8:03:09 PM Dimanche, 26 Janvier 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Présidentielle 2020 : La C14 prend acte du choix d'Agbeyomé Kodjo

Togo - Politique
iciLome | | 13 Commentaires
presidentielle-2020-la-c14-prend-acte-du-choix-d-agbeyome-kodjo


Le président du MPDD, Agbéyomé Kodjo a été choisi candidat unique des forces démocratiques par l’archevêque Emérite de Lomé Mgr Kpodzro, dans le cadre de la présidentielle du 22 février prochain. La C14 a affirmé prendre acte de ce choix.

La C14, dans un communiqué, a indiqué que la démarche de la candidature unique initiée depuis plusieurs mois par Mgr Philippe Fanoko KPODZRO, Archevêque Émérite de Lomé, s’est achevée, le mardi 31 Décembre 2019 par la désignation de Gabriel Messan Agbéyomé KODJO comme candidat unique des Forces démocratiques à la prochaine élection présidentielle au Togo.

A cet effet, « La C14 prend acte de la désignation de Monsieur Gabriel Messan Agbeyomé KODJO comme candidat issu du processus conduit par Monseigneur KPODZRO », lit-on dans le communiqué signé par la coordonnatrice Mme Adjamagbo-Johnson.

Dans le contexte d’une possible alternance à la prochaine présidentielle, la C14 revient sur la lutte collective pour l’amélioration du cadre électoral, de meilleures conditions de transparence lors des prochaines élections.

« En outre, pour la C14, le combat pour l’obtention des meilleures conditions de transparence des prochaines élections autour d’un candidat consensuel reste entier et doit être une préoccupation commune de tous ceux qui sont attachés à la réalisation de l’alternance en 2020. Elle lance un appel vibrant à tous les Togolais de l’intérieur et de l’extérieur à faire de ce combat une priorité dans les jours à venir », poursuit le communiqué.

Par ailleurs, nombreux sont ces voix qui s’élèvent contre la désignation de Agbéyomé Kodjo comme candidat unique des forces démocratiques. Certains parlent d'une manipulation du prélat.

Pour sa défense, l’Archevêque Emérite de Lomé a laissé entendre qu’il n’a pas été manipulé, mais c'est un choix divin.

« Je suis parti au Bénin et les journalistes béninois m’ont dit : Mgr les Togolais sont-ils aveugles ? Il y a Agbeyome Kodjo qui est l’homme le plus préparé. Et cela m’a conforté dans l’inspiration que je reçois du Seigneur pour dire que c’est lui qu’il faut choisir », a-t-il indiqué.


Présidentielle 2020 : La C14 prend acte du choix d'Agbeyomé Kodjo
Togo - Présidentielle 2020 : La C14 prend acte du choix d'Agbeyomé Kodjo





Autres titres
R N D P : Des élections présidentielles viciées !
Togo - R N D P : Des élections présidentielles viciées !
Présidentielle 2020/Ferdinand Ayité : « Faure de toute façon sera premier, on cherche...
Togo - Présidentielle 2020/Ferdinand Ayité : « Faure de toute façon sera premier, on cherche...
Un candidat président dans la confusion de rôle
Togo - Un candidat président dans la confusion de rôle
Présidentielle 2020 : Le plan d’effritement des voix de l’opposition en marche
Togo - Présidentielle 2020 : Le plan d’effritement des voix de l’opposition en marche
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 13   Diable | Mardi, 7 Janvier 2020  - 10:43
  Réponse à 6-Kassanda
  Prendre acte veut dire que la C14 se réserve de reconnaître l' Homme de Kpodzro et qu' il peut à tout moment rejeter le choix divin du prélat. J'ai mal au ventre...!!!!

 12   Kofi | Lundi, 6 Janvier 2020  - 21:44
  Réponse à 6-Kassanda
  C'est pas facile de manipuler une professionnelle de la manipulation comme Adjamagbo.

''Prendre acte'' signifie que Mme Adjamagbo ne veut pas s'associer aux moutons (certains sont sur ce site) qui suivent aveuglément Mgr Kpodzro dans son délire.

Mme Adjamagbo a des militants (certes pas nombreux) à qui elle devra rendre compte de ce que l'opposant recto-verso fera si elle s'engage trop.

 11   Vodoua | Lundi, 6 Janvier 2020  - 21:26
  Réponse à 7-Gallouzo DVP
  Je suis de même avis car ils sont trop égoïstes dans truc de C14 avec leurs champion FABRE qui nest pas un vrai oposant. Ils sont tous gener de la désignation d'Agbeyomé car leurs slogans cest FABRE ou rien .non ca suffit ont veut essayer avec Agbeyomé même sil avait commis des trucs mal car l'essentiel est qu'on arrive au résultat tant chercher

 10   Général Oko | Lundi, 6 Janvier 2020  - 19:55
  Pour ceux qui comprennent et parlent un peu éwé-mina allez sur Togoinfos écouter les vérités du Dr Aubin Thon. Kpodzro prend les togolais pour des cons avec son affaire de mission divine.

 9   kaka | Lundi, 6 Janvier 2020  - 19:16
  Vous ne pouvez bleuir personne. Agbeyome n'aura pas 5% de voix. Les Togolais ne sont pas dupes.

 8   Honviwo | Lundi, 6 Janvier 2020  - 15:59
  Réponse à 6-Kassanda
  Kpodzro a bien vue mais fallait qu'il demande l'avis de notre champion.

 7   Gallouzo DVP | Lundi, 6 Janvier 2020  - 14:4
  Réponse à 6-Kassanda
 
Mme Adjamagbo, " Prendre acte, c'est à dire vous ne dites pas oui ni non sur la candidature unique de M. Agbéyomé Kodjo" Cette indécision de votre part n'arrange rien du tout. Ce n'est pas bon à un mois des présidentielles

Sincèrement, à votre place je poserai carrément la décision d'accepter cette candidature unique
Car au point où vous aviez mis le peuple Togolais durant presque ces quinze années de marches sans rien avoir, il vaudrait mieux s'unir derrière un seul candidat comme Agbéyomé Kodjo qui pourrait facilement l'emporter face à l'autre adversaire

Les marches ne vont jamais vous aider à prendre le pouvoir, mais plutôt l'union derrière un seul homme - Mais vos égos dans la C14 ne vous permettrons jamais d'ouvrir les yeux et faire le bon choix au moment opportun.
Votre collègue M. Fabre doit également éteindre son outrecuidance et accepter avec humilité la décision de Monseigneur Kpodro, décision qui pourrait ouvrir une nouvelle page de la vie politique Togolaise



 6   Kassanda | Lundi, 6 Janvier 2020  - 12:23
  Prendre acte ça veut dire quoi mahhh?
Madame Adjamagbo toi aussi tu vas trahir Kpodzro ? ?
Il faut dire clairement si vous soutenez Agbeyome kodjo ou pas.prendre acte ne veut rien dire.

 5   Le bon sens | Lundi, 6 Janvier 2020  - 12:14
 
Ce n'est pas parce que Mgr Kpodzro a nommé un individu que les béninois ont trouvé comme l'homme providentiel pour permettre l'alternance au Togo que nos politiciens de la C14 vont dire "Amen" . D'abord le choix d'un candidat à une élection présidentielle par le regroupement de partis politiques doit se faire par ce regroupement et non par un quelconque prélat, même si celui-ci avait joué, à un moment donné, un rôle important dans la vie politique du pays. Si cela devrait être ainsi que toutes les congrégations religieuses, les "protestants" , les "évangélistes" , les "églises réformées" et les "féticheurs" nous présentent leurs choix. Quel rôle reviendra-t-il alors aux partis politiques ?
De plus, est-ce que ce sont les journalistes béninois qui doivent suggérer aux togolais, le bon choix du candidat qui doit les représenter, sous prétexte que c'est celui-la qui détient la bénédiction du Saint-Esprit ?
Soyons un tout petit peu sérieux qu'en même.

Le vrai problème des élections aux Togo est que celles-ci n'ont jamais été transparentes depuis qu'un certain Etienne Eyadéma Gnassingbé s'est accaparé du pouvoir en assassinant le président en exercice, démocratiquement élu, Sylvanus Olympio. Dès lors, tous les résultats d'élections sont connus d'avance. Tout le processus électoral est vicié du début jusqu'à la fin. Face à cela, trois solutions possibles :

1) la lutte populaire par les manifestations et autres.

2) Rendre les élections transparentes, équitables et justes en arrivant à améliorer les conditions dans lesquelles ces élections sont organisées et les résultats proclamés.

3) Faire déguerpir le système en place depuis plus de 53 ans par la force. C'est la solution que le Ghana a adopté. Aujourd'hui, il est parmi les pays d'Afrique, celui qui s'en sort le mieux sur tous les plans.

Tout autre solution qui consiste à faire appel au Saint-Esprit et à compter sur le choix d'un candidat suggéré par des journalistes béninois est hasardeux et dénudé de tout bon sens.

 4   Vodoua | Lundi, 6 Janvier 2020  - 12:0
  Réponse à 1-akam
  AGBEYOMÉ KODJO a déjà parler et demandé pardon à tout les Togolais dans son discours de vœux de nouvelle an. Mettons les pieds par terre car la solution peut venir par lui malgré son passé mauvais. En politique tout est possible sauf sil gagne l'élection dommage quil sera vite récupéré par la France et ce sera le changement du couleur du vélo rouge en blanc donc la continuité sous le domination française


RECOMMANDÉS
R N D P : Des élections présidentielles viciées !
1.  Togo - R N D P : Des élections présidentielles viciées !

2.  Togo - Une Togolaise accusée d'avoir volé un enfant de 2 ans au Ghana

3.  Togo - Présidentielle 2020/Ferdinand Ayité : « Faure de toute façon sera premier, on cherche...

4.  Togo - Deux présumés profanateurs de tombes dans les mailles de la police de Tado

5.  Togo - Mission médico-chirurgicale : AIMES-AFRIQUE pose ses valises dans le Zio et Yoto




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média