2:47:13 AM Mercredi, 22 Janvier 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

L’Université de Lomé célèbre le Prof Koffi Ahadzi-Nonu

Togo - Societe
iciLome | | 2 Commentaires


« L’État entre droit et sciences politiques ». Tel est le thème d’un colloque universitaire international en l’honneur du Professeur Koffi Ahadzi-Nonu, ex-président de l’Université de Lomé. Elle va durer deux (02) jours.

Ouvert ce mardi 7 janvier 2020 à l’auditorium de l’Université de Lomé, ce colloque international s’inscrit dans le cadre des manifestations de remise des « mélanges » au Professeur Koffi Ahadzi-Nonu, président de l’Université de Lomé de 2006 à 2014.

Édités par l’Université de Poitiers (France), les « mélanges » qui sera donc remis demain mercredi 08 janvier 2020, au professeur Koffi Ahadzi-Nonu, font un volume de 876 pages. Les études sont réunies par les professeurs Adama Kpodar (Vice-président de l'Université de Kara) et Dodzi Kokoroko (Président de l'Université de Lomé).

Titulaire d’un doctorat à l’Université de Poitiers (France), le Professeur Ahadzi-Nonu est le Premier Agrégé de Droit public et de sciences politiques et le premier Professeur titulaire de Droit public en 2003. Il est considéré par les universitaires d’Afrique francophone comme une icône du droit public et de la science politique.

« C’est une preuve de reconnaissance au Professeur Ahadzi-Nonu. Nous avons axé les « mélanges » en l’honneur du président Ahadzi autour des grandes questions du droit public. Beaucoup de collègues en Afrique et en Europe y ont contribué », a expliqué le Prof Adama Kpodar, Vice-président de l’Université de Kara, coordonnateur des
« mélanges ».

A en croire ce dernier, ce colloque vise la reconstruction de l’États en Afrique. D’abord comprendre l’État, retourner dans nos civilisations pour identifier les vrais ressorts du pouvoir politique. Et, à partir de ce moment-là, nous pouvons dans une sorte de formalisme juridique essayer de pouvoir proposer une autre forme d’État à nos dirigeants.

Ce colloque qui prend donc fin demain mercredi 08 janvier 2020, réunit des universitaires venus de France et d’Afrique.

Dans le monde universitaire, les « mélanges », précisons-le, sont un volume d’articles offrir à un maître. Il est rédigé e son honneur par ses élèves, ses collègues et ses amis.

Edem A.


L’Université de Lomé célèbre le Prof Koffi Ahadzi-Nonu
Togo - L'Université de Lomé célèbre le Prof Koffi Ahadzi-Nonu





Autres titres
Pénurie de sang : La problématique débattue à l’Université de Kara
Togo - Pénurie de sang : La problématique débattue à l’Université de Kara
Renforcement du système éducatif : 6 écoles nationales d’instituteurs désormais opéra...
Togo - Renforcement du système éducatif : 6 écoles nationales d’instituteurs désormais opéra...
Non-respect du protocole d'accord entre gouvernement et CSET : Les enseignants menace...
Togo - Non-respect du protocole d'accord entre gouvernement et CSET : Les enseignants menace...
Comment se fera le financement du 5è recensement de la population et de l’habitat ?
Togo - Comment se fera le financement du 5è recensement de la population et de l’habitat ?
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 2   Bernard Dovi | Jeudi, 9 Janvier 2020  - 10:1
  Réponse à 1-hâcheur
  Dans notre pays, les intellectuels sont plus tarés qu'autre chose. Jamais prêt à dire leurs pensées et à défendre la justice, le ventre prenant la place de la cervelle

 1   hâcheur | Mardi, 7 Janvier 2020  - 20:20
  AHADZI Nonu Gustave est un excellent Publiciste. Un Prof rigoureux, amoureux de cette matière et de ses maîtres à penser. A l'époque de l'ex UB, on peut dire qu'il partageait le haut de l'affiche dans ce registre, avec AKUETE Messan Djidula, Feu Dominique VIGNON...
Seule tâche sur son CV restera paradoxalement ce parcours à la "cour constitutionnelle de la dictature", où il est de notoriété que l'universitaire élu qui doit y siéger se sait condamné à un rôle de "mange et tais-toi!". Il est vraiment triste de voir que des Universitaires réputés comme Ahadzi n'ont même pu démissionner de ces instances tronquées, ne serait-ce qu'en évoquant des motifs des plus fallacieux, (surcharge de travail, emploi du temps, santé, etc). Non, ils ont par leur présence ni plus ni moins cautionner ces institutions bancales. Ainsi va le sort de l'inté


RECOMMANDÉS
Cour Constitutionnelle : Fabre exige la démission des « juges inamovibles »
1.  Togo - Cour Constitutionnelle : Fabre exige la démission des « juges inamovibles »

2.  Togo - Pénurie de sang : La problématique débattue à l’Université de Kara

3.  Togo - Présidentielle 2020 : Fabre demande l’invalidation de la candidature de Faure Gnassin...

4.  Togo - Le Parti du Peuple et d’Intégrité (PPI) donne les raisons d’espérer

5.  Togo - Présidentielle 2020 : 500 millions de francs CFA pour la campagne électorale




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média