11:51:31 PM Lundi, 9 Décembre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Encore Ibn Chambas à Lomé

Togo - Diplomatie
iciLome | | 12 Commentaires
encore-ibn-chambas-a-lome


L'élection présidentielle de 2020 est aux portes du Togo. Les missions de "bons offices" ont commencé, au grand dam des aspirations du peuple togolais.

Une délégation de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et des Nations Unies conduite par le fameux Ibn Chambas, séjourne à Lomé en prélude à l’élection présidentielle de l’année prochaine.

Le Représentant spécial de l’ONU pour l’Afrique de l’ouest et le Sahel à la tête d’une une équipe de la CEDEAO et de l’institution onusienne est à Lomé depuis hier lundi 11 novembre.

Officiellement, Ibn Chambas et sa suite sont arrivés dans le pays pour s’enquérir de comment se prépare ce scrutin crucial. Le controversé diplomate, dit-on, rencontrera les acteurs politiques ; les membres des institutions, des organisations de la société civile et bien d’autres acteurs supposés « acteurs-clés du processus électoral » en cours.

Ami du régime, ce diplomate, selon l’opposition togolaise, fait partie des réseaux qui œuvrent pour le maintien du régime cinquantenaire.

Au sortir d’une rencontre avec la présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tségan, M. Chambas a déclaré que « L’année 2020 est une année d’élections sur le continent en commençant par le Togo ».

Et d’enchaîner : « Il est donc pour nous nécessaire d’apporter notre soutien aux pays et de voir comment nous pouvons nous rendre utile pour assurer des élections crédibles et transparentes ».

La Cour constitutionnelle a, récemment, rendu public un communiqué dans lequel elle indique que le rendez-vous du début d’année prochaine doit se tenir entre le 19 février et le 5 mars.

Une dizaine de candidatures sont déjà annoncées. Faure Gnassingbé, au pouvoir depuis 2005, est le candidat naturel de l’Union pour la République (UNIR), confirme Charles Kondi Agba, membre du Conseil des sages de ce parti. Il sera prochainement désigné au cours de sa convention. Il lui appartiendra d’accepter de défendre les couleurs de l’UNIR ou de le refuser, ajoute-t-il.

Mais tout le monde sait que le chef de l’Etat sortant ambitionne de rester le plus longtemps possible aux affaires au grand dam d’une grande partie des Togolais qui exigent l’alternance au sommet de l’Etat.

D'où, à en croire des indiscrétions, l'entrée en scène d'Ibn Chambas dont la médiation a été refusée par la C14 en 2017.

A.H.







Autres titres
Vers le l’accompagnement des activités génératrices de revenus au sein du Conseil de ...
Togo - Vers le l’accompagnement des activités génératrices de revenus au sein du Conseil de ...
Le nouvel ambassadeur d’Israël promet s’investir pour la réussite du PND
Togo - Le nouvel ambassadeur d’Israël promet s’investir pour la réussite du PND
Cyril Ramaphosa en terre togolaise pour 48 heures
Togo - Cyril Ramaphosa en terre togolaise pour 48 heures
Faure Gnassingbé a reçu les lettres de créance de 6 nouveaux ambassadeurs
Togo - Faure Gnassingbé a reçu les lettres de créance de 6 nouveaux ambassadeurs
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 12   Epkémog | Mercredi, 13 Novembre 2019  - 11:2
 
Les jeunes togolais se doivent de reconstituer le groupe "Ekpémog" des années 90 pour chasser du Togo, avec des jets de pierres, les énergumènes comme Ibn Chambas, représentant de l'ONU et le général de pacotille Béhanzin, représentant de la CEDEAO. Depuis des années ces corrompus de renommé internationale viennent soutenir ouvertement la mafia, les assassins et les médiocres que sont la famille Gnassingbé et leurs affidés qui ont usurpé le pouvoir politique depuis 50 ans et ont mis en banqueroute le pays.
Ni l'opposition politique, ni le peuple togolais n'ont rien à gagner en rencontrant ces deux messieurs au contraire, ils ont tout à perdre comme d'habitude.
Il est temps que nous nous ressaisissons, et faire la part des choses entre les amis et les ennemis du peuple togolais.

Vive le Togo libre !

 11   Tom sawyer | Mercredi, 13 Novembre 2019  - 6:4
  L'opposition togolaise ne rassure pas la communauté internationale qui préfère le diable qu'elle connait (Faure) , plutôt que l'ange qui sort d'une boîte (l'opposition). Dieu, qui donne le pouvoir , en est lui-même conscient et préfère que Faure soit au pouvoir plutôt que de le laisser aux mains d'aventuriers opposants . Sinon comment comprendre qu'une lutte de plus 50 n'aboutisse pas .Cela étant, et si on détournait l'argent que vont coûter les prochaines élections présidentielles vers la réalisation du PND?

 10   GNAROU | Mardi, 12 Novembre 2019  - 22:45
  TOTALEMENT contre cette demarche diplomatique !!
Et j'accuse le gouvernement d'amateurisme et de naviquer à vue ...

Qui a invité cette delegation ?
Et pourquoi ??

Accepter de recevoir cette delegation dans le cadre des elections à venir , c'est accpeter qu'il y a des problemes et donc, c'est favoriser les tensions inutiles !!
Le regime est entrain de creer lui-même les germes des violences à venir !

L'opposition va se servir de visite inopportune pour poser des revendications dont l'application va chambouler tout le processus electoral à venir !!
On va encore aller de discussions en dicussions et pendant ce temp le developpement du pays peut attendre !!

Que ce soit au niveau de l'opposition ou de la majorité, il y a des idiots tapis dans l'ombre pour faire perdre le temps au PEUPLE !!

Peut qu'il va falloir des officiers patriotes pour assainir la situation !!

GNAROU le fils de SOTOUBOUA

 9   kao kao | Mardi, 12 Novembre 2019  - 19:10
  Ce Monsieur Ibn Chambas est le griot qui a remplacé le marabout Feu Kofi Annan (paix à son âme) pour conduire les Togolais dans une ènième impasse.
Ibn Chambas a joué beaucoup de rôles dans les crises successives au Togo: Chambas = Ouatara = Blaise coefficient Guillaume Soro qui est actuellement de mendier sa légalité.

Je pense que les Togolais n'ont plus besion de verres médicaux pour enlever les poutres qui leur sautent aux yeux.


 8   yaya | Mardi, 12 Novembre 2019  - 16:32
  SEULE LA PRESSION
SEULE LA PRESSION POPULAIRE
D'abord, je constate que l'escroc béninois de SOUZA, allié du pyromane de l'ivoirien BROU a trouvé malin de se cacher sous la mission onusienne, sachant très bien les conséquences de son dernier théâtre au Togo dans leur MESQUINERIE du 20 décembre 2018 avec son slogan: QUAND ON TIRE TROP CA SE CASSE.
Le rptunir sait seulement exploiter les erreurs qui se glissent dans les décisions qui se prennent avec la complicité de ces missions en échange des valisettes remplies comme d'habitude.
On publie une feuille de route ou CHRONOGRAMME selon la terminologie de chacun, sans ordre numérique ni date ou échéance d'exécution et tout le monde applaudit.
Voilà ce qui permet aux criminels naturels pilleurs de ce pays de choisir les points qui les arrangent et selon l'ordre de préférence qui les donne l'occasion de toujours VOLER.
Quand l'écoute un universitaire comme Charles Kondi AGBA se disant SAGE développer des arguments d'un autre monde, je me demande comment l'argent facile peut rendre les gens si cyniques ?

 7   EWO N'ZINZIN | Mardi, 12 Novembre 2019  - 14:18
  LE DIABLE CHAMBAS IBN EST DE NOUVEAU DANS LA MAISON TOGO POUR SOUTENIR LE PETIT DICTATEUR FAURE. CET OPPORTUNISTE DE REPRÉSENTANT DE L'ONU QUI POIGNARDE TOUS LES 5 ANS LE PEUPLE TOGOLAIS OPPRIMÉ DANS LE DOS, A LE CAILLOU Á LA PLACE DU COEUR. IL EST INHUMAIN, DE MAUVAISE FOI ET N'A AUCUNE CRAINTE DE DIEU OU DE LA NATURE. COMBIEN DÉPENSERA-T-IL DANS L'ARGENT QU'IL RECOIT DEPUIS DES ANNÉES AUPRÉS DE LA FAMILLE GNASSINGBÉ PÉRE ET FILS POUR CONTINUER Á LES MAINTENIR AU POUVOIR AVEC LA BÉNÉDICTION DE CERTAINS PSEUDO-GÉNÉRAUX DE PACOTILLE DE L'ARMÉE TOGOLAISE ? RIEN N'EST ÉTERNEL SUR TERRE. TOUT SE PAIE ICI BAS. LE PEUPLE TOGOLAIS MEURTRI AURA FINALEMENT LE DERNIER MOT. FAURE ET SES SBIRES PEUVENT CONTINUER Á GESTICULER DANS TOUS LES SENS, LA JUSTICE DIVINE LES ATTEND TOUS AU CARREFOUR. JE ME DEMANDE CE QUE LE PEUPLE TOGOLAIS MEURTRI A AU JUSTE FAIT Á ÉYADEMA ET Á FAURE POUR MÉRITER TOUT CECI. FAURE ET SA MINORITE TRIBALISTE ET CYNIQUE PENSENT ÉTRE IMMORTELS. ILLUSION... ILLUSION...ILLUSION

 6   EWO N'ZINZIN | Mardi, 12 Novembre 2019  - 13:58
  LE DIABLE EST DE NOUVEAU DANS LA MAISON TOGO. CET OPPORTUNISTE DE REPRÉSENTANT DE L'ONU QUI POIGNARDE TOUS LES 5 ANS LE PEUPLE TOGOLAIS OPPRIMÉ DANS LE DOS, A LE CAILLOU Á LA PLACE DU COEUR. IL EST INHUMAIN, DE MAUVAISE FOI ET N'A AUCUNE CRAINTE DE DIEU OU DE LA NATURE. COMBIEN DÉPENSERA-T-IL DANS L'ARGENT QU'IL RECOIT DEPUIS DES ANNÉES AUPRÉS DE LA FAMILLE GNASSINGBÉ PÉRE ET FILS POUR CONTINUER Á LES MAINTENIR AU POUVOIR AVEC LA BÉNÉDICTION DE CERTAINS PSEUDO-GÉNÉRAUX DE PACOTILLE DE L'ARMÉE TOGOLAISE ? RIEN N'EST ÉTERNEL SUR TERRE. TOUT SE PAIE ICI BAS. LE PEUPLE TOGOLAIS MEURTRI AURA FINALEMENT LE DERNIER MOT. FAURE ET SES SBIRES PEUVENT CONTINUER Á GESTICULER DANS TOUS LES SENS, LA JUSTICE DIVINE LES ATTEND TOUS AU CARREFOUR. JE ME DEMANDE CE QUE LE PEUPLE TOGOLAIS MEURTRI A AU JUSTE FAIT Á ÉYADEMA ET Á FAURE POUR MÉRITER TOUT CECI. FAURE ET SA MINORITE TRIBALISTE ET CYNIQUE PENSENT ÉTRE IMMORTELS. ILLUSION... ILLUSION...ILLUSION

 5   Tagna | Mardi, 12 Novembre 2019  - 13:33
  Pas de doute Faure succèdera à Faure.2020 deux nombres identiques et paires 20 et 20 .Qui pour déjouer cette tendance?se demandent ceux qui voient au delà.

 4   Paiy | Mardi, 12 Novembre 2019  - 13:31
  Ce Businessman s'est fait une petite fortune grace aux gnassingbe.

Il n'y a aucune structure d'ethic a l'ONU pour signaler et sanctionner ce fonctionnaire indelicat?
Bref , la CEDEAO est de retour pour niquer les Togolais comme d'habitude.

 3   Comptage | Mardi, 12 Novembre 2019  - 12:21
  J'ai aimé l'émission de Amos sur la nécessité que nos compatriotes Fabre et Atchadam se rencontrent pour relancer la lutte. Il faut se pardonner puis repartir ensemble. Des discordances stratégiques dans une lutte carapace comme celle du Togo existent, mais sont souvent dominées lorsque la bonne foi est là. Ils doivent le comprendre, de même que le peuple . L'observation de la vie politique au Togo révèle que le peuple est plus attaché aux politiciens qu'aux OSC. Le peuple n'est pas encore mature pour le militarisme aux côtés des sociétés civiles. Nous devons pour le moment l'accepter ainsi. Alors, pour le salut de tous, nous voudrons lancer un appel vibrant à ces deux chers compatriotes et aux autres acteurs politiques de l'opposition de se surpasser, accepter les critiques, se remettre ensemble avec un mot d'ordre unique et constant pour l'achèvement de la lutte, sachant que les premiers à polluer l'environnement, les diviseurs sont les miliciens des tyrans dans nos rangs. Ils sont désormais à détecter et à fragiliser. Le dénominateur commun est là: EXIGENCE DE LA TRANSPARENCE DES ELECTIONS. Remobilisons nous, allons, vainquons pour l'ALTERNANCE maintenant.

Vive le Togo libre.


RECOMMANDÉS
ASVITTO émet des doutes sur l’« insurrection armée »
1.  Togo - ASVITTO émet des doutes sur l’« insurrection armée »

2.  Togo - Kozah : Les Comité locaux citoyens déjà à l’œuvre

3.  Togo - Un nouveau syndicat dans la filière café-cacao

4.  Togo - Le CIPEA organise le « dîner du paysan » le 14 décembre prochain à Lomé

5.  Togo - Le SYNBANK outille ses adhérents pour plus de responsabilités dans la gestion des ent...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média