8:40:54 AM Samedi, 28 Novembre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Vote du nouveau Code de la presse : Le SYNJIT dénonce une « discrimination » de la part du gouvernement togolais

Togo -
iciLome | | Commenter
vote-du-nouveau-code-de-la-presse-le-synjit-denonce-une-discrimination-de-la-part-du-gouvernement-togolais


Depuis lundi 23 décembre dernier, la Commission des lois de l’hémicycle scrute l’avant-projet de loi portant nouveau "Code de la presse et de la Communication" en République togolaise, dont la relecture et la validation ont été effectives en juillet dernier à Kpalimé par la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) et les principales organisations professionnelles de la presse. Ledit texte sera même soumis au vote des députés ce jeudi 26 décembre. Mais seulement voilà, certaines organisations professionnelles de la presse togolaise qui ont suivi, depuis le début, le processus de relecture dudit texte ne sont plus associées à cette étape parlementaire. Elles ont été tout simplement mises à l’écart par le gouvernement togolais. Dans un communiqué rendu public, le Syndicat national des journalistes indépendants du Togo (SYNJIT), l’une des organisations professionnelles de la presse togolaise victime de cette « discrimination », a haussé le ton. Le SYNJIT dénonce un « manque de considération » à son égard et manifeste son « indignation » vis-à-vis de cette démarche « non-inclusive » du gouvernement togolais. Lecture !

Communiqué du SYNJIT

Vote du nouveau Code de la presse/Le SYNJIT s'insurge contre sa mise à l'écart à l'étape parlementaire

En juillet dernier, sur invitation de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), les principales organisations professionnelles de la presse togolaise se sont retrouvées à Kpalimé pour la relecture et la validation de l’avant-projet de loi portant nouveau "Code de la presse et de la Communication" en République togolaise. Un exercice fastidieux et inclusif qui a permis de parcourir tout le texte en trois (03) jours.

Il a été convenu que le document obtenu après les travaux de Kpalimé soit soumis au gouvernement qui, après adoption, l’enverra à l’Assemblée nationale pour vote. Les organisations professionnelles de la presse ont été invitées à suivre de près le texte pendant tout ce circuit.

Depuis quelques heures, le SYNJIT apprend que des organisations de presse, sur invitation du ministère de la Communication, participent à l’étude de ce texte à la Commission des lois à l’Assemblée nationale, en présence des députés.

Le Syndicat National des Journalistes Indépendants du Togo constate malheureusement qu’il n’a pas été associé à cette démarche qui a commencé depuis mardi 23 décembre 2019. L’étude du projet de loi portant nouveau "Code de la presse et de la communication" à la Commission des lois de l’Assemblée nationale étant une suite logique des travaux de Kpalimé, le SYNJIT ne comprend pas cette discrimination (qui ne dit pas son nom) affichée à son égard.

Le "Code de la presse et de la Communication" étant l’outil de base des journalistes, la mise à l’écart du seul Syndicat des journalistes employés du Togo ne saurait être justifiée.

En conséquence, le SYNJIT dénonce ce manque de considération, manifeste son indignation et marque sa désapprobation vis-à-vis de cette démarche non-inclusive.


Fait à Lomé, le 26 décembre 2019

Le Secrétaire Général

Isidore KOUWONOU


Vote du nouveau Code de la presse : Le SYNJIT dénonce une « discrimination » de la part du gouvernement togolais
Vote du nouveau Code de la presse : Le SYNJIT dénonce une « discrimination » de la part du gouvernement togolais








RECOMMANDÉS
Togo - La Dynamique signale l’enlèvement d’un de ses membres
1.  Togo - La Dynamique signale l’enlèvement d’un de ses membres

2.  Togo - Diplomatie : Robert Dussey reçu en audience par Issoufou Mahamadou

3.  Togo - LES GNASSINGBÉ PEUVENT-ILS ECHAPPER À LA FÊLURE ? (suite) : des garçons bouch...

4.  Togo - Ligue Africaine des Champions : les Kondonna de la Kozah ont quitté Lomé

5.  Togo - Football : les Éperviers dégringolent au classement FIFA




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média