8:41:06 AM Mercredi, 8 Juillet 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Violences électorales: mise en liberté de 63 personnes

Bénin - Politique
AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter
violences-electorales-mise-en-liberte-de-63-personnes


Le procureur de la République Mario Metonou a donné l’ordre de mise en liberté des personnes impliquées dans les violences électorales de 2019. L’ordre de mise en liberté a été donné ce vendredi 8 novembre au gardien chef de la prison civile de Cotonou.

Les 63 bénéficiaires recouvrent leur liberté après quelques mois d’incarcération. Cette décision est la suite logique des recommandations du dialogue politique d’octobre dernier initié par le président Patrice Talon et du vote de la loi d’amnistie par l’Assemblée nationale.

Pour rappel, les députés ont adopté à l’unanimité le 31 octobre 2019, la loi N°2019-39 portant amnistie des faits criminels, délictuels et contraventionnels commis lors des élections législatives d’avril 2019, à l’initiative du député André Okounlola, en vue de la décrispation de la tension politique et pour la paix au Bénin. Composée de trois articles, cette loi votée par la représentation nationale vise à ramener la paix, la cohésion et l’union de toutes les filles et tous les fils du Bénin afin de permettre aux uns et aux autres de participer aux actions qui concourent au développement du pays.

Les députés des deux blocs représentés à l’Assemblée Nationale, ont regretté dans leurs interventions au cours des discutions générale et particulière, tous les événements enregistrés avant, pendant et après les élections législatives passées au Bénin. « Plus Jamais ça », ont-ils lancé. Les élus du peuple ont aussi insisté à cet effet sur la nécessité de voter une loi d’amnistie afin de ramener la paix et la cohésion nationale pour le développement du Bénin. « Il faut oublier le passé et se remette à Dieu. C’est du Bénin qu’il s’agit et c’est une affaire de responsabilité politique (…) Nous ne voulons pas de la mort du pécheur », ont-ils laissé entendre à cet effet.


Violences électorales: mise en liberté de 63 personnes
Violences électorales: mise en liberté de 63 personnes





Autres titres
Bénin - Supposée tentative de coup d´état au Bénin : En ont-ils vraiment besoin, nos ...
- Bénin - Supposée tentative de coup d´état au Bénin : En ont-ils vraiment besoin, nos ...
Impacts de la pandémie de la Covid-19 sur le secteur énergétique en Afrique: Ministre...
- Impacts de la pandémie de la Covid-19 sur le secteur énergétique en Afrique: Ministre...
Bénin - Un autre Coup d'état déjoué au Bénin
- Bénin - Un autre Coup d'état déjoué au Bénin
Bénin - Présidentielle 2021 : des opposants au régime Talon écartés de la course
- Bénin - Présidentielle 2021 : des opposants au régime Talon écartés de la course
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
CEP session de juillet 2020: Bantè a accueilli le lancement officiel des épreuves
1.  CEP session de juillet 2020: Bantè a accueilli le lancement officiel des épreuves

2.  Bénin - Supposée tentative de coup d´état au Bénin : En ont-ils vraiment besoin, nos ...

3.  Désormais pays à économie de revenu intermédiaire inférieur, une première dans l’hist...

4.  Riposte Coronavirus: la police républicaine intensifie la sensibilisation et les cont...

5.  Bénin - Un homme amputé de sa main gauche à cause d’une femme




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média