7:58:08 PM Samedi, 7 Décembre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

La CENI donne le coup d’envoi de la révision des listes électorales

Togo - Politique
iciLome | | 1 Commentaires
la-ceni-donne-le-coup-d-envoi-de-la-revision-des-listes-electorales


Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), à la veille du démarrage des opérations de la révision des listes électorales, a adressé un message à la nation.

Dans son discours, Tchambakou Ayassor souligne que l’actualisation du fichier électoral national, qui débute ce 29 novembre pour finir le 1er décembre prochain, est « un nouveau parcours qui s’ouvre ainsi pour la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) dans sa mission d’organisation et de supervision des opérations référendaires et électorales, notamment à travers ses démembrements au Togo et à l’étranger ».

Cette campagne concerne les citoyens togolais des deux sexes, âgés de 18 ans révolus, jouissant de leurs droits civils et politiques et n’étant dans aucun des cas d’incapacité prévus par la loi ; les deux sexes qui ont l’âge de voter et qui n’ont pas pu s’inscrire sur les listes électorales en mai 2019 ; ceux qui auront 18 ans révolus, avant la clôture définitive des opérations de révision des listes électorales ; ceux en âge de voter qui ont perdu leur carte d’électeur ; les Togolais âgés de 18 ans révolus qui ont changé de domicile suite à une affectation, ceci en vue de leur transfert dans les nouveaux centres de recensement et de vote de leur résidence.

Pour ce qui est des Togolais de l’extérieur, le gouvernement a fait voter une loi qui leur donne la possibilité de prendre part au scrutin. En revanche, « Le vote des Togolais de l’étranger n’est possible que dans les pays où le Togo dispose d’une ambassade », insiste le patron de la CENI et des Commissions électorales indépendantes d’ambassade (CEIA) sont ouvertes aux Etats Unis d’Amérique (USA), en France, au Gabon, au Maroc, au Nigeria et en République Démocratique du Congo (RDC), rappelle-t-il dans son discours.

Tchambakou Ayassor relève également qu’« enfin, pour se faire délivrer une carte d’électeur, un compatriote vivant à l’étranger doit fournir, en dehors de la carte d’identité et du passeport en cours de validé, la carte consulaire attestant qu’il réside depuis plus de six (06) mois dans le pays de sa résidence ».

Selon lui, tous les citoyens détenteurs de cartes d’électeurs de 2018 et de la dernière révision des listes électorales de mai 2019 peuvent voter avec lesdites cartes. Néanmoins, ajoute-t-il, « ceux qui se retrouveraient dans l’un des cas évoqués plus haut et qui ont besoin de se faire enregistrer peuvent se présenter dans leur Centre de Recensement et de Vote (CRV) pour cela ».

L’élection présidentielle se tiendra au premier trimestre de l’année prochaine. Pour le moment, 11 candidats se sont déclarés. Le président sortant, arrivé au pouvoir en 2005, réélu en 2010 et 2015, briguera un quatrième mandat. Les cadres de son parti, Union pour la République (UNIR), assurent que Faure Gnassingbé est leur candidat naturel.

Celui-ci sera investi dans les tout prochains jours. Dans le dernier numéro de Jeune Afrique, il y a d’ailleurs signé une tribune pour s’auto-glorifier, marquant ainsi son entrée en campagne.

A.H.


La CENI donne le coup d’envoi de la révision des listes électorales
Togo - La CENI donne le coup d'envoi de la révision des listes électorales





Autres titres
Nicodème Habia : « Le PNP n’a jamais été un parti Djihadiste »
Togo - Nicodème Habia : « Le PNP n’a jamais été un parti Djihadiste »
Présidentielle 2020/Révision des listes électorales : Le RPT/UNIR n’a pas renoncé à l...
Togo - Présidentielle 2020/Révision des listes électorales : Le RPT/UNIR n’a pas renoncé à l...
Dr Gnagnon exclut des FDR pour
Togo - Dr Gnagnon exclut des FDR pour "faute grave"
Présidentielle de 2020 : Le plus grand souhait de Me Zeus Ajavon
Togo - Présidentielle de 2020 : Le plus grand souhait de Me Zeus Ajavon
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 1   democratie | Vendredi, 29 Novembre 2019  - 15:20
  lu pour vous.

RASSEMBLEMENT NATIONALE POUR LA DEMOCRATIE ET LE PANAFRICANISME
-R N D P-
Liberté - Justice - Solidarité
___________________________________________________________________________

Soyons un peu sérieux !!!
Depuis un mois, nous assistons tristement à un foisonnement de candidatures pour les élections présidentielles de 2020, comme si toutes les conditions d'une élection transparente étaient réunies, comme si la dictature cinquantenaire des Gnassingbé avait pris fin par miracle, et que tout était rentré dans l'ordre, comme si le peuple pouvait aujourd'hui choisir librement ses dirigeants. Chacun va à sa façon : on prépare des congrès, par-ci par-là, pour désigner son champion. On en rirait si cela n'engendrait pas tristesse et désolation pour le peuple, qui lui, croyait en sa lutte en fondant ses espoirs sur ceux qui par une ruse sordide et machiavélique se sont proclamés responsables de l'opposition pour conduire cette lutte à sa fin, malgré les lourds sacrifices consentis par de nombreux morts, des déplacés, des veuves et veufs, des orphelins, sans oublier les prisonniers. En réalité, ceux là n'étaient que des alliés objectifs du pouvoir. Sinon comment ces «pseudo-opposants» ne pourraient-ils pas tirer les leçons des cinquante années du régime des Gnassingbé père et fils ?
Comment peut-on ne pas comprendre que l'on ne scie pas l'arbre sur lequel on est suspendu. Pensent-t-ils que par une opération du Saint-esprit, Faure Gnassingbé va organiser des élections transparentes pour les perdre ? Nous n'avons pas le droit de jouer à ce jeu sordide au détriment du peuple en lutte pour sa liberté, sous prétexte que l'on veut être coûte que coûte président de la République. C'est pourquoi, nous ne pouvons que qualifier un tel comportement de complicité avec le régime. Ces candidats ne sont là que pour légitimer le petit dictateur. Un tel comportement ne peut que saper l'effort du peuple togolais pour sortir de l'esclavage imposé par le système des Gnassingbé avec ses complices internes et externes. Mais n'oublions jamais que le peuple est invincible; ceux qui ont oublié cette leçon, doivent savoir que l'histoire est là pour nous la rappeler.
Si le combat pour le changement et l'alternance était seulement une question d'élection, Faure Gnassingbé et ses acolytes ne seraient plus là depuis longtemps pour détruire notre pays. C'est pourquoi, il nous est difficile d'accepter dans nos rangs, ceux qui par ruse, se préparent d'aller aux prochaines simulacres d'élections présidentielles pour légitimer le pouvoir en place.
Aujourd'hui, estimons-nous que les exigences du soulèvement du 19 Août 2017 sont satisfaites ? À savoir : les réformes électorales, le retour à la constitution de 1992, le départ de Faure Gnassingbé etc... pour lesquelles, tant de nos compatriotes sont tombés sous les balles des soldatesques du régime des Gnassingbé ? Bien sûr que c'est non. A ce jour rien n'a bougé en ce qui concerne nos revendications légitimes.
Le R-N-D-P condamne avec force et détermination ceux qui par appétit personnel prennent le risque de participer à cette mascarade d'élections de 2020.
Le R-N-D-P invite le peuple togolais à se soulever massivement contre ce quatrième mandat de Faure, et par la même occasion à condamner tous ces pseudo-candidats de l'opposition, en refusant d'être complice de cette mascarade d'élections en les boycottant largement.
Pour le R-N-D-P nous arrivons à la clarification de ce jeu politique qui se joue depuis un certain temps sur le dos du peuple.
Le R-N-D-P ne ménagerait aucun effort pour dénoncer ces faux opposants du régime, qui nous ont fait perdre trop de temps, c'est le moment d'être clair dans la lutte que nous menons.
Pour le R-N-D-P, il n'est pas question de compter sur qui que ce soit, ni Macron et ses ministres, ni les chefs d'Etats de la CEDEAO, y compris l'ONU et la communauté internationale. Ce ne sont pas ceux-là qui nous diront ce qui est bien pour nous. D'ailleurs, c'est normal qu'il en soit ainsi. Chacun défend ses intérêts, tant que nous ne comprendrons pas cette leçon, nous ne réussirons jamais notre libération.
Pour le R-N-D-P, la détermination du peuple dans une organisation globale et solide suffit pour conduire notre lutte à sa réussite. Pour ce faire, la mobilisation de la population s'impose sans attendre que d'autres le fassent à notre place. C'est pourquoi nous devons tout faire pour créer un rapport de force nécessaire qui seul peut nous amener à bon port.

A Paris le 28 octobre 2019
Pour le RNDP

Le bureau

Email : [email protected]


RECOMMANDÉS
Football : Le jeune David Lawson  à l’essai en Israël
1.  Togo - Football : Le jeune David Lawson à l’essai en Israël

2.  Togo - Les Labo du régime militaro-clanique des Gnassingbé fabriquent de faux révolutionnair...

3.  Togo - Nicodème Habia : « Le PNP n’a jamais été un parti Djihadiste »

4.  Togo - Début du forum E-Day à Lomé : Un cadre d'échanges d'idées pour la croissance des entr...

5.  Togo - L’Ordre des ingénieurs bientôt officiel




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média