2:18:40 PM Mercredi, 29 Janvier 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Gbénodou, leaders des partis d’opposition et de la société civile s’apprêtent à lancer une stratégie commune

Togo - Politique
iciLome | | 58 Commentaires


Une rencontre se déroule depuis ce matin à Lomé entre les leaders des partis d’opposition et ceux des organisations de la société civile togolaise. « Gbénodou » (reconnaissance de la diversité), c’est le nom que porte l’initiative.

Prouver aux initiateurs eux-mêmes et au peuple togolais qu’ils sont capables de se parler au-delà des différentes étiquettes, définir les conditions indispensables pour les élections de 2020 et permettre la relance de la mobilisation de la population, ce sont les objectifs poursuivis par cette rencontre qui se déroule aujourd’hui et demain.

« En donnant à cette rencontre le nom « Gbénodou » et non celui de l’arbre à palabres, une intention est clairement exprimée : la reconnaissance de chaque entité, la reconnaissance de chaque voix avec sa tonalité et sa différence, mais aussi la nécessité de parvenir à un consensus. C’est donc avant tout le refus de l’idée de l’unité qui signifierait l’unanimisme pour accorder la place à une unité dans la pluralité », indiquent les initiateurs de la rencontre.

Initiative du Front Citoyen Togo Debout (FCTD), cette rencontre permettra de « travailler pour que 2020 soit effectivement le début d’une nouvelle expérience, celle d’un Etat de droit démocratique ».

« Le contexte actuel de notre pays nous oblige à puiser dans nos traditions pour trouver une issue heureuse de la crise socio-politique qui secoue notre pays depuis des décennies. Notre peuple, après l’expérience de tant d’années de dictature et de déchirure, aspire à une ère nouvelle dans laquelle chacun sa place ; nul ne prend la place de l’autre et nul n’est inutile », proclament les organisateurs.

Toutes les formations politiques de l’opposition prennent part à cette rencontre. Elle prend fin demain avec un document final sur la stratégie commune à mettre en œuvre pour la mobilisation populaire et l’avènement de l’alternance cette année 2020.


Gbénodou, leaders des partis d’opposition et de la société civile s’apprêtent à lancer une stratégie commune
Togo - Gbénodou, leaders des partis d'opposition et de la société civile s'apprêtent à lancer une stratégie commune





Autres titres
Boukpessi en tournée nationale de sensibilisation en prélude au scrutin du 22 février
Togo - Boukpessi en tournée nationale de sensibilisation en prélude au scrutin du 22 février
Gérard Adja : « Mêmes les militants d’Unir rejoignent notre dynamique »
Togo - Gérard Adja : « Mêmes les militants d’Unir rejoignent notre dynamique »
Les forces démocratiques appellent à un meeting demain et une grande marche samedi
Togo - Les forces démocratiques appellent à un meeting demain et une grande marche samedi
Agbéyomé Kodjo continue d'agrandir son staff
Togo - Agbéyomé Kodjo continue d'agrandir son staff
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 58   Kassanda | Dimanche, 5 Janvier 2020  - 23:8
  Si Unir n'arrive pas à trouver un candidat acceptable je me propose à leur choix.
Moi kassanda candidat de Unir pour 2020.

 57   Kassanda | Dimanche, 5 Janvier 2020  - 22:6
  Togo: Faure Gnassingbé à Lomé, pas d'investiture à Kara Featured

Written by  Didier A. Jan 05, 2020

PrintEmail Media

Published inPolitique

Tagged underFaure Gnassingbé Présidentielle 2020

Read868 times

Faure Gnassingbé n'est pas à Kara ! Annoncé dans cette ville pour une rencontre de son investiture pour l'élection présidentielle du 22 février prochain, le Chef de l'Etat togolais est plutôt à Lomé. Le parti Union pour la République (UNIR, au pouvoir) attend toujours son dernier mot.

Il n'y a pas eu d'investiture de Faure Gnassingbé dimanche à Kara. L'information avait envahi les réseaux sociaux toute la journée du dimanche comme une trainée de poudre. Plusieurs postes ont fait croire à la tenue d'une convention d'investiture du parti UNIR (au pouvoir) à Kara.

Plus tard, d'autres sources ont indiqué que la présence d'une délégation présidentielle à Kara s'expliquait par une visite au Togo du Président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré.

En fin de journée, une source bien introduite à la Présidence togolaise a d'abord annoncé à Togobreakingnews l'annulation de la visite programmée du président burkinabè.

Au sujet de l'investiture, notre interlocuteur a d'abord exprimé son étonnement au sujet d'une telle cérémonie avant de nous expliquer que le Chef de l'Etat est plutôt à Lomé et non à Kara.

« ... Investiture, NON... Le Chef de l'Etat est à Lomé », a-t-il appuyé

En ce qui concerne la candidature de Faure Gnassingbé pour la prochaine élection présidentielle, il nous revient que c'est l'intéressé lui-même qui a le dernier mot.


 56   abawe | Dimanche, 5 Janvier 2020  - 15:6
  Pardonnez-moi mais cela devient ridicule d'appeler une organisation C14 lorsque celle exhibe un logo rassemblant l'emblème de 5 partis.

*La C14 a été formée autour d'un objectif précis, défini dans un mémorandum rendu public en Octobre 2014 et d'ailleurs traduit en anglais, mémorandum dont nous avons assuré la diffusion dans le monde entier.*

L'honnêteté intellectuelle, la décence, la transparence imposent de ne plus s'approprier ce titre lorsque l'objectif collectif n'a pas été atteint et que l'on se retrouve à 5 sur 14 !!!

A la rigueur le résidu de la C14 pourrait s'appeler *C5/14,* si ce regroupement espère encore tirer quelque dividende que ce soit d'un passé qui reste fort douloureux au vu des résultats obtenus.

*Arrêtons cette usurpation de titre!*
Il s'agit d'un devoir de vérité à l'égard des Togolais qui ont crû aux mots d'ordre de la C14 et se sont massivement mobilisés pour le retour à la constitution originelle de 1992 et le droit de vote de la diaspora.

#Togodebout

Claudine Togo debout 🇺🇸

Ça chauffe au sein de l'Anc....
Fabre 21%
Agbeyome 14%

En 2025 le MPDD (groupe kpodzro) sera la 2em force de l'opposition...😭

 55   El Niño | Dimanche, 5 Janvier 2020  - 14:54
  Réponse à 54-abawe
  Pourquoi laisses-tu ton ventre parler à la place de ta tête??? Tchrrrr!

 54   abawe | Dimanche, 5 Janvier 2020  - 14:42
  🇹🇬🇹🇬🇹🇬🇹🇬🇹🇬🇹🇬🇹🇬🇹🇬🇹🇬🇹🇬🇹🇬🇹🇬🇹🇬🇹🇬🇹🇬

URGENT! URGENT!

Pris ailleurs et transmis intégralement pour vous !

Togo/ Présidentielle-2020 : guerre de clans à UNIR sur le choix du candidat

Le réseau Solitoki joue contre le plan de Faure

À moins de 48 heures de l'ouverture du dépôt des candidatures comptant pour l'élection présidentielle de février 2020 au Togo, le parti présidentiel UNIR ne passe que des nuits tourmentées. Si au plan national, les cartouches de la révolution sont loin d'être épuisées, les velléités d'une implosion populaire certaine influencent considérablement Faure Gnassingbé qui hésite à se déclarer candidat à sa succession pour un quatrième mandat après avoir passé quinze ans à la tête du pays.

Introduite dans des milieux diplomatiques occidentaux, notre Rédaction approche des personnalités qui chuchotent déjà : "Au Togo, le Chef de l'Etat sortant et Président du parti au Pouvoir est en passe de céder aux pressions internationales quant à sa candidature pour l'élection de 2020".

En effet, Faure Gnassingbé ayant pris des engagements internationaux de ne plus se présenter à un quatrième mandat se retrouve maintenant dos au mur. Il tente vaille que vaille d'organiser des manifestations de soutien à sa personne à travers le pays, histoire de laisser croire que c'est le « peuple » qui le supplie de rester encore au Fauteuil présidentiel, comme savait si bien le faire son défunt père Eyadema Gnassingbé décédé au Pouvoir après 38 ans de règne.

Même cette trouvaille ne convainc personne et Faure Gnassingbé projette un plan B pour éventuellement positionner le candidat de UNIR, son dauphin.

Malheureusement, ce plan qui heurterait les désirs d'un réseau de barons du parti, réseau alimenté par Esso Solitoki, est actuellement à l'origine d'une bataille rangée au sein du parti.

C'est donc ce réseau qui, pour torpiller le plan B de Faure Gnassingbé et disqualifier sa préférence, aurait ces derniers jours fuité sur les réseaux sociaux le nom de Adédzé que le clan Solitoki combat.

A suivre donc de près la guerre en cours au sein du parti présidentiel, il n'est pas hasardeux de prédire que n'importe quel déclic peut à tout moment emporter le pouvoir de Faure Gnassingbé. Il nourrit la forte ambition de forcer le cap de 2020 et ainsi garder le pouvoir au clan familial qui a régenté le Togo plus d'un demi-siècle déjà.

Et pour cela : « il projette qu'après 2020, dissoudre l'assemblée et organiser de nouvelles élections législatives aux termes desquelles il nommera Mme Tségan à la primature et son demi-frère Patrick Bolouvi à la tête de l'Assemblée nationale. Bolouvi fera l'intérim et sera réélu ou à défaut fera élire Adédzé », nous précise un pro-Solitoki, très en courroux et résolu à faire capoter ce plan.
Dans le même schéma Mey Gnassingbé, demi-frère du Président est combattu par un autre réseau du même parti qui ne veut plus se faire emballer par le patronyme Gnassingbé qui a mauvaise presse dans l'opinion nationale et internationale.

Voilà pourquoi les togolais doivent garder la vigilance et la détermination et rester dans la logique de la pression, comme le fait Tikpi Atchadam du PNP depuis son exil.

PANOROMA

AMEDODJI kokou

😜 , AMEDODJI tu es un menteur .....l!! la candidature de Faure est déjà près pour le dépôt 😜.....100% d'électeurs d'Unir (nord ,sud,est ,ouest) sont 😍😍 pour ce beau garçon ( Faure).

 53   mazama | Dimanche, 5 Janvier 2020  - 13:33
  Réponse à 52-Kassanda
  Un Moba est un Togolais à part entière, et à ce titre doit jouir pleinement de tous les droits et ressources que lui garantissent le pays. Voilà l'idéal du Togo dont je rêve. Tout Togolais, quelles que soient ses origines ethniques, géographiques, culturelles, linguistique ... est chez lui à Lomé, Atakpamé, Sokodé, Kara, Dapaong etc..

C'est cela qu'on doit vous apprendre à accepter pour que le Togo retrouve sa gloire d'antan.

 52   Kassanda | Dimanche, 5 Janvier 2020  - 13:20
  Réponse à 51-mazama
  Comment lomé peut appartenir à un Moba qui si il est locataire ?
À méditer.
Le locataire n'est pas propriétaire.

 51   mazama | Dimanche, 5 Janvier 2020  - 10:8
  Réponse à 50-kessedoufia
  Tu n'as fait que confirmer ce que je dis, c'est-à-dire le tribalisme congénital qui vous anime. Nous somme tous des Togolais et ce territoire nous appartient. Tout Togolais peut s'installer et vivre où bon lui semble dans ce petit rectangle de 56 000 km2.

Lomé appartient autant au Moba qu'à un Mina D'agoé. Et Dapaong appartient autant à un Moba qu'à un Mina. Voilà le Togo dont nous aspirons de tous nos voeux et non d'un fédéralisme sectaire, tribaliste dont les prémisses trouvent leurs racines dans votre Ewéland.

Tout est dit mon frère!

 50   kessedoufia | Dimanche, 5 Janvier 2020  - 9:20
  Réponse à 30-mazama
  """Le vrai problème dans ce pays est le tribalisme de nos frères du sud qui croient fermement que le Togo ne se résume qu'à eux. Ils souffrent de l'éwélandisme, une maladie inoculée dans le temps à notre pays par Sylvanus Olympio et ses acolytes"""

Le problème,c 'est plutôt ce complexe qu'ont développé les tiens et qui à travers les âges les fait croire que les autres sont mieux nantis,et de ce fait , vouloir à tout pris s'assembler à eux comme seule alternative a tout développement ....les tiens n'ont d'yeux que pour les terres,les femmes,les noms,les villes de ceux qu'ils vilipendent a tort ou à raison.Pourquoi? même avec des milliards volés ils préfèrent trouver une petite place au grand marché de Lomé que de se construire une grande boutique dans sa région pour a son tour créer de l'attraction autour de ses propres valeurs et pratiques.....n'y a t il pas des techniques pour cultiver en zone montagneuse ?n'y a t il rien qu'on puisse développer en région montagneuse ? je nous réfère a la Suisse !!!!
Pourquoi autant de convoitise ???
La Suisse,le Luxembourg,le Koweït, malgré leur petite taille ont pu s'imposer en étant égales a elles mêmes.....
En Belgique,les communautés tiennent a leurs propres valeurs et culture avant d'oeuvrer pour un brassage a un niveau plus élevé.....et ceci on n'a pas besoin de tuer, brûler des marchés, nager dans l'hypocrisie pour le réalier......il y a un ordre naturel des choses,et celui qui veut aller a l'encontre devient:le jaloux,le colon, l'usurpateur,le conquérant,le méchant...... regardons un peux les USA au Proche-Orient,la France en Afrique....etc....
Le fédéralisme s'avère la meilleure solution pour des pays comme le Togo,pour éviter ces Mariages forcées entre personnes et peuples qui se connaissent à peine et qui ont toutes les difficultés à trouver un chemin pour un brassage réussi.....
Je suis Togolais mais je reste attaché a ma communauté et a ses valeurs....et une communauté a par définition,un territoire,des règles,et une organisation......quand vous adoptez un enfant, vous l'aimez comme votre propre enfants,je pense que cette règle est aussi valable pour les communautés.....on ne peut pas choisir de vivre au milieu de gens qu'on pense et déclaré"non grata"donc infréquentables !!!!!!!!!!!!!

Au lieu de chercher la paille dans l'oeil de ton prochain,occupé toi d'abord de la poutre dans ton propre œil....
Cordialemennte!!!!!!

 49   Kassanda | Samedi, 4 Janvier 2020  - 22:12
  Urgent :

Faure Gnassingbé sera investit candidat du parti UNIR ce dimanche 05 Janvier 2020 au Palais des Congrès de Kara ( 400 Km de Lomé ). Les cadres du parti sont déjà en route. La délégation du candidat est attendue sur place dimanche. # L Indépendantexpress présidentielle 2020


Source : Carlos Ketohou

Directeur de publication du Journal Indépendant Express


RECOMMANDÉS
Infantino félicite Akpovy pour sa réélection  à la tête de la FTF
1.  Togo - Infantino félicite Akpovy pour sa réélection à la tête de la FTF

2.  Togo - La présidente de l’Assemblée nationale invitée au forum économique de Saint Petersbou...

3.  Togo - Plusieurs acteurs dont les médias outillés sur les résolutions des Nations Unies rela...

4.  Togo - Présidentielle 2020 : La France, l’Allemagne, les USA, l’UE et les Nations Unies préo...

5.  Togo - Coup de projecteurs sur la littérature togolaise




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média