4:03:08 PM Mercredi, 29 Janvier 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Les premières assises de l’ECO se tiendront à Lomé

Togo - Societe
iciLome | | 24 Commentaires
les-premieres-assises-de-l-eco-se-tiendront-a-lome


Un colloque scientifique international autour de la future monnaie commune des quinze (15) États de la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) est en vue. La rencontre se tiendra du 28 au 30 avril 2020 à l’Université de Lomé.

Dénommée les « États généraux de l’ECO », cette rencontre de haut niveau est une initiative de l’ancien ministre togolais de la Prospective et de l’Évaluation des Politiques publiques, le Professeur Kako Nubukpo, doyen de la Faculté des Sciences économiques et de Gestion (FASEG) de l’Université de Lomé.

Le rendez-vous est placé autour du thème « Quelle monnaie pour quel développement en Afrique de l’Ouest ? ECO 2020 ». D’après un communiqué de l’ancien Directeur de la Francophonie économique et numérique en date de ce jeudi 9 janvier 2020, de grands économistes africains dont le lauréat du Prix Abdoulaye Fadiga pour la Recherche Économique en 2010, le Sénégalais Felwine Sarr et son compatriote Demba Moussa, sont attendus à ce colloque.

On annonce également la venue à Lomé du Bissau-guinéen Carlos Lopes, le Camerounais Martial Ze Melinga, la Cap-verdienne Cristina Duarte, l’Ivoirien Mamadou Koulibaly, la Malienne Aminata Dramane Traoré, etc.

Pour Kako Nubukpo, la fin du franc CFA annoncée le 21 décembre 2019 à Abidjan et son remplacement par l’ECO « traduit surtout l’impératif pour les filles et fils d’Afrique de se retrouver pour réfléchir ensemble aux contours de la monnaie ECO idéale et de tracer une feuille de route susceptible de guider les chefs d’Etats de la CEDEAO pour une adoption rapide à 15 de cette monnaie qui doit être une véritable monnaie africaine ».

« L’expertise africaine doit être présente collectivement au rendez-vous de l’histoire car ce qui nous unit est plus important que ce qui nous divise ! L’appel à contributions sera bientôt disponible en ligne », a-t-il conclu.

Edem A.


Les premières assises de l’ECO se tiendront à Lomé
Togo - Les premières assises de l'ECO se tiendront à Lomé





Autres titres
Plusieurs acteurs dont les médias outillés sur les résolutions des Nations Unies rela...
Togo - Plusieurs acteurs dont les médias outillés sur les résolutions des Nations Unies rela...
Coup de projecteurs sur la littérature togolaise
Togo - Coup de projecteurs sur la littérature togolaise
Des enseignants catholiques menacés de licenciement pour cause de grève
Togo - Des enseignants catholiques menacés de licenciement pour cause de grève
Les femmes d’Agou-Nyogbogan sensibilisées sur leurs droits fonciers
Togo - Les femmes d’Agou-Nyogbogan sensibilisées sur leurs droits fonciers
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 24   Agbo | Samedi, 11 Janvier 2020  - 18:51
  Réponse à 15-mazama
  Mon frère tu as bien dit. Moi je croyais à Kako avant mais quand j'ai participé à sa conférence à Paris, depuis là je ne le suis plus. Je crois que c'est un agent de la France.

 23   Saint Avlekete | Samedi, 11 Janvier 2020  - 10:53
  Réponse à 22-Michel Zokli
  Il fut un temp je l'ai cru, mais finalement je me suis rendu compte qu'il veut nous conduire dans la servitude voulue par Ouattara , Konan banni de Cote d'ivoire et leur chef Macron de France

 22   Michel Zokli | Samedi, 11 Janvier 2020  - 10:39
  Réponse à 21-KP
  Je comprends maintenant pourquoi Kako Nubukpo n' a invité que des demi- économistes qui défendent l' intérêt de France Afrique et c' est étonnant qu' on ne trouve pas un seul économiste des pays anglophones sur la liste alors que ce même monsieur chante d' une monnaie des 15 pays de la CEDEAO.


 21   KP | Samedi, 11 Janvier 2020  - 9:59
  Savez vous pourquoi les banques au Togo refusent de mettre crédit à la disposition des jeunes entrepreneurs?
Savez vous pourquoi le taux des crédits des banques dans la zone UMOA est très élevé entre 8 à 20% APR?

Mais ce la faute à ces banques?

Je m' explique: la banque centrale de l' Union Européenne a adopté quantitative easing en copiant la stratégie de la banque centrale du Royaume Uni.
À travers cette stratégie, ces banques ont mis beaucoup de billet sur le marché respective c' est à dire à la disposition des banques commerciales à des taux ZÉRO.
Cette stimulus a permis aux banques commerciales de prêter aux entreprises à des taux entre 1 à 3%.

Conséquences, cette stimulus aide beaucoup le Royaume Uni et l' UE à décoller et aussi à surmonter la crise financière de 2008.
C' est grace à cette stratégie que le Royaume Uni et l' UE créént de l' emploi à travers de l' investissement.
Si on crée de l' emploi c' est dire que le PNB est compétitif et octroi des avantages compétitif et avantages comparatifs.

Tout cela se résume par avoir une politique monétaire indépendante et une autonomie monétaire.

La zone de l' UMOA ne peut avoir ce beurre puisqu' elle ne bénéficie pas de la politique monétaire indépendante ni autonomie monétaire, en d' autres termes, la BCEAO ne peut pas adopter la même stratégie car la France n' acceptera pas.

Vous voyez que ce n' est pas la faute aux banques commerciales de la zone de l' UMOA de pratiquer la politique dure.

Les chefs d' état de la zone le savent très bien, mais puisqu' ils sont là pour satisfaire la franceafrique, il y a rien ils peuvent faire. Vous aviez remarqué que depuis l' annonce du l' arnaque de ouattara et macron, tous les autres chefs d' état n' ont pas prononcé un seul mot?

Ne croyez pas aux mensonges de Kako Nubukpo.

 20   Koffi | Samedi, 11 Janvier 2020  - 8:47
  Le démon fait voir enfin son vrai visage. Il ne floue que les naïfs. À bas la France Afrique.

 19   Saint Avlekete | Samedi, 11 Janvier 2020  - 8:30
  Réponse à 18-petit a petit
  " l'arimage a l'euro n'est que temporaire. Rien ne se fait dans la precipitation ni dans la revolution. il faut gagner les pions petit a petit." dixit petit a petit

Monsieur ou Madame, va revoir les dernieres sorties ( Youtube ) sur ces questions par le professeur NICOLAS AGBOHOU, c'est de l'arnaque l'arimage de l'ECO a l'EURO meme si c'est temporaire, sais tu ce qui est cache derriere cet arimage ? sais tu ce qui est cache derriere cette garantie de l'ECO par la France ?

Ne nous faites pas endormir ici, les compatriotes KP, mazama ont raison.

Le professeur NICOLAS AGBOHOU est plus convainquant et veridique que le sieur Kako Nubukpo.

 18   petit a petit | Samedi, 11 Janvier 2020  - 2:35
  Réponse à 17-KP
  Que voulez-vous au juste. vous dites que vous ne voulez pas du franc CFA. on travaille en changer vous criez encore au lieu de vous approcher des decideurs et apporter votre contribution. on dit que cest un processus. l'arimage a l'euro n'est que temporaire. Rien ne se fait dans la precipitation ni dans la revolution. il faut gagner les pions petit a petit.

 17   KP | Vendredi, 10 Janvier 2020  - 22:25
  Réponse à 15-mazama
  Tout à fait, ce que les gens ne comprennent pas est qu' en dehors des conséquences sérieuses de la garantie Française de Eco qui constitue une escroquerie de la France, la non flexibilité de Eco rend la monnaie trop forte. Maintenant, quelles sont les conséquences?
Il y en a plusieurs mais je vais m' attarder que sur une seule.
Les pays qui adopteront cette monnaie ne peuvent pas vraiment se développer sur le plan industriel c' est à dire transformation locale ayant des prix plus compétitifs que les produits importés.
Autrement dit, le PND du gouvernement Togolais dont la partie la plus importante est la transformation des produits agricoles en produits fini aura du mal à décoller. Par exemple si les produits finis sont pour export surtout en Afrique, les prix ne seront pas compétitifs, c' est à dire trop cher par rapport aux mêmes produits importés d' Europe et ailleurs.
Par contre si Eco à un taux flexible contre plusieurs monnaies en plus d' une autonomie monétaire sans ingérences irresponsables de la France, la banque centrale de la CEDEAO pourra utiliser la stratégie de Quantitative Easing afin de permettre aux banques de mettre des crédits à taux préférentiels ( moins cher) aux entreprises pour aider les entreprises à décoller et à produire à des prix très compétitifs ( moins cher).
Quand Kako dit qu' il est content que la France donne une garantie et qu' il supporte l' arrimage, on se demande s' il a vraiment lu ses cours d' économie ou qu' il agit tout simplement pour satisfaires les intérêts de la France?

La France impose l' arrimage pour permettre aux entreprises française en Afrique Francophones de rapatrier leur argent.
Mais cette posture que Kako et Ouattara supportent ne favorisera pas le développement industrielle de l' Afrique et je ne vois pas comment les pays Lusophones qui ont depuis longtemps une autonomie monnaie puissent joindre Eco comme lui Kako le rêve.
La France veut élargir la zone Fcfa en absorbant les pays Lusophones mais c' est un rêve utopique.


 16   GABIAM | Vendredi, 10 Janvier 2020  - 22:9
  Le sujet mérite d'être vulgarisé. deux observations:

1-le nom de cette monnaie. pourquoi ce nom oui le nom ne fait pas la monnaie. politique ou culturelle nos ancêtres faisaient du commerce avec les cauris.Il semble qu'on lançait des concours pour les billets CFA.

2-pourquoi pas d'experts des pays anglophones ?

Enfin, songez a ceux qui souhaiteraient une participation a distance

 15   mazama | Vendredi, 10 Janvier 2020  - 21:29
  Réponse à 13-Khadim
  Merci Khadim et KP pour vos interventions.

Il y a longtemps que j'annonçais ici que Kako est une autre marionnette à la solde de la françafrique. Mais les pires illettrés que sont la plupart de nos compatriotes bradés de diplômes se laissent étourdir par ce Kako.

Je suis enfin content que les gens commencent à découvrir le vrai visage de notre frère. Ceux qui connaissent un peu l'économie savent que Kako ne nous rendait pas service dans son combat contre le cfa, car toutes ses contorsions et diarrhées verbales allaient dans le sens voulu par la France. Lui, il a le tapis rouge en France, dans toutes les radios et sur les chaînes complices de la Françafrique, pendant que les Kako, Yamb sont ostracisés partout.

Mes chers compatriotes, sortez de votre sommeil pour comprendre que Kako n'est qu'un agent de la France. Il est d'ailleurs français et a travaillé à la BCEAO en tant que français et non togolais.



RECOMMANDÉS
Présidentielle 2020 : Ce que pense Sékouba Konaté pense de Faure Gnassingbé
1.  Togo - Présidentielle 2020 : Ce que pense Sékouba Konaté pense de Faure Gnassingbé

2.  Togo - Infantino félicite Akpovy pour sa réélection à la tête de la FTF

3.  Togo - La présidente de l’Assemblée nationale invitée au forum économique de Saint Petersbou...

4.  Togo - Plusieurs acteurs dont les médias outillés sur les résolutions des Nations Unies rela...

5.  Togo - Présidentielle 2020 : La France, l’Allemagne, les USA, l’UE et les Nations Unies préo...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média