11:26:51 PM Lundi, 9 Décembre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Meeting de Togo Debout : Boukpessi reprend du service avec ses interdictions tous azimuts

Togo - Politique
iciLome | | 20 Commentaires
meeting-de-togo-debout-boukpessi-reprend-du-service-avec-ses-interdictions-tous-azimuts


Le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boukpessi est décidé à mettre en application la « loi liberticide » sur les manifestations publiques, votée par l’Assemblée nationale le 7 août dernier et dont l’Organisation des Nations Unies (ONU) a demandé sa relecture.

Demain samedi, le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) a prévu un meeting au terrain d’Akassimé à Lomé. C’est pour informer les populations du développement de l’actualité sociopolitique, notamment le processus électoral conduit unilatéralement par le gouvernement, et les mobiliser pour la marche du mercredi 27 novembre 2019.

Mais ces manifestations, soutenues par les organisations de la société civile et des formations politiques de l’opposition, est presque interdites par le gouvernement.

« Votre association n’a aucune base légale car n’étant détentrice d’aucun récépissé. Donc, c’est dans l’illégalité totale que vous organisez vos manifestations publiques. Je vous recommande à cet effet de régulariser la situation de votre association auprès de l’autorité administrative compétente dans les meilleurs délais ; faute de quoi, vos prochaines manifestations seront purement et simplement interdites », a indiqué Payadowa Boukpessi dans une correspondance adressée aux responsables du FCTD.

Concernant la marche du 27 novembre prochain qu’organise Togo Debout, M. Boukpessi change l’itinéraire et confine les manifestations dans la zone de Bè. Et donc le nouvel itinéraire part du rond-point Bè-Gakpoto pour chuter devant l’Eglise des Assemblée de Dieu de Dzifa-Kpota.

Le ministre en charge de l’Administration territoriale évoque l’alinéa 1er de l’article 9-2 de la nouvelle loi sur les manifestations publiques, un texte que dénoncent les organisations des droits de l’Homme et même l’ONU.

Pour ce qui concerne le meeting de ce samedi, Payadowa Boukpessi ne s’est pas prononcé.


Meeting de Togo Debout : Boukpessi reprend du service avec ses interdictions tous azimuts
Togo - Meeting de Togo Debout : Boukpessi reprend du service avec ses interdictions tous azimuts





Autres titres
ASVITTO émet des doutes sur l’« insurrection armée »
Togo - ASVITTO émet des doutes sur l’« insurrection armée »
Présidentielle 2020 : 46 juges nommés pour régler le contentieux préélectoral
Togo - Présidentielle 2020 : 46 juges nommés pour régler le contentieux préélectoral
Affaire d’insurrection armée : Le PNP dénonce « un montage grotesque » du régime et a...
Togo - Affaire d’insurrection armée : Le PNP dénonce « un montage grotesque » du régime et a...
La CPP met en place ses structures dirigeantes
Togo - La CPP met en place ses structures dirigeantes
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 20   El Niño | Vendredi, 22 Novembre 2019  - 23:16
  Réponse à 19-Etiko
  La preuve est faite que Gnarou est un milicien sans emploi qui est payé par le Rpt_Nuire pour commenter tous les articles.

 19   Etiko | Vendredi, 22 Novembre 2019  - 22:54
  Réponse à 15-El Niño
  GNAROU est un SDF. Ne cherche mais pas à savoir. Un saprophyte et un chihuahua gnassionnal.

 18   Etiko | Vendredi, 22 Novembre 2019  - 22:52
  Réponse à 13-sen
  Hihihi voilà un autre chihuahua gnassionnal. Pfffff rien à signaler.

 17   Sentinelle | Vendredi, 22 Novembre 2019  - 21:34
  Réponse à 13-sen
  Mon frere dit moi quand est ce que l'article suivant a ete respecte dans notre pays et je vous dirais pourquoi les gens ne sont pas content

Article 145 de la loi fondamentale du Togo : « Le Président de la République, le Premier Ministre, les membres du Gouvernement, le Président et les membres du bureau de l'Assemblée nationale et du Sénat et les directeurs des administrations centrales et des entreprises publiques doivent faire devant la Cour Suprême une déclaration de leurs biens et avoirs au début et à la fin de leur mandat ou de leur fonction».


Faure va degager en 2020

 16   17366 | Vendredi, 22 Novembre 2019  - 18:47
  Réponse à 15-El Niño
  Ont dit Mamawo bétome

 15   El Niño | Vendredi, 22 Novembre 2019  - 18:11
  Réponse à 12-GNAROU
  Gnarou, pourquoi tu n'as pas fait cette sortie en allemand puisque tu semblerais y vivre...Tu n'as jamais écrit en allemand sur ce site..Pourquoi???

Ça me rappelle ton Champion Faure Gnassingbé qui a menti qu'il aurait étudé aux Usa sans parler anglais. Hihi

Gnarou, comment dit-on Bonjour en Allemagne???

 14   Ogbonè | Vendredi, 22 Novembre 2019  - 18:9
  Réponse à 13-sen
  Oui vous invoquez la loi quand cela vous arrange mais la piétinez quand elle vous dérange. Vous prenez les togolais pour des idiots! Pauvre fou.

 13   sen | Vendredi, 22 Novembre 2019  - 17:31
  Lloi c'est la loi. Meme si elle fait mal; Je ne vois pas en quoi le ministre a mal fait pour que les gens crient haro sur le baudet.

 12   GNAROU | Vendredi, 22 Novembre 2019  - 17:14
  Réponse à 11-fantasmagoric
  En allemand, l'expression " manifestations publiques " est designée sous le vocable " DEMONSTRATIONEN" ou Demonstration au singulier .

Notre ""allemagnien"" veut nous franciser une expression allemande. Et il va copier la loi allemande pour la plaquer au Togo comme si le Togo etait un de ces Länders allemands !!

Même en Allemagne, tous les Etats federaux ne font pas la même lecture de la loi !

Bon, ceci serait un autre debat que je ne veux pas commencer ici !

Justement , le pays a mal investi dans ces esprit nullissimes !!
Aucun retour sur investissement.

Parfois j'ecris ici avec " Efferalgan" à coté !!
Tellement leur ignorance fait mal à la tête.......

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.




 11   fantasmagoric | Vendredi, 22 Novembre 2019  - 16:50
  Réponse à 9-GNAROU
  "Démonstration",

GNAROU aidez nous à comprendre ce que veut exprimer votre antagoniste par cette linotte!

Dans tous les pays avancés (démocratiques), il a des itinéraires qui sont prohibés: exemple les Champs Élysés en ce moment avec les gilets jaunes ou la place de la Concorde juste à côté parce qu'il y a l'Ambassade des USA.

Parfois nos Ânes qui veulent manipuler donnent des exemples abracadabrantesques. Des fois il faut se demander si le Togo n'a pas gaspillé son budget d'instruction!!


RECOMMANDÉS
ASVITTO émet des doutes sur l’« insurrection armée »
1.  Togo - ASVITTO émet des doutes sur l’« insurrection armée »

2.  Togo - Kozah : Les Comité locaux citoyens déjà à l’œuvre

3.  Togo - Un nouveau syndicat dans la filière café-cacao

4.  Togo - Le CIPEA organise le « dîner du paysan » le 14 décembre prochain à Lomé

5.  Togo - Le SYNBANK outille ses adhérents pour plus de responsabilités dans la gestion des ent...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média