3:35:44 PM Mardi, 10 Décembre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Kao Atcholi n'est pas d'accord avec la sortie de Yark Damehame

Togo - Societe
iciLome | | 12 Commentaires
kao-atcholi-n-est-pas-d-accord-avec-la-sortie-de-yark-damehame


Des individus habillés en noir, armés de gourdins et de machettes auraient tenté une "insurrection armée" et blessés des gendarmes et des policiers, en leur soutirant leurs armes. C'est ce que le Général Yark Damehame a déclaré samedi dernier au cours d'une conférence de presse. Des arguments qui ne convainquent pas l'Association des victimes de la torture au Togo (ASVITTO). Lire la déclaration !

DECLARATION RELATIVE A LA CONFERENCE DE PRESSE DU GOUVERNEMENT SUR UNE PRESUMEE ‘’TENTATIVE D’INSURRECTION ARMEE’’

L’ASVITTO CONSTATE DES ZONES D’OMBRE DANS LES ELEMENTS SERVIS PAR LE MINISTRE DE LA SECURITE ET SOUPÇONNE UNE MACHINATION A DES FINS POLITIQUES.

Le samedi dernier le gouvernement Togolais par le biais d’une conférence de presse, a informé l’opinion d’une présumée tentative ‘’d’insurrection armée’’ contre le pays et qui aurait été déjouée dans la nuit du 22 au 23 novembre 2019. Dans la présentation des faits, le Ministre de la sécurité affirme que les agresseurs seraient habillés en noir et munis de ‘’machettes, de gourdins ’’ et s’en seraient pris à une équipe de patrouille de la gendarmerie, à un commissariat de police et aux gendarmes qui gardaient une banque dans la ville de Lomé. Le Ministre affirme également que les agresseurs, dans leur tentative de prendre le commissariat d’Agoe-nyivé, auraient été repoussés.

D’abord, il est très surprenant, voire extraordinaire que les forces de l’ordre qui ont l’habitude de réprimer à balle réelle les auteurs de délits mineurs et contraventions comme les revendeurs de carburant dit ‘’frelaté’’ lors des opérations ‘’Entonnoir 2’’, ne puissent pas faire usage de leurs armes face à une ‘’tentative d’insurrection armée’’.

De plus, les militaires n’ont pas besoin de l’ordre d’un supérieur avant de faire usage de leurs armes lorsqu’ils se retrouvent devant une situation de légitime défense. Dans ce cas d’espèce, à ‘’deux heures du matin’’, c’est un temps de nuit, et face aux individus identifiés qui les agressent et tentent de leur arracher les fusils, il est incontestable que tout militaire ferait usage par réflexe de ses armes car la loi et le droit seraient de son côté parce qu’il s’agit d’un acte de légitime défense reconnu par les normes onusiennes de maintien d’ordre. Autrement dit, si les faits sont avérés, ce seraient des circonstances pouvant justifier l’utilisation des armes à feu conformément aux Normes Relatives aux Droits de l’Homme et leur Application Pratique qui affirment que : «les armes à feu ne doivent être utilisées qu’en cas de légitime défense », « ou pour défendre des tirs contre une menace imminente de mort ou de blessure grave », «ou pour prévenir une infraction particulièrement grave mettant sérieusement en danger des vies humaines. »

Ceci étant, il faudrait que le Ministre de la sécurité clarifie pourquoi les militaires n’ont pas fait usage des armes pour neutraliser les présumés agresseurs, de qui serait venu l’ordre de ne pas riposter et par quel moyen les prétendus agresseurs ont été « repoussés » du commissariat d’Agoè-nyévé ?

Pour l’ASVITTO, sans une clarification convaincante du gouvernement, il est permis de soupçonner la réédition d’un complot destiné à neutraliser les activités du Front Citoyen Togo Debout (FCTD) comme celui du dossier des incendies des marchés de Kara et de Lomé qui avait pour finalité de décapiter le regroupement du Collectif Sauvons le Togo (CST) avec la complicité de certains fonctionnaires internationaux.

La prétendue tentative d’agression armée serait une stratégie du dilatoire du gouvernement pour faire croire à la communauté internationale que l’opposition n’est pas dans la logique électorale, et ce serait un argument pour se délier de ses obligations de procéder aux réformes que réclament légitimement les acteurs crédibles, et également un motif pour la restriction des libertés de manifestations pacifiques et publiques afin d’étouffer les redoutables mobilisations des adversaires politiques.

Les menaces et intimidations à l’encontre de certains acteurs de la société civile sont une preuve que le gouvernement redoute également les actions de mobilisation du FCTD qui réclame plus d’espaces démocratiques et l’application des règles d’Etat de droit.
L’ASVITTO met en garde le gouvernement contre toute forme d’instrumentalisation inappropriée de l’armée à une période aussi sensible que traverse le pays et le tiendra pour responsable de toute situation d’instabilité qui adviendrait.

Elle regrette le regain de violences et persécutions sur les populations de Sokodé, violations qui se caractérisent par les violations de domiciles, chasse à l’homme, bastonnades et autres formes de torture enregistrées particulièrement sur les jeunes militants de l’opposition.

Fort de ce constat, l’ASVITTO s’étonne par ailleurs de l’appréciation faite par l’Union européenne à l’occasion de son 27ème dialogue avec le gouvernement Togolais tenu le 26 novembre 2019. S’agissant du processus électoral en cours, les conclusions de l’UE sont erronées car les réalités sur le terrain et à l’intérieur du pays sont les prémices d’une élection contestable pouvant débouchée sur les violences et l’instabilité au lendemain du scrutin. C’est pourquoi il est souhaitable de tenir compte des informations réelles et crédibles pour une analyse impartiale en vue des positions préventives et efficaces dans l’intérêt du pays.

Enfin, l’ASVITTO demande l’ouverture d’une enquête indépendante sur la prétendue tentative ‘’d’insurrection armée’’ et invite les autorités Togolaises au respect des règles d’équité entre les acteurs politiques pour le renforcement des fondements de la cohésion sociale.

Fait à Lomé, le 28 novembre 2019.
Pour l’ASVITTO
Le Président
M. ATCHOLI KAO Monzolouwè


Kao Atcholi n'est pas d'accord avec la sortie de Yark Damehame
Togo - Kao Atcholi n'est pas d'accord avec la sortie de Yark Damehame





Autres titres
La MAFUCETO veut assurer les vieux jours de ses membres avec la CIF Assurances-Vie To...
Togo - La MAFUCETO veut assurer les vieux jours de ses membres avec la CIF Assurances-Vie To...
La CNDH célèbre la journée internationale des droits de l’homme à Atakpamé
Togo - La CNDH célèbre la journée internationale des droits de l’homme à Atakpamé
La Population urbaine atteindra 43,5% en 2020
Togo - La Population urbaine atteindra 43,5% en 2020
FUCEC-Togo : Un dépôt de 95 milliards de francs CFA en ressources internes en 50 ans
Togo - FUCEC-Togo : Un dépôt de 95 milliards de francs CFA en ressources internes en 50 ans
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 12   Merlobo | Jeudi, 28 Novembre 2019  - 17:18
  Réponse à 2-Birma8
  Je commettrai pas la bêtise de te répondre

 11   Gouméchindo | Jeudi, 28 Novembre 2019  - 17:5
  Cet idividu est qui pour n'être pas d'accord avec la sortie de Yark ? Qui a demandé son avis ?

 10   Germano Tem | Jeudi, 28 Novembre 2019  - 16:42
  Réponse à 2-Birma8
  si quelqu' un écrit Tikpi a fui le Togo cela veut-il dire que Tikpi est son papa ?

 9   Manipulation | Jeudi, 28 Novembre 2019  - 16:37
  ...Mais il y avais des policiers ou gendarmes ou militaires qui dans les mois passes ont tire sur deux pretendants dit braqueurs...
Ces bandes de terroristes du peuple tirent a leur fin.Ils partiront

Mobilisons nous pour les chasser pendant les semaines des campagnes presidentielles . Desobeissance et marche vers la presidence

 8   Tanga | Jeudi, 28 Novembre 2019  - 16:20
  Quand un pays est gouverne par un groupe de bandits, la population ne peut rien estimer de celu-ci

 7   Iaec | Jeudi, 28 Novembre 2019  - 16:4
  Réponse à 6-Cyrille le Linguiste
  M. Kagbara innocent le rêveur qui se croit futur président du Togo, ne pensez-vous pas qu'il serait plus utile pour vous de payer les 5 mois d'arriérés de salaire de vos enseignants ainsi que ceux de votre corps administratif ? En tout cas, ça grogne et ne soyez pas surpris M. le futur président des actions d'envergure !

 6   Cyrille le Linguiste | Jeudi, 28 Novembre 2019  - 15:0
  Donnez-nous seulement les noms des présumés victimes de cette machinale agression sortie fraîchement du laboratoire alchimique RPT-URINe, et nous vous situerons mieux sur la suite à donner à ces allégations qui ne font plus que chatouiller les oreilles de l'opinion publique, dotée même d' infime esprit de discernement.
EST PLUS AVEUGLE CELUI QUI REFUSE DE VOIR !

 5   228 | Jeudi, 28 Novembre 2019  - 14:54
  Le représentant de l'UE a fait moins que cela avant de se retrouver PERSONA NO GRATA
On a l'impression qu'au TOGO des personnes sortent des arguties sans connaître la portées de leur délire( YARK TRIMUA A...)

 4   SacréeC ? | Jeudi, 28 Novembre 2019  - 14:28
  La fin d'année s'annonce difficile économiquement parlant. Il faut s'activer sur icilome.com pour amadouer la diaspora afin de glaner quelques western union et money Gram pour les fêtes.
Courage à toi Kao Atcholi.

 3   SacréeC ? | Jeudi, 28 Novembre 2019  - 14:26
  La fin d'année s'annonce difficile économiquement parlant. Il faut s'activer sur icilome.com pour amadouer la diaspora afin de glaner quelques western union et money Gram pour les fêtes.
Courage à toi Kao Atcholi.


RECOMMANDÉS
La MAFUCETO veut assurer les vieux jours de ses membres avec la CIF Assurances-Vie To...
1.  Togo - La MAFUCETO veut assurer les vieux jours de ses membres avec la CIF Assurances-Vie To...

2.  Togo - Mgr Kpodzro : « Bawara n’ouvre sa bouche que pour offenser Dieu ...»

3.  Togo - La CNDH célèbre la journée internationale des droits de l’homme à Atakpamé

4.  Togo - Présidentielle 2020 : Le 13e candidat est un animateur de projet

5.  Togo - Mgr Kpodzro sur l’affaire d’insurrection armée : « Qui me dit qu’on ne débarquerait p...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média