4:37:05 PM Jeudi, 13 Août 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Pervez Musharraf condamné à mort pour trahison par le Pakistan

Pakistan - Justice
iciLome | | Commenter
pervez-musharraf-condamne-a-mort-pour-trahison-par-le-pakistan


Le Général Pervez Musharraf a été condamné à mort mardi par un tribunal pakistanais dans une affaire de trahison relative à l’état d’urgence qu’il avait décrété en 2007, pendant qu’il était encore au pouvoir.

Depuis 2016, Pervez Musharraf a quitté le Pakistan pour aller se faire soigner à l’étranger. Il vit à Dubaï, aux Emirates Arabes Unis. Selon les informations, il serait très malade et ses médecins lui conseillent de ne pas faire de voyage, bien qu’il ait manifesté son désir de rentrer au Pakistan pour faire face à cette condamnation, puisqu’il a le droit de faire appel.

D’ailleurs, la décision ne fait pas l’unanimité des trois juges. L’un des trois juges a manifesté son indignation contre la décision, à en croire l’avocat de la défense, Me Akhtar Shah. « Musharraf m'a envoyé un message aujourd'hui, disant qu'il était prêt à venir au Pakistan mais que ses médecins ne lui permettaient pas de voyager », a déclaré l'avocat à l'Associated Press, quelques minutes après la décision.

Pervez Musharraf, selon l’avocat, a demandé à faire une déclaration à la cour à travers une vidéo. Mais la demande a été refusée. « Pour la première fois dans l'histoire du Pakistan, un dictateur militaire a été puni par un tribunal », a déclaré Me Hamid Ali Khan, avocat à la Cour suprême qui a salué le verdict.

L’armée n’a pas encore réagi à cette condamnation, mais le ministre de la Défense, Pervez Khattak, a indiqué que Musharraf peut encore fait appel. « Les exigences légales n'ont pas été respectées et nos avocats n'ont pas eu la possibilité de présenter leur cas », a déclaré Mehrene Malik Adam, Secrétaire général de All Pakistan Muslim League, parti d’opposition de Musharraf.

En 1999, Pervez Musharraf était arrivé au pouvoir, en évinçant le Premier ministre Nawaz Sharif par un coup d’Etat sans effusion de sang. Au cours d’une purge en 2007, il a imposé l’état d’urgence et placé en résidence surveillée plusieurs juges dans la capitale Islamabad et dans d’autres villes au Pakistan.

Il était accusé pour trahison, la première fois en 2013 avant d’être officiellement inculpé en 2014. « J'ai combattu pour mon pays. Il s'agit d'un cas dans lequel je n'ai pas été entendu et j'ai été victime », a affirmé Musharraf dans une vidéo depuis Dubaï où il est hospitalisé.


Pervez Musharraf condamné à mort pour trahison par le Pakistan
Pervez Musharraf condamné à mort pour trahison par le Pakistan









RECOMMANDÉS
Le Pakistan rejette l'affirmation du gouvernement afghan sur un plan de partage du po...
1.  Le Pakistan rejette l'affirmation du gouvernement afghan sur un plan de partage du po...

2.  Obama congratulates Sharif on winning Pakistan's elections

3.  Former Pakistani president Musharraf arrested by police

4.  Des militants attaquent un train: au moins quatre morts et une dizaine de blessés




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média