4:02:51 AM Dimanche, 19 Janvier 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Une période des fêtes de fin d’année si morose, si calme, si pâle

Togo - Societe
iciLome | | 7 Commentaires
une-periode-des-fetes-de-fin-d-annee-si-morose-si-calme-si-pale


Au Togo, les fêtes de fin d’année ne sont plus ce qu’elles étaient il y a quelques années. A moins d’une semaine de la fête de la Nativité (Noël), Lomé la capitale togolaise présente toujours son visage des plus ordinaires. L’ambiance est morose dans tous les coins de la ville.

C’est à croire que les Togolais n’ont aucune envie de célébrer la nouvelle année qui s’annonce à l’horizon. Il n’y a pas un véritable engouement autour de la fête. Pas de concert de pétards, pas de guirlandes scintillantes devant les boutiques. Plus rien ne bouge.

Hormis les habituelles décorations des espaces publics, c’est l’indifférence totale qui se lit sur le visage des populations qui semblent, malheureusement, s’y habituées depuis quelques années. Mêmes les façades des boutiques qui sont habituellement décorés aux couleurs de Noël et du nouvel an, ne le sont pas.

Un tour au grand marché de Lomé et celui de Hédzranawoé permet de mieux comprendre ce qui se passe dans le pays. L’affluence est faible. Les bousculades ordinaires sont au rendez-vous, certes. Mais elles sont loin de garantir les chiffres d’affaires que font les commerçants en ces périodes. C'est la mévente totale.

« La plupart de ceux qui viennent ne demandent que les prix et repartent. Certains promettent revenir, mais on ne les revoit plus. C’est la réalité que nous vivons ici au marché. Mais on garde espoir, puisque l’espoir fait vivre. On espère que les choses vont bouger d’ici la semaine prochaine. Sinon, pour le moment, ça ne va pas », s’est lamenté Ouro, détenteur d’une boutique au grand marché de Lomé.

En tout cas, cette morosité qui caractérise actuellement l’atmosphère autour des prochaines fêtes de fin d’année n’étonne pas certains observateurs de la vie sociopolitique et économique du pays. Selon ces derniers, même si le Togo a fait « quelques bonds » dans le fameux rapport de Doing-Business, il n’en demeure pas moins que le pays de Faure Gnassingbé est un pays où le pouvoir d’achat des habitants reste très faible.

La majorité des Togolais croupissent d’ailleurs sous le poids de la crise économique que traverse le pays depuis plusieurs années déjà. Même le dernier rapport sur l'Indice du Développement Humain (IDH) du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a classé les Togolais parmi les populations les plus malheureuses au monde.

Si l’on prend en compte tous ces paramètres et le grand malaise social dans le pays en ces périodes électorales, il est aisé de comprendre l'ambiance pâle qui prévaut actuellement dans la capitale togolaise en ces périodes de fête de fin d'année. Et le pire, c'est que ça rentre dans les habitudes.

Godfrey Akpa


Une période des fêtes de fin d’année si morose, si calme, si pâle
Togo - Une période des fêtes de fin d'année si morose, si calme, si pâle





Autres titres
RGPH-5 : Le Togo lance un appel pour mobiliser les ressources financières
Togo - RGPH-5 : Le Togo lance un appel pour mobiliser les ressources financières
La convention collective des BTP en phase de campagne
Togo - La convention collective des BTP en phase de campagne
OTR/Gaspillage des recettes de l’Etat : 18 véhicules 4X4 neufs pourrissent au soleil ...
Togo - OTR/Gaspillage des recettes de l’Etat : 18 véhicules 4X4 neufs pourrissent au soleil ...
Microfinance : Plus de 500 millions de FCFA volatilisés à Lumen
Togo - Microfinance : Plus de 500 millions de FCFA volatilisés à Lumen
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 7   TOGO Pays de HONTE | Samedi, 21 Décembre 2019  - 23:55
  Aujourd'hui nous fêtons difficilement; pourtant il ya une minorité qui fête tous les jours, oui tous les jours.
Il ya une dame toujours de la minorité qui ne boit jamais de l'eau; que du champagne!
Qui sait demain?
Chers frères et soeurs, demain n'est pas loin.
Et la fin est proche

 6   Nounolagan | Vendredi, 20 Décembre 2019  - 13:15
  Même dans les bars, le constat est amer.
Avec tout cela, Yark vient nous énerver!!!

Nounolagan,
Chef de file de l'opposition dans les bars

 5   KESSION | Vendredi, 20 Décembre 2019  - 12:14
  tu ne respires pas mais tu vis tout de même, vieux menteur !??

 4   DZO | Vendredi, 20 Décembre 2019  - 9:34
  Réponse à 1-Affivi
  Hummm!!!! Trop de soucis infligés au togolais de sorte qu'on se demande de quoi le lendemain nous réserve

 3   Bernard Dovi | Vendredi, 20 Décembre 2019  - 9:23
  Bientôt les gadgets RPT/UNIR viendront agrémenter la fête. Même si on tombe en 2020, on va rattraper les fêtes de fin d'année

 2   Antares de Passadena | Vendredi, 20 Décembre 2019  - 8:46
  C'est que les togolais redoutent le cyclone qui s'énonce pour les prochaines semaines !

 1   Affivi | Vendredi, 20 Décembre 2019  - 8:43
  Triste existence qu' une vie humaine qui n'est faîte que de soucis majeurs et de quelques joies toujours éphémères. De plus ici au Togo, on doit se coltiner une bande de voyous qui nous empêchent de respirer.


RECOMMANDÉS
Fenêtre Sur l'Afrique du 18 janvier 2020 sur radio Kanal K
1.  Togo - Fenêtre Sur l'Afrique du 18 janvier 2020 sur radio Kanal K

2.  Togo - L’ÂGE  LUCIDE

3.  Togo - Fusion des directions a l'UL et prise de fonction des nouveaux directeurs

4.  Togo - RGPH-5 : Le Togo lance un appel pour mobiliser les ressources financières

5.  Togo - Trafic de faux médicaments : Faure Gnassingbé appelle à agir




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média