7:11:44 PM Lundi, 27 Janvier 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Violences sur les populations de Ahodo et Aloum : 3 morts selon ASVITTO

Togo - Societe
iciLome | | 10 Commentaires


Le 26 décembre dernier, une opération de contrôle de plaques d'immatriculation des engins a tourné au vinaigre dans la préfecture de la Kozah, dans les villages d'Ahodo et d'Aloum. Ceci a provoqué des affrontements entre les forces de l'ordre et la population. Bilan, 3 morts et plusieurs blessés, selon l'Association des victimes de torture au Togo (ASVITTO).

DECLARATION DE L’ASVITTO RELATIVE AUX VIOLENCES MILITAIRES SUR LES POPULATIONS CIVILES A AHODO DANS LA PREFECTURE DE LA KOZAH

UN BILAN PROVISOIRE FAIT ETAT DE TROIS (3) MORTS, DES DIZAINES DE BLESSES DONT UN BEBE GRIEVEMENT ATTEINT

Pendant que les médias d’Etat détournaient l’attention de l’opinion sur des prétendus cadeaux des officiels à certains déshérités, l’oppression était à son comble sur les populations de Ahodo et Aloum, deux villages du canton de Lassa situé à une vingtaine de kilomètres à l’Est de la ville de Kara, le jeudi 26 décembre 2019. Il s’agirait d’une opération des services de l’Office Togolais des Recettes (OTR) qui a débouché sur des affrontements qui se sont soldés par un bilan relativement lourd.

Trois (3) personnes décédées, des dizaines de blessés et plusieurs arrestations du côté de la population civile. Même les enfants n’ont pas été épargnés des violences et un bébé de moins d’un an a perdu connaissance des suites des violations de domiciles, des courses-poursuites, arrestations et tortures. Ces pertes en vies humaines et dégâts ont été occasionnés par les forces de l’ordre et de sécurité appuyées des bérets rouges du Camp Général Améyi de kara.

Selon les témoignages, les populations seraient dépassées par les rackets de routine des services des Douanes qui ressembleraient à de l’arnaque et ont voulu exprimer leurs exaspérations en voulant résister à une énième opération des pouvoirs publics.

Il faut rappeler que d’autres populations vivent la même terreur avec des violations de domiciles et des perquisitions sans mandats à Sokodé et dans la préfecture d’Agoè sans oublier les nombreuses arrestations arbitraires et secrètes depuis la ténébreuse affaire ‘’d’insurrection armée’’ du 23 novembre 2019.

L’ASVITTO constate une reculade généralisée de la situation des droits de l’homme au Togo à deux (2) mois de l’élection présidentielle et invite les autorités gouvernementales à s’investir dans une approche de gouvernance humanisée dans le respect de la dignité des gouvernés.

Elle invite particulièrement le Chef de l’Etat à mettre fin à toutes les formes de violences excessives sur les populations civiles du fait de la gouvernance politique actuelle caractérisée d’un mépris inadmissible des lois qui devraient protéger l’ensemble des citoyens.

Fait à Lomé, le 30 Décembre 2019
Pour l’ASVITTO
Le Président
M. ATCHOLI KAO Monzolouwè


Violences sur les populations de Ahodo et Aloum : 3 morts selon ASVITTO
Togo - Violences sur les populations de Ahodo et Aloum : 3 morts selon ASVITTO





Autres titres
Le Togo très corrompu selon Transparency International
Togo - Le Togo très corrompu selon Transparency International
L’état des lieux de la démocratie togolaise dans un livre qui sort aujourd’hui en Fra...
Togo - L’état des lieux de la démocratie togolaise dans un livre qui sort aujourd’hui en Fra...
SEGUCE-Togo se dévoile davantage au public
Togo - SEGUCE-Togo se dévoile davantage au public
Agroalimentaire : Choco Togo dans un tournant décisif
Togo - Agroalimentaire : Choco Togo dans un tournant décisif
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 10   El fouego | Mardi, 31 Décembre 2019  - 1:11
  Je me demande si Kao connais bien la Kozah pour dire que lassa est situé à 20 km de Kara. Kara Kétao fait 19 km. Et pour les trois morts, j'espère qu'il sont de sa famille si non ce qui est arrivé à Assinam Johnson risque de t'arriver. On ne fais pas du mensonge quand on se dit défenseur des droits humains.

 9   Tanga | Lundi, 30 Décembre 2019  - 19:14
  Le Togo n' a pas de gouvernement mais un groupe d' irresponsables

 8   Dapaong | Lundi, 30 Décembre 2019  - 18:53
  Awadé Ingrid est de Lassa. Certainement qu'elle est très contente de ce qui se passe actuellement contre ses frères.

Quant à nous , sans force , nous ne pouvons que soutenir nos frères de Lassa contre cette injustice et cette brutalité militaire inutile.

 7   Diable | Lundi, 30 Décembre 2019  - 16:0
  Que le Togo se prépare! A l' annonce du dépôt de la candidature de notre Criminel National aux élections présidentielles, levons-nous tous.
La patrie ou la mort.

 6   Cyrille le Linguiste | Lundi, 30 Décembre 2019  - 15:44
  Avec les rumeurs persistantes, faisant état de ce que les populations, surtout celles du septentrion, sont décidéS d'en découdre définitivement avec cette secte satanique RPT-URINe, la peur et la débandade a changé de camp, à l'approche des présidentielles sanctions populaires de 2020.
Ayant épuisé leurs cartes de fraude électorales, ils pensent trouver comme moyens de pression, la violence, les menaces, sous forme d'intimidation. Mais ils se trompent cette fois-ci car :
2020 RESTE L'ANNÉE DE L'ANNÉE DES TOGOLAIS. VAINQUONS ET VIVONS MAIS DANS LA DIGNITÉ !

 5   Dofe | Lundi, 30 Décembre 2019  - 14:43
  Vous savez que c'est la période des fêtes. Ces sous-payes qui vivent dans le miserere comme le reste de la population ont besoin de se faire un peu de sou. Ils n'ont rien trouvé de mieux que de se tourner vers cette population vulnérable qui n'a rien à leur donner. Pauvre Togo.

 4   LE PATRIOTE GUEVARA | Lundi, 30 Décembre 2019  - 13:42
  Réponse à 3-Ali
  Merci, compatriote. Tu as vraiment raison.
On a besoin des vrais garçons au Sahel, en Syrie, en Libye, en Irak etc et non au Togo face à une population aux mains nues qui réclament liberté, justice, travail et partage équitable des biens du pays. Ce qui d'ailleurs est aussi avantageux pour ces malheureux et misérables bérets rouges dont tu parles qui salissent chaque jour leur de sang humain.

 3   Ali | Lundi, 30 Décembre 2019  - 13:25
  Les populations du Nord sont davantage affectées par la brutalité du régime que partout ailleurs. Depuis un certain temps les environs de l'université de Kara sont investis par ces fameux bérets rouges. S'ils sont aussi forts que ça qu' ils aillent au Sahel se battre contre les djihadistes !!! Saletés! !!!

 2   Pauvre Togo | Lundi, 30 Décembre 2019  - 13:18
  Tchiééééé, on gaze la population dans cette préfecture-là aussi. Et pourtant cette même population prétendument à 99% RPT/UNIR dit qu'elle a déjà tout et n'a plus besoin des revendications d'autres couches sociales du Togo!!!!!
La misère est partout donc au Togo. C'est maintenant que vous allez découvrir la vraie physionomie de ce régime archaïque.

 1   Clement GAVI | Lundi, 30 Décembre 2019  - 13:3
  'Violences sur les populations de Ahodo et Aloum : 3 morts selon ASVITTO'

Et dire que c'est au moins depuis 54 ans que cela dure!
Les populations sont traumatisées, détruites car ces violences affectent l'estime de soi qui va affecter à son tour l'expression de soi et ainsi, ces dictatures façonnent des êtres qui doutent. Ils sont le péril de l'Afrique. Ignorants, ils n'ont pas idée des effets de leurs violences sur les populations.

Au lieu de susciter les énergies par une politique positive qui provoque l'assentiment général, l'espérance, ils s'instituent en sources de souffrances, de douleurs et de mort pour les populations qu'ils terrorisent.
Et pour la Banque Mondiale, Ségolène Royal, Jack Ma, Manuel Valls, Tony Blair, Mgr Djakpah Denis Amouzou et autres, il n'y a aucun problème, ce régime est un model, l'alpha et l'oméga qu'ils soutiennent, défendent.


RECOMMANDÉS
La une des journaux parus ce lundi 27 janvier 2020
1.  Togo - La une des journaux parus ce lundi 27 janvier 2020

2.  Togo - Lobbying de la diaspora pour l’alternance politique au Togo : pourquoi ça n’aboutit p...

3.  Togo - Coranavirus : Moustafa Mijiyawa appelle les populations à la vigilance

4.  Togo - Présidentielle 2020/ Ibn Chambas : « Le monde entier a les yeux tournés vers le Togo ...

5.  Togo - Adjamagbo Johnson : « Montrons que nous sommes intelligents »




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média