11:09:24 AM Jeudi, 23 Janvier 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Chronique de Kodjo Epou : Quand Ouattara Rime avec Imposture et Indignité

Afrique - Politique
iciLome | | 36 Commentaires
chronique-de-kodjo-epou-quand-ouattara-rime-avec-imposture-et-indignite


L’erreur est humaine. Le journaliste, qui n’est pas un génie infaillible, peut en commettre. Il peut lui arriver, en situation, de rater les inévidences, de tomber dans un enthousiasme béat au lieu de le tempérer pour rapporter que les choses ne sont pas ce qu’il voit et entend. Lorsque l’erreur est commise, il faut, peu importe la durée, la rectifier, s’en excuser et amener le lecteur à se refaire une opinion, la vraie, sur les faits. Sur les deux chapitres libyen et ivoirien, Chronique de Kodjo Epou, lourdement, avait alors manqué sa cible, pour prendre parti, par erreur, en faveur d’un faux César, d’un imposteur qui sera, dix ans plus tard, la honte de tout le continent noir.

Par Kodjo Epou

Ils sont énormes les risques que court le faiseur d’opinion à vouloir commenter les évènements, en temps réel, sans prendre assez de recul, sans suffisamment se donner le temps de lire toutes les contingences. C’est en cela qu’une plume, quelle que pointue ou impétueuse soit elle, peut se fausser, et tomber sous l’emprise des nombreux pièges que cachent, très souvent, les tourbillons de l’actualité. C’est ce qui était arrive. Il importe, lorsque le cas se présente, que celui qui s’est assigné pour mission d’analyser cette actualité revienne sur ses pas pour désavouer les discours trompeurs qui l’avaient emporté, ceux des manipulateurs qui l’ont induit en erreur. Dans les cas de la Côte d’Ivoire et de la Libye, en 2011, c’est le plus retors et le plus corrompu des Français, Nicolas Sarkozy qui avait mené le monde entier en bateau, à commencer par l’homme le plus puissant d’alors, Barack Obama. Le vile rapace hongrois, Sarkozy, n’avait pas lesiné sur les moyens pour destituer Laurent Gbagbo et faire assassiner le guide Libyen Mouammar El Kadhafi.

Le reporter se doit de confesser son faux jugement. Se dérober de cette tâche qui alourdit sa conscience. C’est le lieu de dire – mieux vaut tard que jamais – que « Chronique de Kodjo Epou », sur les deux dossiers, avait totalement failli et fait fausse route dans ses publications relatives à la chute des deux dignes fils du continent, Gbagbo et Kadhafi.
Le temps, l’autre nom de Dieu, a fait son travail. Il nous rapporte, ce temps souverain, que l’ancien Président ivoirien, avait été plutôt victime d’un complot international lâchement achevé le 11 Avril 2011, par le tonitruant hongrois Paul Stéphane Nicolas de Nagy Bocsa Sarkozy. Des mêmes révélations du temps, on décelé que le leader libyen a été emporté, non pas par une quelconque révolution orchestrée par son peuple, mais par les mains obscures de l’impérialisme Occidental dont les empreintes montrent clairement, des années plus tard, l’implication au premier degré de l’ancien président français, le même tombeur de Gbagbo. Ces deux évènements sont solidement liés et n'auraient pas du être dissociés des actes hégémonie mercantile et de voyoucratie qu’orchestre la France mesquine et pilleuse partout sur le continent africain.

Ces interventions étrangères, c’est le lieu de le dire, froissent l’orgueil et sont inacceptables pour tout Africain digne de ce nom. Dans le cas de la Cote d’Ivoire, que voyons-nous depuis 2011 si ce n’est qu’un grotesques tyran qui se comporte en monarque tout puissant et qui ne cherche qu’à protéger les intérêts de ses bienfaiteurs français sur le continent. A cause de ses liens trop etroits avec une France ruineuse pour l'Afrique, Alassane Ouattara, l'homme arrivé au pouvoir dans une fourgonnette francaise, représente un danger permanent. Si les Ivoiriens n’y prennent garde il ne leur faudra, pour changer de pouvoir à Abidjan, que la voie sanglante, très coûteuse et même suicidaire.

Aujourd'hui, la francophobie, sur le continent noir, n’a jamais été aussi forte. Et tous les chefs d’État qui ont du mal à cacher leur soutien inconditionnel aux intérêts français contre la volonté de leur peuple, l’un après l’autre, mordront leurs propres cendres. En bonne place dans la catégorie de cette race de chef de clan haïs et vomis, l’on peut citer Alassane Ouattara, plus un agent de Paris que le chef d’un État souverain. Ce président(?) ivoirien suscite répugnance et dégoût. Pour le peindre, l’ancien leader sud-africain, Tabo Mbeki n’avait d’ailleurs pas cru nécessaire de policer ses mots. A juste titre: « Alassane Ouattara est un homme qui n’a ni foi en l’honneur ni parole d’honneur. Je serai toujours surpris de la distance qu’il est prêt à parcourir dans le seul but de contenter ceux qu’il y a seulement 50 ans mettaient son peuple dans les chaînes de l’oppression. Je me sens un peu responsable de la situation ivoirienne dans la mesure où c’est moi qui ai persuadé le Président Gbagbo à permettre à Ouattara d’être candidat. Je n’ai pas assez de mots pour vous dire le dégoût que m’inspire cet homme ».

Ce monsieur (Alassane Ouattara) est des plus infidèles des chefs d’Etat que le continent ait connus. Un truand avéré, un intrus dangereux pour la Cote d’Ivoire et, au-delà, pour l’Afrique indépendante éprise de paix pour ses peuples, dans sa partie francophone en particulier. Pendant combien de temps encore le beau pays de Felix Houphouet-Boigny va-t-il se laisser gouverner par la peur et la violence introduites sur son sol par ce valet des intérêts mafieux français, un homme aux origines d’ailleurs douteuses? Rien n’est moins sur!

Il est évident, par contre, que le temps a fini par révéler un traître éhonté dans toutes ses dimensions de nuisance. Ouattara, désormais, pour la plupart des Africains, rime avec infamie et imposture; il est le prototype même d’Africain qui fournit des arguments aux détracteurs du continent et valide la façon dont nous sommes vus et juges au-delà de nos frontières: pour les autres, occidentaux comme asiatiques, l’Africain n’est pas un homme de parole; les serments, pour lui, n’étant que des mots, et les mots que du vent. La Côte d’Ivoire, seul pays d'Afrique dirigé par un couple d'etrangers, peut trouver mieux parmi ses fils et filles pour gérer autrement son destin.

Kodjo Epou
Washington DC
USA

L'AUTEUR
Kodjo Epou
Kodjo Epou
Washington DC
USA

Chronique de Kodjo Epou : Quand Ouattara Rime avec Imposture et Indignité
Afrique - Chronique de Kodjo Epou : Quand Ouattara Rime avec Imposture et Indignité





Autres titres
UN VRAI IMBROGLIO, Satirique propos sur une bataille de bourreaux et tragiques rivaux
Afrique - UN VRAI IMBROGLIO, Satirique propos sur une bataille de bourreaux et tragiques rivaux
Nicephore Soglo sonne le glas des « monarchies » en Afrique
Afrique - Nicephore Soglo sonne le glas des « monarchies » en Afrique
Liberté de la presse en Ethiopie: RSF appelle les autorités à ne pas “revenir en arri...
Afrique - Liberté de la presse en Ethiopie: RSF appelle les autorités à ne pas “revenir en arri...
Soudan: le président Omar el-Béchir renversé par l’armée après des semaines de manife...
Afrique - Soudan: le président Omar el-Béchir renversé par l’armée après des semaines de manife...
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 36   Sophie | Lundi, 13 Janvier 2020  - 1:28
  Watara est un faux.

 35   Vodoua | Samedi, 11 Janvier 2020  - 20:47
  Monsieur Epou depuis votre position soutenant le Satan Sarkozy et le Satan Barack Obama pour leurs actions sataniques en 2011 pour la chute des présidents dignes fils d'Afrique son excellence le président Gbagbo et Gbagbo je ne vous considère même plus comme un frère africain mais un traître. C'est aussi mieux de faire un sceau dans nos pays natale pour s'informer de ce qui se passe sur la terre de nos aïeux avant de prendre partie car moi tout se que fait un blanc en faveur dun noir je ne crois jamais car les blancs cherchent leurs intérêts ceci dit nous sommes toujours pour eux des descendant d'Esclaves. Non ouvrons les yeux car je suis désolé

 34   Agon PICDAGOU | Dimanche, 29 Décembre 2019  - 23:52
  Réponse à 31-Confused
  Il faut être né idiot pour s'exprimer de la sorte! Individu très limité!

 33   Nesta | Samedi, 28 Décembre 2019  - 14:7
  Réponse à 11-djantoloto
  J'étais un admirateur de la plume de Kodjo Epou, mais depuis le jour qu'il avait publié des articles contre gbagbo et Kadafi, c'est depuis ce jour que je commençais par douter de lui!!

La goutte d'eau qui a fait déborder le vase, c'est l'article qu'il avait pondu et dans lequel il avait carrément insulté et traité de tous les noms d'oiseaux jpf, qui ne lui a rien fait ni rien demandé .. c'est depuis ce jour que je me suis demandé si kodjo Epou est un bon analyste politique..pas parce que j'ai une sympathie particulière pour jpf, c'est pourquoi je le defend, mais il faut être d'une malhonnêteté intellectuelle criarde pour ne pas voir la lutte héroïque que mène cet monsieur face à un pouvoir autocratique implacable qui martyrise les populations togolaises, au moment où lui Kodjo epou et d'autres qui sont des spécialistes en attaques et critiques inutiles et stériles ,se la coulent douce en Occident..
j'avais même demandé à Kodjo epou de revenir au pays après son article,car disais-je ,le froid américain
n'est pas bon pour lui à son âge!!

C'est quand même curieux que quelqu'un de la trempe de kodjo epou se soit trompé sur les événements de la Libye et de la côte d'ivoire, au moment où à l'époque nous, nous défendions farouchement gbagbo et Kadhafi sur le cite lynx infos togo de Ali Camus, un cite très chaud à l'époque où réagissaient beaucoup d'africains ,
surtout des togolais et des ivoiriens..

le temps de dieu qui a permis à Kodjo epou de voir claire aujourd'hui qu'il était dans l'erreur d'accabler gbagbo et kadhafi qui étaient plutôt les victimes et non les bourreaux, ce même temps de dieu viendra où il comprendra qu'il s'est trompé d'adversaire en clouant gratuitement jpf au pilori !!

 32   Le Vrai Jay Bon Jeu | Samedi, 28 Décembre 2019  - 2:9
  Réponse à 27-High hitler
  !!!!!!!!!..............XTRA ! X TRA..!!!!!!!
Affaire ...
---------->"...Soro -Ouattara en cote d'Ivoire est l'equivalent

---------> de eyadema faure - Bodjona au Togo ... !!!

Ce qui se deroule actuellemt Entre Soro et Ouattara , "une accusation sans fondement,, farfellue, un coup d'etat Imaginaire ,le procureur aux ordres de Outtara, qui n'a aucune preuve vient ici ouvetement pietiner a' l'abus de la Justice.!!

Cela me fait penser ici au Togo, a' la Brimade DICTATORIALE... qu'avait subi Mr Pascal..Bodjona " et aujourdhui j'ai honte et constate avec un recul que les togolais , les Avocats Togolais, les historiens Togolais.. n'ont pas farouchement defendu Mr Bodjona au nom de la Justice et du Droit !!

je n'ai pas aime' non plus Mr Pascal Bodjona !! cependant il y a eu de fausses Accusations montees contre ce Mr. et le droit devrait etre lu et dit.

Aujourdui je suis Maintenant convaincu que la dictature EYADEMA lui a fait signer un "Papier , un document comme quoi Il ne parlera, ne commentera plus de la vie politique au togo " pour qu'on le libere sous caution..

Car Soro -Ouattara en cote d'Ivoire est l'equivalent de eyadema faure - Bodjona au Togo

en fait le frodeur faure est un grand manipulateur .. un vaurien !! que gnarou et les francais lechent pour les interets de la mafia francaise !!!!

Ouvrons les yeux..

merci et la lutte continue..
..

 31   Confused | Samedi, 28 Décembre 2019  - 1:36
  Réponse à 23-Agon PICDAGOU
  La merde! Rien que de la merde, cet Agon Picdagou!

 30   Le Vray Jay Bon Jeu | Samedi, 28 Décembre 2019  - 1:30
  Réponse à 18-GODOOOOOO
  "
laissez svp ces clowns de Ouattara, Faure, Conté...ils auront leurs sorts un matin en plein soleil."...

"Merci..
mais il n' a rien a laisser !!

il faut continuer a' battre le fer quand il est chaud ! il ne faudrait pas qu'on te batte ou ta famille pour

comprendre et ouvrir les yeux !!

la Strategie c'est de prevoir et non de Reagir ..!!!


mERCI POUR TA LUTTE..

 29   Alafia | Vendredi, 27 Décembre 2019  - 21:13
  Ok, ceux qui semblent supporter le démon françe et le diable ouattara,

Voici les couts d' échanges des monnaies Ghanéens et Nigérians contre euro

1 euro = 6.37 Cedis
1 euro = 405.03 naira

Est ce que ces échanges vous disent quelque chose?

Cela veut dire tout simplement que le diable ouattara peut manipuler la zone Umuoa mais jamais les anglophones d' ailleurs ils sont plus intelligent que les pays francophones.

 28   ie | Vendredi, 27 Décembre 2019  - 19:57
  Les rêves de la France de conquérir les pays lusophones de l' Afrique de l' ouest est un rêve utopique car, ces pays ne sont pas dupe. Le projet de la France d' étendre la zone CFA en territoire lusophone de l' Afrique de l' ouest a déjà eu un échec cuisant, car, les jeunes et la population toutes entiere feront une guerre sans merci à la France si elle ose.

Ces pays n' entreront jamais dans ECU de ouattara tant que leurs conditions principales ne seront pas satisfaites. C' est à dire, tant que la monnaie Ecu ne sera pas totalement indépendante des occidentaux, ils n' entreront pas.

 27   High hitler | Vendredi, 27 Décembre 2019  - 19:51
  J' ai une mise en garde a donner à la France.
Hier, ce fut dans l' unanimité que nous avions condamné les actes terroristes perpétrés contre la France. Mais nous nous rendons compte que la France ne veut pas du tout laisser notre continent et le dernier act sur notre future monnaie Écu fut de trop.

La jeunesse Africaine va maintenant s' organiser et détruire la France par tous les moyens.

Nous allons acter de manière pire que les terroristes, nous détruirons la France sur son propre sol avant de la chasser de notre continent.



RECOMMANDÉS
Qualifications Mondial 2022 : Le Togo dans une situation délicate
1.  Afrique - Qualifications Mondial 2022 : Le Togo dans une situation délicate

2.  Afrique - Les États d'Afrique de l'Ouest embourbés dans la controverse sur la monnaie «Eco».

3.  Afrique - Les Présidents Français, Mr Macron et Ivoirien, Mr. Ouattara ont décidé de trouver un...

4.  Afrique - 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique australe (PAM)

5.  Afrique - CAN 2021: le Cameroun accueille l’évènement du 9 janvier au 6 Février 2021




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média