3:47:59 PM Mardi, 10 Décembre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Candidature unique de l’opposition en 2020 : Une équation difficile selon Tchassona Traoré

Togo - Politique
iciLome | | 14 Commentaires
candidature-unique-de-l-opposition-en-2020-une-equation-difficile-selon-tchassona-traore


Le président du Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) rejoint la position de ses collègues, notamment Jean-pierre Fabre de l’ANC, le prof Komi Wolou du PSR ou encore Aimé Gogué d'ADDI dans le débat sur la candidature unique de l’opposition à la présidentielle de 2020. Le politique n’y voit pas l’intérêt, bien qu’il trouve l’initiative bonne.

Nombreux sont ces candidats qui se sont déjà investis dans la course pour la présidentielle de 2020. Selon Tchassona Traoré, l’heure n’est pas à la réflexion pour une unicité d’action de l’opposition en 2020. Car, dit-il, « En politique, la subjectivité prend souvent le dessus sur l’objectivité. C’est ce qui rend l’équation très difficile parce qu’on ne sait jamais ce que l’autre pense, on ne sait pas ce qui fonde la volonté de l’autre ni quels sont ses objectifs », a-t-il confié à nos confères d’Afreepress.

L’opposant politique propose donc qu’avec une élection à deux tours, on laisse les votants se mobiliser derrière leur candidat au premier tour. Ainsi au second tour, que l’opposition entière fasse un bloc derrière le candidat de l’opposition qui viendrait en tête pour le second tour.

Le notaire pense que pour obtenir l’alternance en 2020, le débat doit être recentré autour des règles du jeu électoral, c'est-à-dire les conditions d’organisation des élections, et aussi la mobilisation du peuple togolais.

Selon les indiscrétions, le macro économiste Kako Nouboukpo serait le candidat de la C14 pour le compte de cette présidentielle qui aura lieu dans quelques mois. Du point de vue de Me Traoré, celui qui n’a pas d’expérience en politique a toujours des difficultés pour gouverner lorsqu'il prend le pouvoir. Il donne l'exemple du président béninois Patrice Talon.

« Lorsque vous allez chercher des gens qui ne sont pas politiques, qui n’ont pas été pétris dans le débat politique, qui n’ont pas été éprouvés par toute cette expérience que nous avons ; quand vous avez des gens qui arrivent de nulle part pour être au perchoir, ils ont des difficultés à gouverner », a-t-il signifié.

Pour information, le parti Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) tient son congrès dans les prochains jours.


Candidature unique de l’opposition en 2020 : Une équation difficile selon Tchassona Traoré
Togo - Candidature unique de l'opposition  en 2020 : Une équation difficile selon Tchassona Traoré





Autres titres
Mgr Kpodzro : « Bawara n’ouvre sa bouche que pour offenser Dieu ...»
Togo - Mgr Kpodzro : « Bawara n’ouvre sa bouche que pour offenser Dieu ...»
Présidentielle 2020 : Le 13e candidat est un animateur de projet
Togo - Présidentielle 2020 : Le 13e candidat est un animateur de projet
Mgr Kpodzro sur l’affaire d’insurrection armée : « Qui me dit qu’on ne débarquerait p...
Togo - Mgr Kpodzro sur l’affaire d’insurrection armée : « Qui me dit qu’on ne débarquerait p...
Présidentielle 2020 : Mgr Kpodzro lance une collecte de 7 milliards F CFA pour barrer...
Togo - Présidentielle 2020 : Mgr Kpodzro lance une collecte de 7 milliards F CFA pour barrer...
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 14   Sérieux | Lundi, 18 Novembre 2019  - 15:22
  Donc même dans cette situation il pense que le candidat du rptunir sera au deuxième tour après 50 années de pillage ?

 13   GABÉGNA | Lundi, 18 Novembre 2019  - 5:35
  Je réponds à tous mes prédécesseurs sauf au posting 10.

Moi personnellement, je n'ai jamais compris les revendications de ces derniers temps concernant le cadre électoral:
1. Transparence
- le code électoral actuellement est une émanation consensuelle issue des discussions à Ouaga entre l'opposition et la majorité présidentielle. Et ce code a été aménagé au fil du temps chaque fois que la réclamation venant de l'opposition est faite. Je comprends qu'il faut aménager ce code aux seules humeurs des gens et je pense que ça suffit.
- À la CENI, l'opposition est représentée par l'opposition parlementaire et extraparlementaire presque à part égale que le parti au pouvoir. Nous devons arrêter de reprendre le scénario de 8 refusés pour les législatives
- Dans les bureaux de vote et dans les CELI, l'opposition est financée pour avoir les moyens de se faire représenter par ses délégués qui doivent surveiller tous le processus sans passion.
- le bureaux de vote se ferment à 16h, le comptage de voix se fait publiquement et les urnes sont convoyées en compagnie d'un représentants de la majorité et du pouvoir
-Conclusion: dans ce processus, je ne vois pas où se trouve l'obscurité dont on évoque tant. Sinon, après examen de notre code électoral, les experts en la matière trouvent que le Togo est en avance sur d'autres pays

2. La cour constitutionnelle
- la composition de cette cour a été issue d'un large consensus entre l'opposition et la majorité. Si on reproche des choses aux personnes qui la composent, autant saisir les juridictions sur la base d'une trame factuelle.
- les membres ont un mandat qui n'est pas encore à son terme et en tant que juristes que chaque parti a dans ses rangs, on devrait le comprendre.

3. conclusion générale: les revendications sont non fondées et nulles. Tout participe de la peur de perdre une fois encore

 12   Fraude | Dimanche, 17 Novembre 2019  - 21:25
  Tchassoma= traitre .

 11   Ebizovo | Dimanche, 17 Novembre 2019  - 15:24
  Réponse à 10-tedlesaint1
  Mon frere Tedlesaint Tu disais je cite:
Au fait pour quelle raison les gens se sont battus pour les réformes, avec des morts et des blessés pour enfin obtenir ces réformes et maintenant les mêmes politiciens parlent de candidature unique.
TU es sur qu'on aobetnu les reformes au Togo?Ou dans ta maison?

 10   tedlesaint1 | Dimanche, 17 Novembre 2019  - 13:17
  Au fait pour quelle raison les gens se sont battus pour les réformes, avec des morts et des blessés pour enfin obtenir ces réformes et maintenant les mêmes politiciens parlent de candidature unique. C'est à ne rien comprendre à cette manière de faire. Il faut savoir qu'on créer son parti politique pour conquérir le pouvoir et l'exercer, et un parti politique doit chercher à faire un travail sur le terrain en mobilisant ses militants et au fil du temps, il aura une assise politique un peu partout dans le pays, mais malheureusement, on note actuellement sur échiquier politique togolais des micro-partis qui n'ont jamais rien fait en dehors d'une coalition et d'autres partis pensent que c'est par la violences qu'ils arriveraient à apporter l'alternance sur la terre de nos aïeux, heureusement que ces quidams sont hors d'état de nuire.

 9   takpara | Dimanche, 17 Novembre 2019  - 2:27
  pauvre imbécile de tchassona, on vous dit qu'il n'y aura pas de 2eme tour, que faure sera proclamé vainqueur au 1er tour avec 53%m reflechissez un peu, pourquoi ils ne veulent pas un minimum de transparence, reprendre le recensement etc....

 8   El Niño | Samedi, 16 Novembre 2019  - 23:33
  Réponse à 6-Gbevou
  Hahaha. J'allais oublié! En fait, Faire avait volé du pain au marché de Niamtougou en voulant faire un bain de foule. Quel abruti ce taré de Faure Gnassingbé! Pfff!

 7   MoïseChristo | Samedi, 16 Novembre 2019  - 21:38
  Vive le pays.

 6   Gbevou | Samedi, 16 Novembre 2019  - 15:56
  Réponse à 5-El Niño
  Non mon cousin tu aurais oublié qu'il était allé «acheter « du pain au marché l'annee passée . Laisse les . Des éternels voleurs d'election qui sont hostiles à la transparence !

 5   El Niño | Samedi, 16 Novembre 2019  - 14:31
  Merci Affivi.
Si Faure le Nullard et Taré de lomé2 est convaincu de sa popularité, pourquoi il ne sort jamais pour prendre des bains de foule ou s'adresser à sa population? Remarquez que Faure ne sort même plus pour inaugurer les WC et cinéma comme en 2018.

Si Faure le Flemmard sans Bacc de Lomé2 est populaire au Togo, qu'il soit soumis aux débats des Chefs avant lesdits présidentielles de 2020 et que les résultats soient publiés bureau de vote par bureau de vote en direct. Nous voulons des débats OBLIGATOIRES aux présidentielles de 2020

Dans tous les cas, NON et NON au 4éme Mandat Sexuel de Miabé Vaurien Faure Gnassingbé.

Restons Mobilisés.


RECOMMANDÉS
La MAFUCETO veut assurer les vieux jours de ses membres avec la CIF Assurances-Vie To...
1.  Togo - La MAFUCETO veut assurer les vieux jours de ses membres avec la CIF Assurances-Vie To...

2.  Togo - Mgr Kpodzro : « Bawara n’ouvre sa bouche que pour offenser Dieu ...»

3.  Togo - La CNDH célèbre la journée internationale des droits de l’homme à Atakpamé

4.  Togo - Présidentielle 2020 : Le 13e candidat est un animateur de projet

5.  Togo - Mgr Kpodzro sur l’affaire d’insurrection armée : « Qui me dit qu’on ne débarquerait p...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média