12:07:19 AM Lundi, 20 Janvier 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Bientôt un dialogue civilo-militaire : Yark pose les jalons

Togo -
iciLome | | 7 Commentaires
bientot-un-dialogue-civilo-militaire-yark-pose-les-jalons


Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général Yark Damehame veut instaurer une complicité entre les forces de l’ordre et les populations togolaises. En tout cas, c'est l'information qu'on retient des dernières sorties de l'autorité.

La cohabitation entre les forces de l’ordre, de sécurité et les populations togolaises n’ont jamais été une partie de plaisir. C’est dans ce contexte que Yark Damehame a donné des consignes aux corps habillés d'être plus courtois, mais fermes envers les civils.

« Dès qu’un agent de sécurité veut interpeller un civil, il doit l’aborder avec courtoisie, mais avec fermeté. Au premier geste, l’agent doit se présenter poliment au civil : saluer d’abord celui-ci avant de lui dire par exemple, je suis policier, c’est pour le contrôle de la pièce de votre engin », a indiqué le Général Yark.

Selon le ministre, « quand le civil rencontre un militaire et s’effraie, c’est un mauvais signe. Celui dont le civil doit avoir peur, c’est le malfrat ». Et il ajoute : « Le militaire est l’ange gardien du civil. Celui qui le protège des malfaiteurs ».

Pour finir, il invite les populations à une « franche collaboration » avec les forces de l’ordre pour que les malfrats soient mis hors d’état de nuire.

« Si vous avez des voisins qui mènent une vie suspecte, des gens qui ne font pratiquement rien, mais qui ont un train de vie enviable, n’hésitez pas à saisir la police », a-t-il recommandé.


Bientôt un dialogue civilo-militaire : Yark pose les jalons
Togo - Bientôt un dialogue civilo-militaire : Yark pose les jalons





Autres titres
Une piraterie déjouée aux larges des côtes togolaises en début de semaine
Togo - Une piraterie déjouée aux larges des côtes togolaises en début de semaine
Des mesures sécuritaires particulières annoncées cette semaine à Lomé
Togo - Des mesures sécuritaires particulières annoncées cette semaine à Lomé
Arrestation de plus de 300 personnes à Lomé ce lundi
Togo - Arrestation de plus de 300 personnes à Lomé ce lundi
Confirmé : Togo/Nouvelle attaque des pirates, 20 personnes kidnappées
Togo - Confirmé : Togo/Nouvelle attaque des pirates, 20 personnes kidnappées
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 7   Koffi | Mardi, 14 Janvier 2020  - 3:31
  Comment par mériter tes grades. Général! Ensuite on parlera de ton truc machin armée Peuples!

 6   Avouantheboss | Lundi, 13 Janvier 2020  - 14:46
 
"Si vous avez des voisins qui mènent une vie suspecte, des gens qui ne font pratiquement rien, mais qui ont un train de vie enviable, n'hésitez pas à saisir la police" dixit Gal Yark!!!

Yark, je te prends au mot. J'habite à Kojoviakopé, derrière l'établissement scolaire. J'ai un voisin, légèrement clair de peau. Ses dix doigts sont presque neufs, car ils n'ont jamais servi. Par contre, ce voisin use énormément de godasses, car il marche beaucoup. Il mène un train de vie, pour ne pas dire, un avion de vie, pharaonique!!!

S'il te plait, Mr. le Gal Yark. Il se pourrait que ce gars a mené le casse du siècle. Peux-tu t'intéresser à lui!!!

Mort de rire!

 5   Togolais | Lundi, 13 Janvier 2020  - 14:27
  Mr le Ministre avec tout le respect que je vous dois, c est pas un dialogue qu il faut, c est plutôt à revoir la formation qu on donne à nos frères civils qui embrassent la profession des armes. C est à la base que tout est mal parti. Nos frères militaires, gendarmes, policiers doivent savoir qu eux aussi ne sont pas au dessus de la Loie. Qu eux aussi doivent être punis par la même loie. Je donne un exemple: ça s est produit à Lomé devant moi: Un militaire gradé en voiture en circulation bien sur, arrivé au feu tricolore s arrêtât le feu était en rouge. Un motocycliste ( taximoto) par maladresse voulant toujours aller devant scratche la voiture de ce gradé. Imaginez vous même la suite.( le gradé sort de sa voiture et commence à giffler le pauvre motocycliste). En aucun cas ça doit se passer comme ça. Ce militaire normalement doit passé 3 à 6 mois de prison. Si vraiment on applique la loie. Mais dommage c est l impunité totale pour les corps habillés. Donc Mr le ministre votre effort est salué mais je doute fort de cette réconciliation.

 4   Birma8 | Lundi, 13 Janvier 2020  - 14:14
  Vous voulez instaurer une complicité entre forces de l'ordre et les populations. Oui c'est une bonne initiative mais au même moment les militaires continuent par bastonner les gens a Bafilo et à Sokode et vous pensez vraiment que cette réconciliation souhaitée par nous tous sera effective?

 3   Togotogo | Lundi, 13 Janvier 2020  - 13:7
  Monsieur le Ministre,
Réfléchissez un peu avant de parler. Vous demandez aux Togolais de "signalez à la police leurs voisins qui mènent une vie suspecte..., qui ne font pratiquement rien, mais qui ont un train de vie enviable"... De la délation, en quelque sorte. Que diriez-vous aux citoyens qui se présenteront aux autorités pour signaler leurs voisins, Messieurs Ogamo Bagnan et Barry Moussa Barqué, deux personnages qui correspondent parfaitement à votre description ? Monsieur le Ministre, savez-vous ce qui est arrivé en Allemagne -à Berlin et à Munich-, une certaine nuit du 29 juin 1934 suite à la dénonciation à la police, "des gens qui ne font pratiquement rien, mais qui mènent un train de vie enviable", comme vous le dites?. C'était la nuit des longs couteaux..., une des plus douloureuses leçons d'histoire de l'humanité. Où donc, voulez-vous mener le Togo?

 2   Navi | Lundi, 13 Janvier 2020  - 11:13
  Réponse à 1-President encombrant
  Juste

 1   President encombrant | Lundi, 13 Janvier 2020  - 11:10
  Les malfrats ce sont bien vos militaires.Ceux la' meme qui tuent,braquent ,volent Les voix electoeales des civils.Jamais de reconciliation entre nous civils et mili-tare's sous ce regime sanguinaire.
Wait and see.


RECOMMANDÉS
Fenêtre Sur l'Afrique du 18 janvier 2020 sur radio Kanal K
1.  Togo - Fenêtre Sur l'Afrique du 18 janvier 2020 sur radio Kanal K

2.  Togo - L’ÂGE  LUCIDE

3.  Togo - Fusion des directions a l'UL et prise de fonction des nouveaux directeurs

4.  Togo - RGPH-5 : Le Togo lance un appel pour mobiliser les ressources financières

5.  Togo - Trafic de faux médicaments : Faure Gnassingbé appelle à agir




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média