12:34:47 PM Samedi, 8 Août 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Jean Kissi : « Si les élections ne sont pas transparentes, les deux tours ne serviront à rien »

Togo - Politique
iciLome | | Commenter


Reçu lundi sur les plateaux de la chaine togolaise « New World TV », Jean Kissi, Secrétaire national du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) a livré son analyse de la situation sociopolitique du pays. Il propose sa « stratégie » pour changer la donne à la présidentielle de 2020.

L'élection présidentielle de 2020 approche à grands pas. En conseil des ministres le jeudi 5 décembre dernier, le gouvernement a pris un décret fixant la date du premier tour du scrutin présidentiel au 22 février prochain.

A deux mois de ces échéances électorales, plus rien ne va au niveau de l’opposition. La peur d’un probable échec hante les esprits, surtout que le régime RPT-UNIR a verrouillé le processus électoral. Mais pour sauver les meubles, Jean Kissi lance un appel de dernières minutes à tous ses pairs de l’opposition pour une « stratégie commune et unitaire ».

Selon ce conseiller municipal, aller affronter individuellement le régime cinquantenaire de Faure Gnassingbé dans les urnes le 22 février prochain, c’est comme se faire hara-kiri. Ce qu’il faut pour espérer une victoire à la présidentielle de 2020, c'est de former d’ores et déjà un « mouvement citoyen » composé des « forces démocratiques du pays », notamment des leaders des formations politiques de l’opposition, de la société civile et de la diaspora. Et c’est la synergie de ces forces démocratiques qui peut faire changer la donne.

« Au regard des analyses que j’ai faites par rapport aux dernières élections municipales, j’ai constaté qu’il n’est pas possible d’aborder les élections à l’endroit d’un tel pouvoir dans le chacun pour soi. Aucune personne, aucun parti n’a le moyen pour faire face, tout seul, à la machine de fraude du pouvoir en place. Aucun parti pris individuellement n’a cette force-là. C’est grâce à ce mouvement citoyen qu’on peut arriver à contrôler les bureaux de vote pour éviter les fraudes ou les bourrages d’urnes », a indiqué l’ancien député.

Pour le bras droit du Me Agboyibo (président du CAR), ce n’est pas parce que la prochaine élection présidentielle sera à deux tours que tout le monde doit se précipiter pour aller mesurer sa force de frappe lors du premier tour, puis décider de se rallier derrière un seul candidat lors du second tour. « Si les élections ne sont pas transparentes, les deux tours ne serviront à rien », a-t-il lâché.

Et de poursuivre : « S’il faut nécessairement aller à la prochaine élection présidentielle, il faudra y aller dans une stratégie commune ».

Le conseiller municipal reconnait que l’opposition togolaise traîne assez de lacunes, et de maladresses.

Jean Kissi invite au passage les Togolais à soutenir l’initiative de Mgr Kpodzro.

Suivez l’émission dans son intégralité !


Jean Kissi : « Si les élections ne sont pas transparentes, les deux tours ne serviront à rien »
Jean Kissi : « Si les élections ne sont pas transparentes, les deux tours ne serviront à rien »









RECOMMANDÉS
Togo - Le Lycée de Gbodjomé veuf de son proviseur
1.  Togo - Le Lycée de Gbodjomé veuf de son proviseur

2.  Togo - Yere Justin pose ses valises à FC San-Pédro

3.  Togo - Serge Akakpo minimise ses relations tendues avec Claude Le Roy

4.  Togo - Gerry Taama : 'Nul ne peut en vouloir à ceux qui passent par la brousse pour r...

5.  Togo - Avis de décès de notre compatriote Raymonde DANIKEY




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média