMÉE TOGOLAISE CONTRE LE PEUPLE : argent, mensonges, violen...

3.  Togo - Nécrologie : Le DG de la SALT n’est plus

4.  Togo - Prof. David Dosseh au régime RPT-UNIR : « Revendez ce logiciel Pegasus et ache...

5.  Togo - Branchements illégaux sur les canalisations publiques : L'ANASAP et le DAGL pe...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média